Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Anecdote, histoire avec un grand H...Mais aussi des couteaux originaux et des pièces de collections.

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar abouaswad » 12 Fév 2020 09:40

moi aussi, d'ailleurs, j'ai un vieux mercator multipièces dans mon kit de chantier pour la gamelle du midi, avec des couverts pliants anciens …
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 41230
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar ETPhonehome » 12 Fév 2020 10:00

Si l'on reprend les données présente dans le titre de ce thread on peut aussi ne pas arriver à utiliser de peur qu'il devienne moins beau?
Exemples, pour la lame:
- Si, pour les carbone, on ne trouve pas vraiment que la patine la rend plus belle.
- Si on aime pas les rayures apparaissant à l'usage.
- Si sa déformation à force d'affutage déséquilibre l'accord de ses lignes avec celles du manche.

Cela pouvant ne pas nous déranger sur certains couteaux mais plus sur d'autre?
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 14943
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Papat » 12 Fév 2020 12:49

seblepanda a écrit:
stephane_ a écrit:Je pense que les antiquités bénéficient d'un autre statut. Si j'arrivais à attraper un Mercator ancien, je ne m'en servirais pas non plus.



Je dois être un sauvage. Mais si j' avais une antiquité en état de fonctionnement ..je l utiliserai

Avec modération bien sûr. Idem, j'utilise de temps en temps mes vieux trucs, histoire de ne pas les laisser se rouiller. Et pis à l'origine c'est fait pour cela.
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15200
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Papat » 12 Fév 2020 12:53

ETPhonehome a écrit:Si l'on reprend les données présente dans le titre de ce thread on peut aussi ne pas arriver à utiliser de peur qu'il devienne moins beau?
Exemples, pour la lame:
- Si, pour les carbone, on ne trouve pas vraiment que la patine la rend plus belle.
- Si on aime pas les rayures apparaissant à l'usage.
- Si sa déformation à force d'affutage déséquilibre l'accord de ses lignes avec celles du manche.

Cela pouvant ne pas nous déranger sur certains couteaux mais plus sur d'autre?

Y'a surtout des matériaux qui vieillissent très bien et qui sont une invitation à l'usage du couteau et d'autres matériaux sur lesquels la moindre rayure est comme un furoncle sur une fesse dodue. :yet
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15200
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Jonathan P. » 12 Fév 2020 15:43

baalot a écrit:
aurik a écrit:Mon sépia de torpen. Le design est super mais je trouve que la forme de la lame n'est pas adapté pour l'alimentaire et utilisation quotidienne. Du coup je n'achète plus de couteau avec la même forme de lame et je l'ai revendu.
Image


Tiens c'est rigolo, c'est pas un dessin qui me cause le sepia, mais une lame au fil droit et bien large comme ça, j'aurai justement dit que c'était pertinent pour bouffer. C'est quoi qui te gêne dans cette forme ?


Tiens, j'avais raté ce fil. Oui, ce profil de lame est top pour manger en fait, pour deux raisons.
Comme tu le dis, Aurik, seule la pointe touche l'assiette quand on tire le couteau. Du coup le fil reste affuté et quand tu tires la lame à travers les aliments, le fil est intact et attaque la coupe en biais (comme une guillotine) et la coupe est optimale. Avec les lames drop, le fil se désaffute sur toute la longueur de la courbe.

Par contre, pour faire ce qu'un couteau plus rond doit faire, il faut penser à retourner le couteau pour travailler avec le dos (pousser les trucs sur la fourchette, etc.)

C'est pour ça qu'Eric Parmentier a pensé ses grandes lames à manger de cette manière. Les noms ne trompent pas: Gourmand, Ripaille, Brunch, etc.
Image
Image
Image

C'est lui qui m'a expliqué le truc de retourner le couteau :wink:
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 23988
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar spiralo » 12 Fév 2020 16:23

chacap a écrit: Je n'ose pas dire le nombre de schlass dans mes tiroirs ( ~250/300... :roll: )

T'es au bon endroit, t'inquiète, j'dois pas être le seul à pas pouvoir compter, ce w-e j'suis tomber sur un sac avec des couteaux offerts, d'autres trouvés en broc, que j'avais complètement zappé :lol:
seblepanda a écrit: Mais si j' avais une antiquité en état de fonctionnement ..je l utiliserai

Tant que c'est du thiernois ou un truc produit à pas mal d'exemplaires ça va, mais c'était carrément flippant que tu dises ça sur le pompe que je t'avais montré :mofia:
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9247
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar seblepanda » 12 Fév 2020 18:47

hihi

au contraire … ça doit etre super exitant de couper un steak avec un couteau nogentais, ou rouennais, ou Châtellerault qui a 200 ans :parfait:
Fuck the FC___________________ avertos : 3
Avatar de l’utilisateur
seblepanda
Prim' holstein
 
Messages: 12849
Inscrit le: 20 Sep 2010 15:39
Localisation: Rouen

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar spiralo » 12 Fév 2020 20:41

:honte:
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9247
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Jonathan P. » 12 Fév 2020 20:47

Pour compléter ce que je disais sur le fil droit, j'ai retrouvé ceci. C'était de Oufti je crois.


assiette.gif
assiette.gif (11.76 Kio) Consulté 257 fois
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 23988
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar MartinJ » 12 Fév 2020 20:56

Je suis toujours pas super d'accord avec ça en pratique. La partie qui touche l'assiette si elle n'est plus affûtée il reste un petit millimètre de bouffe pas coupée entre l'assiette et le bout coupé.

Sinon pour ya une des choses qu'à dites Éric avec laquelle je suis en accord : quand les affûtages successifs commencent à déformer une lame et à ce que l'harmonie du couteau ne soit plus là, bah si c'est quelque chose de remplaçable je m'en fous mais si c'est par exemple un plazen je pense que je commencerai à m'en servir moins pour le faire durer plus longtemps.

Pareil pour les crans : Silvain XIX m'a dit que c'était assez galère de remplacer une lame sur un cran riveté et là je me dis OK je vais arrêter d'affuter mon Callejon comme un porc... Ou le cran qui va arriver de chez Silvain justement krrkrr
Pas là pour épiler des kiwis
Avatar de l’utilisateur
MartinJ
 
Messages: 5185
Inscrit le: 08 Déc 2017 12:57

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar seblepanda » 12 Fév 2020 22:17

spiralo a écrit::honte:


:mouarf:
Fuck the FC___________________ avertos : 3
Avatar de l’utilisateur
seblepanda
Prim' holstein
 
Messages: 12849
Inscrit le: 20 Sep 2010 15:39
Localisation: Rouen

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar baalot » 12 Fév 2020 22:24

Moi non plus chuis pas d'accord avec ce dessin et avec sa conclusion.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35418
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Hieronymus » 12 Fév 2020 22:36

La plupart du temps, mes couteaux sont assez affûtés pour couper mes haricots, patates, choux fleurs et camemberts.

Donc je peux m'en servir tous les jours sans risque de voir la lame s'amincir.

Il n'y a que pour cuisiner que je fais vraiment attention à avoir des couteaux qui coupent bien. Une fois dans l'assiette le couteau me sers peu à réellement couper.

Par contre quand je vois certains couteaux dont les finitions et les ajustements sont proches de la perfection (Ce que je n'ai pas) je conçois tout à fait la réticence à les utiliser.

Maintenant un bel objet peut rester un bel objet, il ne faut pas se sentir obliger de les utiliser si c'est à chaque fois une crainte.

Combien de voitures de collection sont choyées, nettoyées, admirées et ne sortent qu'un week-end par an ? Seulement ce week-end là, on le prépare, on l'attend et prend plaisir à simplement se promener.
Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
 
Messages: 2149
Inscrit le: 08 Mar 2019 19:02
Localisation: Moselle, Vallée de la Fensch

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar têtocube » 12 Fév 2020 23:05

Jonathan P. a écrit:Pour compléter ce que je disais sur le fil droit, j'ai retrouvé ceci. C'était de Oufti je crois.


assiette.gif



rptd rptd rptd

ah la vache, j'imaginais pas qu'on allait un jour ressortir ce monument scientifique :mouarf:
Avatar de l’utilisateur
têtocube
 
Messages: 4402
Inscrit le: 03 Déc 2009 14:40

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Jonathan P. » 12 Fév 2020 23:13

J'aime ces schémas réalisés sérieusement avec ce genre de légendes ("ne sert à rien" :lol: )
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 23988
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire du couteau et anecdotes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités