La serpe, cette inconnue.

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 22 Mai 2020 09:05

Ma théorie c'est qu'en fait ça sert à rien d'avoir un bec pointu sur ce modèle pour son utilisation traditionnelle. Pour ce que je m'en suis servi c'est pour couper tous les petits rameaux et les petites branches le long du tronc quand on fait du bois et qu'on a découpé en tronçons de 90. Style on maintient le bout vertical, main gauche posée sur le sommet, et en longeant le tronc de haut en bas, on coupe tout ce qui dépasse. La forme de serpe est très adaptée pour ça (lame fine et coupante, masse peu élevée pour pouvoir s'en servir longtemps sans se fatiguer trop l'épaule). Et du coup, ce qui tape en premier par terre c'est le bec, donc le couper évite de trop écraser ou péter la pointe.

Après, il y avait peut-être une autre raison, à l'origine !
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
Serpe Picot
 
Messages: 1267
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar phd29 » 22 Mai 2020 10:20

:chin: Le bec pointu c’est un peu comme une sapie,maintenant effectivement Pour refendre le bout carré ça limite le plantage dans le billot …ça se tient
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 8776
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Madnumforce » 22 Mai 2020 11:04

On trouve ces bouts "blunt" dans pas mal de coins différents. La serpe Var chez nous est assez typique pour ça. Quelques modèles belges on aussi ce bec (modèle Charleroi, Namur), et même plus encore, puisqu'il est épaissi. Chez les anglais on trouve aussi des becs coupés, pas aussi décalés du reste du tranchant, mais parfois épaissis aussi (Pontypool, Monmouth). Et puis il y a surtout toute une catégorie de nata japonaises, qui ont vraiment un bec très épais pour certaines.

une serpe Var dans toute sa gloire:
Image

une serpe belge à bec épaissi:
Image
Image

une Monmouth au bec extrêmement épais mais "tranchant":
Image

et puis des natas:
Image

et les egamas:
Image
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 1004
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar phd29 » 22 Mai 2020 13:03

Merci .
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 8776
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 23 Mai 2020 10:32

Avec tout ça je suis repassé sur Billhook Junkies, y a vraiment des pièces magnifiques sur cette page ! J'ai même trouvé une de mes photos que j'ai faites pour ici... :mouarf:

Un manaresso tout acier :

Image

Un manaresso avec étui (c'est pas bête, je pense que j'essayerai d'en faire un maison moi aussi) :

Image

Une roncola en plate-semelle avec le guancio (crochet) :

Image
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
Serpe Picot
 
Messages: 1267
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar freddy1 » 23 Mai 2020 12:06

Bedreskungs a écrit:Ma théorie c'est qu'en fait ça sert à rien d'avoir un bec pointu sur ce modèle pour son utilisation traditionnelle. Pour ce que je m'en suis servi c'est pour couper tous les petits rameaux et les petites branches le long du tronc quand on fait du bois et qu'on a découpé en tronçons de 90. Style on maintient le bout vertical, main gauche posée sur le sommet, et en longeant le tronc de haut en bas, on coupe tout ce qui dépasse. La forme de serpe est très adaptée pour ça (lame fine et coupante, masse peu élevée pour pouvoir s'en servir longtemps sans se fatiguer trop l'épaule). Et du coup, ce qui tape en premier par terre c'est le bec, donc le couper évite de trop écraser ou péter la pointe.

Après, il y avait peut-être une autre raison, à l'origine !

moi je dis, une telle passion pour la pointe des serpes et des recherches "policiéres" zé historiques dans ce domaine pointu mérite un rang... :pasmal:
Ce couteau : comme icone, objet de discussion et signe de l'inutilité qui rend notre esprit heureux je te le conseille et pourqoui pas la vie est déjà triste et réaliste assez.
Avatar de l’utilisateur
freddy1
Saint Pet
 
Messages: 52588
Inscrit le: 01 Nov 2006 19:29
Localisation: sceaux

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 23 Mai 2020 12:37

Très honoré :mouarf:
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
Serpe Picot
 
Messages: 1267
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar phd29 » 23 Mai 2020 13:12

freddy1 a écrit:moi je dis, une telle passion pour la pointe des serpes et des recherches "policiéres" zé historiques dans ce domaine pointu mérite un rang... :pasmal:

Serpe picot
:prosterne: :prosterne:
Avant d’arriver sur ce forum ,je n’imaginais pas qu’il y’avait autant de formes et d’utilisations ,étant uniquement habitué depuis tout petit à ébrancher simplement avec une serpe familiale ..
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 8776
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar jebstuart » 23 Mai 2020 13:21

C'est quoi billhook junkie ?
Avatar de l’utilisateur
jebstuart
Seax intentions
 
Messages: 6014
Inscrit le: 15 Mar 2007 11:08
Localisation: Brie Comte Robert

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar OnOff » 23 Mai 2020 13:21

et en période de carnaval ….?
serpentins :roll:

pas d'aujourd'hui..?
Serpillères :lol:
We buy things we don’t need, with money we don’t have, to impress people we don’t like.

Avatar de l’utilisateur
OnOff
Gavroche métamorphique
 
Messages: 12194
Inscrit le: 10 Nov 2009 18:53

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 23 Mai 2020 14:17

jebstuart a écrit:C'est quoi billhook junkie ?

Une page FB d'amateurs de serpes et autres (la galerie photo vaut le détour) : https://www.facebook.com/groups/9477837 … et&fref=nf
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
Serpe Picot
 
Messages: 1267
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar BetterCallSal » 23 Mai 2020 14:33

Beau boulot pour le rang :lol:
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 28971
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar jebstuart » 23 Mai 2020 14:53

Bedreskungs a écrit:
jebstuart a écrit:C'est quoi billhook junkie ?

Une page FB d'amateurs de serpes et autres (la galerie photo vaut le détour) : https://www.facebook.com/groups/9477837 … et&fref=nf



Merci.
Avatar de l’utilisateur
jebstuart
Seax intentions
 
Messages: 6014
Inscrit le: 15 Mar 2007 11:08
Localisation: Brie Comte Robert

Précédent

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 5 invités