La serpe, cette inconnue.

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

La serpe, cette inconnue.

Messagepar Madnumforce » 09 Juin 2014 15:32

Bon, suite aux demandes pressantes d'ouvrir un fil sur les serpes, je m'exécute.
Je commence par les deux que j'ai sous la main, mais qui représente assez bien deux extrémités du spectre.

Image

A droite, ce qu'on appelle chez nous une "serpe italienne", mais que les italiens appellent une roncola bergamo. Celle-ci est commercialisée par Leborgne, mais fabriquée en Italie, comme l'immense majorité des serpes neuves vendues en France. Ultra-classique: manche en rondelles de cuir, "ganse" en guise de pommeau pour la suspendre et retenir la main. Cependant, il faut noter que celle-ci a du distal taper, ce qui n'est pas le cas des serpes Revex.
longueur totale: environ 40cm
longueur de lame: environ 28cm
épaisseur: de 5mm à la base à 2.5mm à l'extrémité

Evidement, en sortie de bricomachin, l'émouture et le tranchant doivent être regardés avec des lunettes de soudeur si on ne veut pas finir aveugle. Mais c'est facilement rattrapé… quand on a un backstand.
Comme vous pouvez le voir, elle a prit cher. Je lui ai fait fendre une fourche de chêne vert de 12cm de diamètre séchée 15 ans à coups de masse. Le dos s'est bien déformé, mais la serpe est restée parfaitement droite et le tranchant intact.
C'est un modèle très polyvalent, qui a une bonne longueur totale, une bonne pointe, une bonne longueur de tranchant pour bâtonner, etc...
Le seul inconvénient, c'est que le manche en cuir a fini par devenir très lisse à cause de la sueur, de la cendre, du sable, et du polissage du à l'utilisation. J'ai essayé pas mal de trucs pour lui redonner du grip, mais c'est peine perdue: c'est trop mou pour garder la texturation. Le niveau d'au dessus, ce serait d'y planter des petits clous de tapissier ou quelque chose dans le genre.


A gauche, beaucoup moins courant, une serpe bien de chez nous, du type Amiens à bec, trouvée en brocante.
longueur totale: environ 39cm
longueur de lame: environ 25cm
On est vraiment sur de la serpe pas commune: une lame forgée exrêmement large, assez fine tout du long, dédiée à la coupe. Quelqu'un a manifestement essayé de fendre du bois avec, car le dos présente des marques de coups et de mattage, et est notablement voilé. Cette serpe est assez lourde, et on sent qu'elle est faite pour bien rentrer dans le bois. Je ne peux résister à l'envie de vous montrer une photo de la tranche, en espérant que vous pourrez constater qu'à la naissance de la soie l'épaisseur est de 11-12mm, pour retomber à 3mm 5cm plus loi et garder cette épaisseur sur toute la longueur.

Image
L'ondulation du dos est exagérée par la perspective de la photo, mais la lame est bien restée droite.

Puis une petite photo du cul du manche, tiens.
Image

On est bien là dans de la serpe français, à manche en bois et virole avant. Le manche est pas mal détérioré, ce qui rend la serpe un peu difficile à utiliser telle quelle. Sa forme avec un bourrelet à l'arrière est d'ailleurs assez inhabituelle. On peut voir le mode de fixation: la soie est simplement rabattue sur le bois. C'est d'une grande simplicité, mais c'est tout à fait génial. C'est la norme sur les serpes françaises, et sur tous les outils à main à manche bois et soie traversante en général. Le "concept" derrière la construction d'une serpe est très simple, mais, là encore, génial: une lame bien adaptée et très durable, avec une soie qui s'affine beaucoup et est "molle", un manche en bois, et une virole métallique pour empêcher au manche d'éclater, la soie étant introduite en force dans le manche. Si le manche vient à pourrir ou à fendre, on peut en retailler un et récupérer la virole. C'est développement durable!

A l'utilisation, elle est un peu lourde, mais le poids de la lame et la répartition des masses, pour une lame aussi fine, font qu'elle rentre avec une grande facilité. Elle est presque trop puissante pour les sections en dessous de 3cm, parce qu'elle passe au travers presque sans s'arrêter. La largeur de la lame est doublement handicapante sur les petites sections, parce qu'il peut y avoir un effet ressort si on le prend pas le bon angle de coupe, et alors, vu la distance entre le point de contact sur le tranchant et l'axe neutre, la serpe pivote facilement dans la main. Mais sur du moyen, c'est un vrai plaisir: tchouic tchouic tchouic. Cette serpe-ci a peu de polyvalence, elle est vraiment optimisée coupe pure, ce qui continue de me surprendre.

Je n'ai pas de balance sous la main pour les peser, mais je vais en choper une et mettre ce post à jour.
J'ai encore pas mal de serpe à vous faire découvrir, mais si vous voulez des photos de détail ou des précisions, n'hésitez pas à demander.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 798
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Fouin'toc » 09 Juin 2014 15:49

C'est quoi qui définit la nature d'une serpe? Juste la pointe plus ou moins recourbée vers le fil? Parce que celle de gauche je ne l'aurais pas qualifier naturellement de serpe.
Et c'est quoi la différence avec une faucille, je confonds souvent. La serpe d'or d'ailleurs n'est plus une faucille?
Image
"Je suis vivant et vous êtes morts"
Avatar de l’utilisateur
Fouin'toc
helicobacter pylori
 
Messages: 11398
Inscrit le: 20 Mai 2008 12:17
Localisation: De retour dans l'Hérault

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Spike » 09 Juin 2014 16:12

Une faucille..c'est pas la même chose que Panoramix.!! Donc ce que tu viens exactement de mettre en photo..

Je suis d'accord en tout cas l'outil de gauche n'est ni une serpe, ni une faucille.. ça a un nom bien spécifique que je ne me remémore pas..sorry.!!
Mais bon sur que quelqu'un passera par là pour combler mes lacunes.
Dernière édition par Spike le 09 Juin 2014 16:17, édité 1 fois au total.
Joe Chip sortit un couteau en acier inoxydable..
- Je vous poursuivrai en justice, dit la porte tandis que tombait la première vis.
- Je n'ai jamais été poursuivi en justice par une porte. Mais je ne pense pas que j'en mourrai.
Avatar de l’utilisateur
Spike
 
Messages: 191
Inscrit le: 12 Avr 2014 17:20
Localisation: space cowboy

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ZeKing » 09 Juin 2014 16:13

La faucille c'est la Serpette des Communistes :o
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
of zeglands
 
Messages: 9170
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Madnumforce » 09 Juin 2014 16:15

Fouin'toc a écrit:C'est quoi qui définit la nature d'une serpe? Juste la pointe plus ou moins recourbée vers le fil? Parce que celle de gauche je ne l'aurais pas qualifier naturellement de serpe.
Et c'est quoi la différence avec une faucille, je confonds souvent. La serpe d'or d'ailleurs n'est plus une faucille?
Image

Alors, ça ce sont des questions compliquées. Une serpe réunis un ensemble de caractéristiques assez vaste, en fait. Ce qui est certain, c'est que c'est avant tout un outil de paysan ou de métier. A l'époque contemporaine, ça a une lame en acier. Mais après, difficile de donner une définition beaucoup plus précise, sinon que ça a une lame et un manche.

Et puis "serpe", c'est le mot qui s'est imposé à l'échelle nationale, mais dans chaque patois ça avait un nom différent: gouyard, gouaye, gouye, courbet, poudet, etc... Et parfois d'un village à l'autre ça désignait pas exactement la même chose. Surtout qu'on peut appeler du mot "serpe", qui est très généraliste, même des outils étrangers. Par exemple, les italiens ont au moins trois termes différents pour des outils qui, chez nous, pourraient être classés comme "serpe": roncola, manaresso et pennato. Heureusement, les anglais semblent n'avoir que le mot "billhook", mais par contre les allemands ont aussi une foultitude de mots (le seul qui me revienne est Gürtel).

Cependant, on entend par serpe généralement un outil d'une certaine taille, suffisament fort pour attaquer du bois. La faucille, au contraire, est en principe généralement réservée à l'herbe ou aux céréales, et a une lame plus fine, plus courbée, plus fermée. On trouve cependant dans les anciens catalogues des "faucilles à bois", de forts outils avec une très forte nervure au dos, je crois en avoir une dans ma collection.

Mais celle de gauche sur ma photo tombe en plein dans la catégorie de ce qu'on peut appeler une serpe. Vu que c'est une forme Amiens, et que je l'ai trouvé en brocante en région parisienne, il est cependant possible que ceux qui l'ont acheté neuve pour l'utiliser l'appelaient autrement (courbet peut-être?, il me semble que c'est une appellation du nord de la France).
Dernière édition par Madnumforce le 09 Juin 2014 16:24, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 798
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ZeKing » 09 Juin 2014 16:19

Pour ma part, j'avais trouvé ça dans ma cave enfoui dans la terre …

Image
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
of zeglands
 
Messages: 9170
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Madnumforce » 09 Juin 2014 16:23

ZeKing a écrit:La faucille c'est la Serpette des Communistes :o

La serpette c'est encore autre chose, du moins dans son acceptation générale. C'est un petit outil courbé, généralement utilisé pour de petites tâches, comme couper des herbes aromatiques, ouvrir des noix, tailler des rosiers et faire des boutures, etc. Contrairement aux serpes et faucilles, c'est le seul instrument qui existe en pliant. Si on veut s'en servir sur du bois, c'est comme un Opinel, pas pour de la coupe à la volée.


ZeKing a écrit:Pour ma part, j'avais trouvé ça dans ma cave enfoui dans la terre …
Image

Serpe type de Paris, tout à fait typique et extrêmement répandu. Redonne lui un tranchant, vérifie l'intégrité du manche, et elle repartira comme en 14!
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 798
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ZeKing » 09 Juin 2014 16:24

je voulais essayer d'en faire un couteau … mais j'ai tjrs hésité
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
of zeglands
 
Messages: 9170
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Fouin'toc » 09 Juin 2014 16:24

Merci, et Panoramix, il utilise quoi alors? Moi je me vois mal attaquer du bois avec son biniou.

@Konkong: c'est un gros machin que tu as là!
"Je suis vivant et vous êtes morts"
Avatar de l’utilisateur
Fouin'toc
helicobacter pylori
 
Messages: 11398
Inscrit le: 20 Mai 2008 12:17
Localisation: De retour dans l'Hérault

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Quincey » 09 Juin 2014 16:26

Madnumforce a écrit:Cependant, on entend par serpe généralement un outil d'une certaine taille, suffisament fort pour attaquer du bois. La faucille, au contraire, est en principe généralement réservée à l'herbe ou aux céréales, et a une lame plus fine, plus courbée, plus fermée. On trouve cependant dans les anciens catalogues des "faucilles à bois", de forts outils avec une très forte nervure au dos, je crois en avoir une dans ma collection.


C'est également le distinguo que je fais, je m'en tiendrai là :chin:
Quincey
duke Cool
 
Messages: 10410
Inscrit le: 01 Déc 2012 22:25

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Spike » 09 Juin 2014 16:26

Spike a écrit:Je suis d'accord en tout cas l'outil de gauche n'est ni une serpe, ni une faucille.. ça a un nom bien spécifique que je ne me remémore pas..sorry.!!
Mais bon sur que quelqu'un passera par là pour combler mes lacunes.


Après verif rapide, il semblerait que je me sois avancé trop vite. Il s'agit sans doute bien d'une serpe.. pardon..
Joe Chip sortit un couteau en acier inoxydable..
- Je vous poursuivrai en justice, dit la porte tandis que tombait la première vis.
- Je n'ai jamais été poursuivi en justice par une porte. Mais je ne pense pas que j'en mourrai.
Avatar de l’utilisateur
Spike
 
Messages: 191
Inscrit le: 12 Avr 2014 17:20
Localisation: space cowboy

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Madnumforce » 09 Juin 2014 16:32

Spike a écrit:
Spike a écrit:Je suis d'accord en tout cas l'outil de gauche n'est ni une serpe, ni une faucille.. ça a un nom bien spécifique que je ne me remémore pas..sorry.!!
Mais bon sur que quelqu'un passera par là pour combler mes lacunes.


Après verif rapide, il semblerait que je me sois avancé trop vite. Il s'agit sans doute bien d'une serpe.. pardon..

Selon d'où tu viens, tu as peut-être entendu tes grand-parents ou des anciens appeler des objets similaire autrement. Je ne maîtrise pas les noms vernaculaires et les infimes nuances sémantiques qu'ils comportaient. Mais de nos jours, pauvre vingt-et-unième-siècleux urbains que nous sommes, à défaut de mot plus précis et vernaculairement correct, on est obligés d'appeler cela une serpe.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 798
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar abouaswad » 09 Juin 2014 16:42

ZeKing a écrit:Pour ma part, j'avais trouvé ça dans ma cave enfoui dans la terre …

Image


ça c'est la serpe de mon enfance, on avait la même pour aller à la coupe
malheureusement, je n'ai pas réussi à la récupérer à la mort du grand père
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 33037
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Spike » 09 Juin 2014 16:48

Madnumforce a écrit:
Spike a écrit:
Spike a écrit:Je suis d'accord en tout cas l'outil de gauche n'est ni une serpe, ni une faucille.. ça a un nom bien spécifique que je ne me remémore pas..sorry.!!
Mais bon sur que quelqu'un passera par là pour combler mes lacunes.


Après verif rapide, il semblerait que je me sois avancé trop vite. Il s'agit sans doute bien d'une serpe.. pardon..

Selon d'où tu viens, tu as peut-être entendu tes grand-parents ou des anciens appeler des objets similaire autrement. Je ne maîtrise pas les noms vernaculaires et les infimes nuances sémantiques qu'ils comportaient. Mais de nos jours, pauvre vingt-et-unième-siècleux urbains que nous sommes, à défaut de mot plus précis et vernaculairement correct, on est obligés d'appeler cela une serpe.


Oui c'est ca..!! :D
Joe Chip sortit un couteau en acier inoxydable..
- Je vous poursuivrai en justice, dit la porte tandis que tombait la première vis.
- Je n'ai jamais été poursuivi en justice par une porte. Mais je ne pense pas que j'en mourrai.
Avatar de l’utilisateur
Spike
 
Messages: 191
Inscrit le: 12 Avr 2014 17:20
Localisation: space cowboy

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar abouaswad » 09 Juin 2014 16:48

sinon, voir ici le site d'un collectionneur érudit de serpes anciennes :

http://www.billhooks.co.uk/

la serpe, c'est avant tout une fonction, liée au travail du bois; ensuite les formes variées sont le plus souvent des différences régionales régionales, avec quelques accessoires spécialisés, par exemple pour certaines une sorte de crochet à l'avant permettant de repousser les branches dans une haie comme celle du haut sur cette photo

Image
(photo du site de Billman)
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 33037
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Suivant

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités