Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Anecdote, histoire avec un grand H...Mais aussi des couteaux originaux et des pièces de collections.

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar têtocube » 12 Fév 2020 23:24

c'est ça le pire : il a été fait sérieusement.

si tu as retrouvé ce génial dessin explicatif (avec les petites couleurs qui vont bien à la maternelle) tu as certainement eu le plaisir de lire les commentaires qu'il a suscité.
un grand moment de bonheur sur ce forum, je m'en souviens.
Avatar de l’utilisateur
têtocube
 
Messages: 4593
Inscrit le: 03 Déc 2009 14:40

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar el-Lapsa » 12 Fév 2020 23:27

Quelqu'un se rapellerait du non du topic en question? :)
Avatar de l’utilisateur
el-Lapsa
 
Messages: 356
Inscrit le: 23 Déc 2016 22:58

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Maria » 12 Fév 2020 23:31

mangez vous avec des couteaux à lame sheepfoot ?
La garse
(pas garce)
Si t'es perdu dans la forêt et que tu restes immobile pendant deux ans, il va pousser de la mousse sur un côté de tes jambes. C'est le nord.
(Pierre Légaré)
Avatar de l’utilisateur
Maria
J'veux du cuir....
 
Messages: 7077
Inscrit le: 06 Déc 2014 00:59

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Jonathan P. » 12 Fév 2020 23:35

têtocube a écrit:c'est ça le pire : il a été fait sérieusement.

si tu as retrouvé ce génial dessin explicatif (avec les petites couleurs qui vont bien à la maternelle) tu as certainement eu le plaisir de lire les commentaires qu'il a suscité.
un grand moment de bonheur sur ce forum, je m'en souviens.


J'ai retrouvé ce dessin sur mon disque dur :-)
Une fois précédente où je l'avais cherché j'avais mis un temps fou à retomber dessus, du coup je l'ai gardé. Mais je ne me souviens pas des commentaires. Perso, je suis d'accord avec lui (le dessin) étant entendu qu'une série de trucs sont à faire avec le dos (plus arrondi) de la lame. Mais bon, pour ce genre d'usage quand-même hyper soft d'un couteau je ne suis pas convaincu de l'hyper importance de ce débat :-)
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 24827
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar têtocube » 12 Fév 2020 23:58

tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne l'importance du débat .
:D
mais bon, si tu regardes bien le dessin, tu te rends vite compte qu'il n'a aucun sens.
pour résumer : les lames n'ont pas la même longueur, on ne mange pas en effectuant une translation horizontale de ce genre, les assiettes ont un bord..., et quelque soit la forme de la lame (enfin presque) le fond de l'assiette étant plat, le contact entre le tranchant et l'assiette sera toujours forcement un point et juste un point à un moment T.

n'empêche qu'Oufti était vachement fier de sa démonstration magistrale.
Avatar de l’utilisateur
têtocube
 
Messages: 4593
Inscrit le: 03 Déc 2009 14:40

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar Jonathan P. » 13 Fév 2020 00:02

Oui mais avec la lame drop, ce point change tout le temps de lieu (sur le fil), donc le fil s'aplatit sur toute une zone :capello:
(Et la pointe ne sert à rien :P )
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 24827
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar oligohunter » 13 Fév 2020 02:53

Jonathan P. a écrit:Oui mais avec la lame drop, ce point change tout le temps de lieu (sur le fil), donc le fil s'aplatit sur toute une zone :capello:
(Et la pointe ne sert à rien :P )


Voilà
Quelle belle journée... /// La patience est toujours récompensée.
Avatar de l’utilisateur
oligohunter
Ouf du youf
 
Messages: 4946
Inscrit le: 21 Jan 2009 00:04
Localisation: De l'autre coté. Trois-Rivières Québec.

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar freddy1 » 13 Fév 2020 09:45

À l'usage, je m'aperçois que j'aime pas manger dans une assiette avec une lame sheepfoot.
Mais c'est personnel, juste un ressenti. :spamafote:
Ce couteau : comme icone, objet de discussion et signe de l'inutilité qui rend notre esprit heureux je te le conseille et pourqoui pas la vie est déjà triste et réaliste assez.
Avatar de l’utilisateur
freddy1
Jeb's Dîme
 
Messages: 52972
Inscrit le: 01 Nov 2006 19:29
Localisation: sceaux

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar baalot » 13 Fév 2020 10:23

Jonathan P. a écrit:Oui mais avec la lame drop, ce point change tout le temps de lieu (sur le fil), donc le fil s'aplatit sur toute une zone :capello:
(Et la pointe ne sert à rien :P )


Ben non. La pointe reste affutée, et sert à tout ce à quoi une pointe peut servir. Ce qui n'est pas le cas avec une pointe émoussée d'une lame comme la deuxième du dessin. Sans compter que pour moi, à l'entretien, il est plus facile de reprendre un bout de fil, fut-il courbe, que de refaire une pointe. Et enfin, à angle du dos de lame égal, une pente "en courbe" me semble plus à même "d'attraper" le steak, vu que l'angle entre l'assiette et le fil et au final plus aigu que pour une pente droite. Et du coup, la partie "utile" (qui coupe) devient plus longue (et donc potentiellement plus efficace) si le fil est courbé.

Voilà pour mes griefs envers la oufti théorie.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 36131
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar PGui » 13 Fév 2020 11:04

Jonathan P. a écrit:Oui mais avec la lame drop, ce point change tout le temps de lieu (sur le fil), donc le fil s'aplatit sur toute une zone :capello:
(Et la pointe ne sert à rien :P )


+1 comme on n'est pas des machines, l'angle du couteau change et le fil s’aplatit sur une zone plus longue.

baalot a écrit:Ben non. La pointe reste affûtée, et sert à tout ce à quoi une pointe peut servir. Ce qui n'est pas le cas avec une pointe émoussée d'une lame comme la deuxième du dessin.


Première fois que je lis ça, c'est plein de bon sens en fait !
Du coup +1 aussi.
Mince alors, le couteau parfait n'existerait finalement pas?

baalot a écrit:Et enfin, à angle du dos de lame égal, une pente "en courbe" me semble plus à même "d'attraper" le steak, vu que l'angle entre l'assiette et le fil et au final plus aigu que pour une pente droite. Et du coup, la partie "utile" (qui coupe) devient plus longue (et donc potentiellement plus efficace) si le fil est courbé.

Ouais mais comme cette zone "utile" est moins affûtée car c'est celle qui est les plus souvent en contact avec l'assiette, est-on vraiment plus efficace qu'avec une zone plus courte mais plus affûtée ?

Faudrait organiser une expérimentation pour vérifier :
Matériel nécessaire :
30 personnes (variabilité de l'opérateur)
30 couteaux à lame drop et 30 couteaux à lame sheepfoot par personne (variabilité du matériel)
30 steacks par couteau (variabilité de l'environnement et évolution dans le temps)
J'peux vous écrire le protocole, faire les mesures et les traitements stats.
Qui s'occupe de trouver le budget? :mouarf:
Avatar de l’utilisateur
PGui
 
Messages: 1192
Inscrit le: 22 Fév 2019 12:00
Localisation: Région Sud

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar baalot » 13 Fév 2020 11:10

Plus ou moins affuté, certes, on ne peut pas trop savoir. Même si j'ai tendance à penser que la "limite de confort articuliaire" du poignet fait que l'angle potentiel donné à la lame par le mangeur et donc la partie de fil émoussé serait en proportion peu ou prou la même sur les deux types de lame.

M'enfin ce dont on est certain déjà, c'est que toutes choses étant égales par ailleurs, une portion de fil plus longe coupe plus.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 36131
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar PGui » 13 Fév 2020 11:32

baalot a écrit:Plus ou moins affuté, certes, on ne peut pas trop savoir. Même si j'ai tendance à penser que la "limite de confort articuliaire" du poignet fait que l'angle potentiel donné à la lame par le mangeur et donc la partie de fil émoussé serait en proportion peu ou prou la même sur les deux types de lame.

Là je ne suis plus d'accord avec toi, sur la lame sheepfoot, peu importe l'angle, c'est la pointe qui touche l'assiette, alors qu'avec la lame drop, une variation d'angle fait beaucoup plus varier la zone de contact.
Avatar de l’utilisateur
PGui
 
Messages: 1192
Inscrit le: 22 Fév 2019 12:00
Localisation: Région Sud

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar jlg » 13 Fév 2020 11:39

Les beaux couteaux que je n'arrive pas à utiliser ?
1) Le Souchon-Dupré
2) Le Drop Raphaël Durand
3) Le London Henri Viallon
C'est à peu près tout

Bien sûr je ne cite pas certains tactiques :capello: :tantpis:
jlg
 
Messages: 26067
Inscrit le: 24 Mai 2007 15:11

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar baalot » 13 Fév 2020 11:43

Ben si on prend en compte l'usure, comme sur la lame courbe qu'on imagine usée sur un morceau de fil qu'on utilise parfois "levé" de l'assiette, on peut imaginer l'usure de la pointe faisant un "plat" qui va se décaler aussi à l'usage, non ?
Dernière édition par baalot le 13 Fév 2020 11:44, édité 1 fois au total.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 36131
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Les beaux couteaux qu'on n'arrive pas à utiliser

Messagepar têtocube » 13 Fév 2020 11:43

Jonathan P. a écrit:Oui mais avec la lame drop, ce point change tout le temps de lieu (sur le fil), donc le fil s'aplatit sur toute une zone :capello:
(Et la pointe ne sert à rien :P )


putain vous êtes lourds parfois.… :bouhouhou:
si le point change tout le temps eh bien tant mieux, le fil ne s'en usera que moins vite.…
la pointe ne sert à rien ? mais si ! assied toi à table, prend une planche et un couteau et tu verras bien. ton coude se lève et s'abaisse. le "point" tranchant se déplace vers la pointe ou dans l'autre sens en fonction du mouvement.
couper dans une assiette est une "opération" un peu plus complexe qu'une simple translation horizontale...l'épaule bouge, le coude aussi, le poignet aussi, et dans plein d'axes différents.
vouloir expliquer ou modéliser ça avec un dessin aussi simpliste, c'est très con.

bon, et pour couper le saucisson, des idées ? on le tronçonne ou on l'amène chez le boucher ?

de toute façon, couper, c'est mal, ça use les couteaux.
Avatar de l’utilisateur
têtocube
 
Messages: 4593
Inscrit le: 03 Déc 2009 14:40

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire du couteau et anecdotes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité