Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Artisans (et entreprises artisanales)

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Hubert T. » 29 Mai 2020 21:27

Wah ce bois de ouf.
Puis une ligne de Hareng Saur pur jus, super comme d'hab'.

J'aime beaucoup ce que vous faites, Monsieur.
Avatar de l’utilisateur
Hubert T.
yé crie ton nom
 
Messages: 13982
Inscrit le: 26 Jan 2013 01:22

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar abzaroke » 29 Mai 2020 21:34

rahansor a écrit:Image

:chin:


Superbe ligne, bois magnifique, au top comme d’hab Thomas ? thup
Avatar de l’utilisateur
abzaroke
Cuir Senteur
 
Messages: 3058
Inscrit le: 19 Mai 2013 18:19

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar couper au couteau » 29 Mai 2020 22:49

Cet if est magnifique, on dirait du feu incandescent :coeur:
Je lui demande : que fer, je m’acier ou je métal ? Elle me répond : étain et d’or

Ma collection sur le forum : http://bit.ly/1TP5FaK
Ma chaîne youtube : http://bit.ly/1UbEQYN
Avatar de l’utilisateur
couper au couteau
 
Messages: 3718
Inscrit le: 19 Fév 2016 13:31
Localisation: Mons - Belgique

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Damienandcoinc » 30 Mai 2020 07:34

Oui, il est superbe, ce bois (et le couteau aussi, hein ? ;))
Patrimoine : 77 Tendance : C'est le bordel ! pkt Ca va, ca vient, c'est le boxon ! Etat du radar de poursuite : off / En recherche de "Callejon" ou de Take No Kami
Avatar de l’utilisateur
Damienandcoinc
 
Messages: 6275
Inscrit le: 29 Juil 2016 17:14
Localisation: BesançonDoubsFranche-ComtéBourgogneFranche-ComtéFranceMonde... Enfin, je crois...

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar byhb » 30 Mai 2020 07:56

c'est lumineux… :bave:
...le couteau, un objet tout à fait à soi, qui gonfle inutilement les poches, et que l'ont sort de temps en temps, jamais pour s'en servir, mais pour le toucher, le regarder, pour la satisfaction benoîte de l'ouvrir et de le refermer.
Philippe DELERM
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 13903
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Bebert » 30 Mai 2020 08:10

Oh oui c'est vraiment beau. C'est incroyable comme tu soignes tes bois.
Avatar de l’utilisateur
Bebert
 
Messages: 1137
Inscrit le: 28 Avr 2019 17:25
Localisation: von gogues

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar rahansor » 30 Mai 2020 10:04

merci les gars!!

oui je les bichonne mes bois,
ça fait partie de mon plaisir,
de récupérer des morceaux en me disant, "là dedans il doit y avoir du beau",
de tourner dans mes mains ces mêmes morceaux en me demandant par où les attaquer pour aller chercher le beau,
de les débiter, avec l'impression, parfois, d'avoir réussi,
de mêttre un coup de ponçage pour confirmer, ou pas cette impression,
puis ensuite de les transformer en plaquettes, si entre temps ça n'a pas fendu, ou trop bougé…
Parfois ça pète en cours de montage (ça a été le cas ici),
il faut alors faire le deuil de ces plaquettes et en retrouver de nouvelles qui forcément ne seront pas les mêmes,
recommencer pour mener l'ouvrage au bout,
puis poncer, de plus en plus en plus fin, jusqu'à ce que le bois prenne toute sa beauté au premier coup de chiffon huilé,
Enfin s'émerveiller sur ce que la nature nous offre,
parce que tout était là, depuis le début.…

C'est pour ça que je n'achète jamais de plaquettes toutes faites, parce que tout ça participe grandement à mon plaisir de faire des couteaux...
J'y passe du temps, je fais beaucoup de chutes, ça ne marche pas à tous les coups,
et je ne vous cache pas que parfois des couteaux me reviennent, parce que le bois a bougé, parce qu'il a fendu.…
Je prends le risque à chaque fois, et parce que j'aime le bois dans son entièreté, je me refuse à le gorger de résine, je le préfère toujours vivant...
Et j'assume ça...
Ceux qui achètent mes couteaux, prennent le risque également de devoir me le renvoyer pour que je refasse des plaquettes, mais je crois qu'ils ont de commun avec moi cet amour du bois, et sont sensibles à ma façon de le travailler...

Alors oui je les bichonne mes bois, et la plupart du temps ils me le rendent bien!
:D
:chin:
on n'a pas le cul sorti des ronces.….
heureusement elles donnent des mûres.…

http://surlefil.wifeo.com/
https://www.facebook.com/Thomas-Lecas-Sur-le-fil-lames-et-bois-235558406903772/
Avatar de l’utilisateur
rahansor
Saumon fumette
 
Messages: 10411
Inscrit le: 06 Mar 2015 19:53
Localisation: ariège

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Capet » 30 Mai 2020 11:09

Bravo Thomas! Tu as bien résumé. J’adore tes couteaux et les utiliser est un plaisir quotidien. L’incrustation de cuivre est une bonne idée et ça n’a pas bougé 8)
Capet
 
Messages: 528
Inscrit le: 13 Sep 2019 11:59

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar AL 1 » 30 Mai 2020 11:29

c'est toujours ,toujours du beau travail !!

bravo l'artiste ! thup
Croche et tient

Plus le maître est vil,plus l'esclave est infâme-La Harpe
Avatar de l’utilisateur
AL 1
T'es rieur
 
Messages: 16351
Inscrit le: 16 Nov 2008 12:48
Localisation: ligne 13 Montparnasse-Aubusson

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Patrick86 » 30 Mai 2020 14:11

rahansor a écrit:merci les gars!!

oui je les bichonne mes bois,
ça fait partie de mon plaisir,
de récupérer des morceaux en me disant, "là dedans il doit y avoir du beau",
de tourner dans mes mains ces mêmes morceaux en me demandant par où les attaquer pour aller chercher le beau,
de les débiter, avec l'impression, parfois, d'avoir réussi,
de mêttre un coup de ponçage pour confirmer, ou pas cette impression,
puis ensuite de les transformer en plaquettes, si entre temps ça n'a pas fendu, ou trop bougé…
Parfois ça pète en cours de montage (ça a été le cas ici),
il faut alors faire le deuil de ces plaquettes et en retrouver de nouvelles qui forcément ne seront pas les mêmes,
recommencer pour mener l'ouvrage au bout,
puis poncer, de plus en plus en plus fin, jusqu'à ce que le bois prenne toute sa beauté au premier coup de chiffon huilé,
Enfin s'émerveiller sur ce que la nature nous offre,
parce que tout était là, depuis le début.…

C'est pour ça que je n'achète jamais de plaquettes toutes faites, parce que tout ça participe grandement à mon plaisir de faire des couteaux...
J'y passe du temps, je fais beaucoup de chutes, ça ne marche pas à tous les coups,
et je ne vous cache pas que parfois des couteaux me reviennent, parce que le bois a bougé, parce qu'il a fendu.…
Je prends le risque à chaque fois, et parce que j'aime le bois dans son entièreté, je me refuse à le gorger de résine, je le préfère toujours vivant...
Et j'assume ça...
Ceux qui achètent mes couteaux, prennent le risque également de devoir me le renvoyer pour que je refasse des plaquettes, mais je crois qu'ils ont de commun avec moi cet amour du bois, et sont sensibles à ma façon de le travailler...

Alors oui je les bichonne mes bois, et la plupart du temps ils me le rendent bien!
:D
:chin:


Voilà, tout est dit ! thup

Je crois qu'au moins en ça nous avons la même passion, pas besoin d'acheter des bois exotiques, en cherchant un peu nous avons à portée de main des "merveilles" parfois insoupçonnées

Faut il encore se donner la peine de les dénicher, mais tout l'intérêt est là : la recherche, la découverte et la mise en valeur pour une satisfaction sans limite :wink:
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air con
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1877
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar rahansor » 30 Mai 2020 14:40

tu m'as bien compris Patrick.… :D
on n'a pas le cul sorti des ronces.….
heureusement elles donnent des mûres.…

http://surlefil.wifeo.com/
https://www.facebook.com/Thomas-Lecas-Sur-le-fil-lames-et-bois-235558406903772/
Avatar de l’utilisateur
rahansor
Saumon fumette
 
Messages: 10411
Inscrit le: 06 Mar 2015 19:53
Localisation: ariège

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Patrick86 » 30 Mai 2020 14:46

rahansor a écrit:tu m'as bien compris Patrick.… :D


Oui j'ai vu que tu savais trouver et mettre en valeur des petits trésors :P

Ce matin je suis allé finir de débiter le frêne dont je parlais récemment et j'ai trouvé encore une petite ronce noire à faire pâlir une lame rouillée :spc:

Que du bonheur !!! reste juste à attendre quelle soit bien sèche, mais l'attente fait aussi partie du plaisir :wink:
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air con
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1877
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar rahansor » 30 Mai 2020 14:49

oui, ça je l'ai appris avec le temps... et je rends régulièrement visite à mes bois en train de sécher, en pensant à ce que ça pourra donner.…
on n'a pas le cul sorti des ronces.….
heureusement elles donnent des mûres.…

http://surlefil.wifeo.com/
https://www.facebook.com/Thomas-Lecas-Sur-le-fil-lames-et-bois-235558406903772/
Avatar de l’utilisateur
rahansor
Saumon fumette
 
Messages: 10411
Inscrit le: 06 Mar 2015 19:53
Localisation: ariège

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Hieronymus » 30 Mai 2020 19:19

Je croyais qu'il fallait...longtemps entre le bois trouvé, seché et decoupé.
Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
 
Messages: 2180
Inscrit le: 08 Mar 2019 19:02
Localisation: Moselle, Vallée de la Fensch

Re: Thomas Lecas, dit Rahansor, "Sur le fil, lames et bois"

Messagepar Patrick86 » 30 Mai 2020 19:43

Hieronymus a écrit:Je croyais qu'il fallait...longtemps entre le bois trouvé, seché et decoupé.


La règle de base, qui peut varier un peu en fonction de la texture des bois, dureté, ou inversement tendreté est que le séchage est effectif en moyenne sur 5 mm par an ( attention les exigences de séchage entre du bois de chauffage et du bois d'ébénisterie n'ont rien de comparables)

Partons sur un critère de séchage ébénisterie qui sera sans doute plus conforme à utilisation manche de couteau

Donc pour être plus explicite = je vous propose un petit problème niveau scolaire de base

Combien d'années faut il (en moyenne) à un chevron de bois de 10 x 10 cm de section pour être sec ?

A vos marques, près, partez ! :spc: attention il y a une subtilité ! :mouarf:
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air con
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1877
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

PrécédentSuivant

Retour vers Les artisans

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : abouaswad, Bebert, ELDE1 et 27 invités