La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Sabres, machettes, hachoirs et autres objets coupants

La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Bedreskungs » 31 Aoû 2017 20:02

Bon eh bien comme ça a été demandé ailleurs, je crée ce petit topic pour vous poster l'avancement de ma collection d'énormes couteaux.

Plutôt que de mettre tout en un seul post, je me suis dit que j'allais en faire un pour chaque pièce. Comme je dois en recevoir quelques autres d'ici un an ( :sifflote: ) ça me permettra de rester cohérent et d'en ajouter petit à petit.
Puis ça laissera un peu de suspens.

Donc pour commencer, voici ma seule pièce véritablement ancienne : il s'agit d'un petit sabre très simple, sans aucun marquage ni signe particulier, que j'ai acheté quand j'étais ado pendant une bourse aux antiquités dont je ne me rappelle aucunement la date ni la localisation.

La lame est légèrement courbée et mesure 58,5cm pour 4,1cm de largeur au talon. L'arme pèse 530 grammes et est très légère. Son centre de gravité est à 1/6e de la longueur de la lame, ce qui est une valeur assez classique pour une arme de taille.

Image

Image

La garde est construite en cuivre, et a apparemment été rafistolée sur un des côtés. La fusée est en bois recouverte de cuir. De la ficelle a été glissée sous le cuir pour faire des nerfs, et à l'extérieurs des fils de laiton passaient entre les spires de ladite ficelle.

Image

Image

Image

Le distal taper est très prononcé. La lame fait presque 6mm d'épaisseur au talon, et 1mm d'épaisseur à 3cm de la pointe. Ça et la section de la lame (les plats ne sont pas plats mais très légèrement concaves, comme une gouttière très large mais très peu profonde) confèrent à l'arme sa grande légèreté, ainsi qu'une propriété qu'on retrouve régulièrement sur les armes type épée : la lame est rigide sur le fort, mais flexible sur le faible.

Image

Bref, un chouette sabre, qui d'apparence ne paye pas de mine, mais qui je pense a été une arme diantrement efficace en son temps. Dommage que j'aie absolument aucune info sur son domaine d'utilisation ni sur son époque de fabrication...
En tout cas, le tranchant était clairement fait pour être coupant, et les éclats qu'il y a dessus atteste qu'il a servi. En combat ou en défrichage je ne saurais dire, mais il a servi.

Une jolie pièce d'histoire ! Si quelqu'un a déjà vu des choses de ce genre...

La suite plus tard...
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 208
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Jonathan P. » 31 Aoû 2017 20:10

Eh, ça commence bien thup
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 15741
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Masika » 31 Aoû 2017 21:05

:pop:
Avatar de l’utilisateur
Masika
 
Messages: 1416
Inscrit le: 14 Sep 2012 20:32
Localisation: Paris

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Madnumforce » 31 Aoû 2017 22:50

Alors ça, c'est très typique. C'est un petit sabre qu'on appelle de mineur, ou de volontaires nationaux. On pourrait presque l'appeler un petit Montmorency, mais la lame n'est pas à la Montmorency; ça fait cependant partie du même "mouvement productif". Ça été typiquement fabriqué dans les années 1790, un peu à la va-vite, pour répondre à l'incroyable emballement militaire et milicien qu'il y a eu au moment de la Révolution. Mais ce type de sabre n'a pas été inventé pour l'occasion, ça a du commencé à se voir dans les années 1770 peut-être, de mémoire, et on devait encore en voir dans les années 1810, même si c'était passé de mode. J'aurais tendance à dire que le tien est franco-français, parce qu'on a vraiment eu en France une préférence sans partage pour le laiton (hormis quelques sabres de cavalerie légère archaïsants, rappelant les sabres de hussards "originaux", ou quelques rares sabre à branche en colonne du Consulat), les autres nations utilisaient plutôt le fer pour leurs montures, mais le laiton n'était pas exclu.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 829
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Madnumforce » 01 Sep 2017 01:14

En remontant de l'atelier, j'étais en train de me dire que cette garde était un peu suspecte, et j'étais en train de me demander si elle n'avait pas pu être remplacée. En général, sur les sabres de ce genre le plateau de garde est ajourée, le plus souvent comme ça:

Image

La photo vient de ce fil, où les membres évoquent pas mal la situation, le contexte de production, la destination, etc... qui est surtout flou! C'était le foutoir à cette époque.
http://www.passionmilitaria.com/t64333-sabres-de-cadets

Mais en y regardant de plus près, il semblerait qu'il y ait des traces de "moignons" sur le coté extérieur de la garde, qui pourraient témoigner de branches de garde ou d'une coquille brisées. Ca serait possible d'avoir des photos de détail pour affiner mon identification? Une photo du bouton de rivure (le cul de la calotte, quoi) permettrait aussi de voir s'il s'est passé des trucs.

Ces petits sabres ont cotoyé parmis les meilleurs sabres à tailler de cavalerie légère, et ont bénéficié, en dépît de leur fabrication hâtive, de cette expérience de design: des lames fines, plutôt larges, à pan creux, taillant presque toutes seules. Sur le tiens la lame plus droite le rend un peu plus polyvalent, au prix d'un sacrifice minime en fluidité de taille. Qui sait ce à quoi elle a assisté, cette lame, quelle partie de l'histoire elle a vu s'écrire... les armes de la Révolution et de l'Empire ont vraiment une mystique particulière.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 829
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Bedreskungs » 01 Sep 2017 09:01

Très intéressante cette explication, c'est vrai qu'il semble y avoir des traces d'une ancienne branche de garde supplémentaire sur le côté, je jetterai un coup d’œil en rentrant. C'est tout-à-fait possible qu'il y ait eu des jours ou une autre branche et qu'elle ait été recoupée pour faire plus "briquet" niveau forme. En tout cas le sabre fait beaucoup moins travaillé que la version que tu as mise, si ça se trouve c'est peut-être un petit artisan local qui en a bricolé un rapido pour répondre aux besoins d'une milice ou de soldats.

Bref, on passe à la suite : j'ai également une rapière Lutel que j'ai montrée sur l'autre topic. C'est la 14016 sur leur catalogue, basée sur un type de corbeille très largement répandue seconde moitié XVIe en Italie et dans le sud de la zone germanique.

Image

Image

L'arme est pas mal du tout, les finitions sont bien, la lame mesure 103cm ricasso inclus, ce qui est conforme aux armes d'époque. La fusée est assez courte pour être saisie confortablement avec la prise d'époque (notez l'index qui passe au-dessus du quillon, et le très gros pommeau fait pour reposer sur l'éminence hypothénar ou thénar suivant le contexte) :

Image

(La photo est un peu pourrie, faut vraiment que j'en fasse une autre de meilleure qualité… et avec des gants)

Pour le côté purement dimensions, on peut également ajouter la masse, qui est de 1364g ; plutôt dans la moyenne lourde, mais très crédible. Le centre de gravité est à 10cm environ de la garde, ce qui le place à environ 1/10e de la longueur de la lame. Pareil, on reste dans la norme comparé aux historiques. Les tranchants sont affûtés, pas rasoir, mais suffisamment pour donner de bonnes grosses balafres.
Le seul hic, comme je le soulignais dans l'autre topic, est l'épaisseur de la lame, qui est de 5mm. Avec une lame aussi longue et étroite, c'est clairement insuffisant, il aurait fallu au moins 2mm supplémentaires pour l'empêcher d'être trop flexible. Mais bon, c'est quand même clairement de la repro de bonne qualité…

Je l'ai achetée avec une main gauche que voici :

Image

La dague est sympa, quoiqu'un peu longue à mon goût : la lame mesure 35cm, et fin XVIe/début XVIIe la mode était plutôt aux lames courtes de 27 ou 28cm. Bref, un chouette achat fait il y a quelques années que dans l'ensemble je ne regrette pas trop. :P

La suite plus tard !
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 208
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Bedreskungs » 02 Sep 2017 12:40

Et on continue, toujours avec Lutel-Hendicraft, et une épée custom que j'ai prise en même temps que cette rapière. Ils l'ont plutôt appréciée et l'ont ajoutée à leur catalogue sous la référence 14020.

C'est une épée typée davantage "sidesword", avec une lame plus plate et large, mais très nettement plus courte. Elle a toujours le pas d'âne et compagnie, mais les branches de garde n'y sont plus et la fusée est un poil plus allongée. La lame mesure 80cm de longueur ricasso inclus, et fait 3,8cm de largeur. Le ricasso est aussi plus court et mesure à peine 5cm.
Plus légère que sa grande sœur 14016, elle pèse 1280g. Le CdG de l'arme est à environ 1/9e de la longueur de la lame.

J'avoue que celle-ci semble a priori mieux que la rapière, la flexibilité représentant moins un problème (la lame étant plus large et plus courte). Elle tient bien en main, et quoiqu'un peu lourde, reste maniable. Je pense qu'elle doit se défendre pas mal niveau taille, et la longueur de la lame donne clairement un avantage de maniabilité.

Image

Image

J'y pense, ça vous intéresserait que je mette les graphes dynamiques des armes ? Non, parce que pas la peine que je me fasse suer si personne y bite quoi que ce soit Image
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 208
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Janus » 02 Sep 2017 16:35

Ca m'intéresse si tu les expliques ;)
Vice-Président à vie du PPP

Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort. C'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est con, c'est pareil.
Avatar de l’utilisateur
Janus
le bleu
 
Messages: 23813
Inscrit le: 01 Nov 2006 00:58
Localisation: 69

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Janus » 02 Sep 2017 16:42

J'ai failli me faire faire une "pappenheimer", mais c'est tombé à l'eau à mon grand regret... :(
Vice-Président à vie du PPP

Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort. C'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est con, c'est pareil.
Avatar de l’utilisateur
Janus
le bleu
 
Messages: 23813
Inscrit le: 01 Nov 2006 00:58
Localisation: 69

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar manda » 02 Sep 2017 21:21

Oh purée que c'est beau :coeur: :coeur:
Merci de partager ça mec :chin:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 17628
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar manda » 02 Sep 2017 21:33

Bedreskungs a écrit:Image


Pff, celle-la est tout simplement superbe.

Et merci pour tes explications concernant la prise en main, j'ai capté le truc et j'peux en comprendre l'intérêt.
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 17628
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Janus » 02 Sep 2017 22:09

Moi je ne m'en lasse pas. C'est cool d'avoir un fil dédié à ces beautés ! ;)

Image

Image

Image

Image

Image

Enjoy ;)
Vice-Président à vie du PPP

Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort. C'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est con, c'est pareil.
Avatar de l’utilisateur
Janus
le bleu
 
Messages: 23813
Inscrit le: 01 Nov 2006 00:58
Localisation: 69

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar manda » 02 Sep 2017 22:11

Roh, les coquilles :coeur: :coeur: :coeur:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 17628
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Janus » 02 Sep 2017 22:13

Tu comprends pourquoi je kiffe tant les pappenheimer ?
Vice-Président à vie du PPP

Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort. C'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est con, c'est pareil.
Avatar de l’utilisateur
Janus
le bleu
 
Messages: 23813
Inscrit le: 01 Nov 2006 00:58
Localisation: 69

Re: La pequeña collecion de spadas del Bedreskungo ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Messagepar Stutzen » 02 Sep 2017 22:14

Je trouve que c'est la plus belle époque des armes blanches !
Il y a un arsenal complet à Gratz en Autriche avec des centaines d'armes de ce type.
Stutzen
 
Messages: 1137
Inscrit le: 28 Mar 2010 15:42

Suivant

Retour vers Objets coupants divers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité