Loveless/Johnson

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Re: Loveless/Johnson

Messagepar jojopointcom » 30 Déc 2012 22:03

Il y avait un article dans LPDC sur certains couteliers français qui marchent très bien dans les salons hyper select. Mais j'ai oublié qui c'était, c'est ballot
« J’ai voulu faire Proust, et j’ai fait Kafka. »
Georges Perec

Image
Avatar de l’utilisateur
jojopointcom
Tarp up!
 
Messages: 8180
Inscrit le: 10 Jan 2011 16:01
Localisation: Montrouge

Re: Loveless/Johnson

Messagepar REMIX » 30 Déc 2012 22:14

c couillon sa :mouarf:
Avatar de l’utilisateur
REMIX
 
Messages: 520
Inscrit le: 11 Déc 2011 12:31
Localisation: Dordogne

Re: Loveless/Johnson

Messagepar stancaiman » 30 Déc 2012 22:15

Pour ne pas dire :ballot:
:o:рганизация

ATTENTION, certains textes peuvent heurter la sensibilité des plus susceptibles ainsi que des personnes non averties.
Avatar de l’utilisateur
stancaiman
Quantum of Solex
 
Messages: 61875
Inscrit le: 31 Oct 2006 19:21
Localisation: Paris

Re: Loveless/Johnson

Messagepar jojopointcom » 30 Déc 2012 22:20

:mouarf:
Comme je suis un mec bien, si, si, j'ai retrouvé l'article. Il s'agit de l'AKI de San diego, et les couteliers c'est Reverdy et Bennica
« J’ai voulu faire Proust, et j’ai fait Kafka. »
Georges Perec

Image
Avatar de l’utilisateur
jojopointcom
Tarp up!
 
Messages: 8180
Inscrit le: 10 Jan 2011 16:01
Localisation: Montrouge

Re: Loveless/Johnson

Messagepar REMIX » 30 Déc 2012 22:37

merci jojopointcom :wink:
Avatar de l’utilisateur
REMIX
 
Messages: 520
Inscrit le: 11 Déc 2011 12:31
Localisation: Dordogne

Re: Loveless/Johnson

Messagepar jojopointcom » 30 Déc 2012 22:44

:chin:
Sinon, y'a aussi Samuel Lurquin qui fait des salons américains, et j'ai vu que Bastinelli était au dernier Blade show (je crois), mais y'en a sûrement d'autres
« J’ai voulu faire Proust, et j’ai fait Kafka. »
Georges Perec

Image
Avatar de l’utilisateur
jojopointcom
Tarp up!
 
Messages: 8180
Inscrit le: 10 Jan 2011 16:01
Localisation: Montrouge

Re: Loveless/Johnson

Messagepar Poil d'Ortie » 01 Jan 2013 11:53

oligohunter a écrit:Il y a eu ça aussi. :yeux:

Image


Son étui aussi est très sympa :

Image
Mes bricolages : http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?t=15517

"Failure is always an option"
- Adam Savage
Avatar de l’utilisateur
Poil d'Ortie
Anarchie dans le moule
 
Messages: 849
Inscrit le: 27 Sep 2010 17:37
Localisation: Maisons Alfort

Re: Loveless/Johnson

Messagepar Patrick » 01 Jan 2013 22:54

REMIX a écrit:Je suis allé faire un tour sur ce site, et j'ai alluciné sur les prix :yeux: :yeux: j'ai vue un droit a 41 000 dollars, donc ma question est pourquoi en france nous n'avons pas une telle tarification elitiste, , je sais bien que chez nous, nous avons de grand nom mais je n'ais jamais vue de telle prix, désolé pour cette question naive, y a surement un expert qui pourré m'éclairé
http://knifetreasures.com/viewKnife.php … ted_menu=1


Pas besoin d'etre spécialiste : la France, c'est 60 millions d'habitants. Les USA c'est 350 environ, donc 6 fois plus. Ca fait 6 fois plus de collectionneurs, pour un pays qui est persuadé d'avoir tout inventé, dont la coutellerie custom (il y avait un article savoureux sur Bladeforum à ce sujet, ou un gentil amerloque expliquait doctement et benoitement qu'avant Moran, personne au monde ne savait fabriquer une lame...). Le probleme de l'europe est toujours le même : si le continent était unifié comme les USA, avec la meme langue, la même culture et la meme histoire, les collectionneurs se concentreraient vraisemblablement sur les memes couteliers, qui atteindraient des cotes assez similaires à celles des Ricains. Mais voila, l'europe n'est pas encore unifiée. On n'est pas un marché de 400 millions d'habitants, on reste plus ou moins l'addition d'une vingtaine de marchés assez cloisonnés. Notamment en matière de coutellerie custom, où chaque pays a ses vedettes locales, ses spécialités, ses spécificités... Offre hétérogène, demande hétérogène, cotes raisonnables. Et c'est tant mieux.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
De Fye
 
Messages: 1467
Inscrit le: 22 Sep 2007 10:07
Localisation: Paris

Re: Loveless/Johnson

Messagepar Efix » 02 Jan 2013 09:29

On peut dire que la coutellerie custom US est bien plus ancienne que la nôtre. Et de fait, ils ont un recul que nous n'avons pas.
Ils ont surtout des grands couteliers emblématiques, dont beaucoup sont décédés, ce qui fait considérablement monter la sauce en termes de prix, c'est assez spéculatif.
Je ne regrette pas d'avoir vendus les 2 Loveless, j'ai quand-même fait un gros profit dessus, même si ce n'était pas le but au départ.
Par contre, si je prends le petit Moran que j'avais acheté 250 ou 350 dollars, dans les années 80, qui figurait sur son catalogue à 50, je ne le vendrai jamais, mais aujourd'hui, je suis certain que sur un site US, il partirait à 3000 ou plus.
Il semble, par contre, très illusoire, que des couteliers d'aujourd'hui arrivent à ces chiffres. Sauf de très rares, comme Walker, parmi ceux qui sont encore en activité.
En Europe, quelques rares tiennent très bien la côte, comme Kressler.
En France, le problème est que très peu de nos couteliers sont vraiment connus aux USA. Seul Charlie Bennica a vraiment fait son trou, mais cela peut s'expliquer parce qu'il est dans le "ton" : des fermants remarquablement ajustés et enrichissables à souhait (il peut les décliner en matières précieuses, en gravures, ce qui plaît beaucoup aux gros collectionneurs US). D'autres ont rencontré un beau succès, mais les américains ont la mémoire courte et il faut y aller, y re-aller, y retourner... Si tu sautes un salon de NY ou de san Diego, tu es oublié, parce qu'ils ont un tel réservoir, qu'ils n'ont que l'embarras du choix.
Pierre Reverdy a une bonne clientèle aux US, et c'est en Russie qu'il est en train de faire une belle percée, mais ça demande du temps et un gros investissement.
Ce qui est certain, c'est qu'en france, notre coutellerie custom est encore jeune, que pratiquement tous ses acteurs sont vivants (et c'est tant mieux). Nos grands anciens, vraiment anciens, ce sont des couteliers des siècles passés, eux font vraiment un tabac dans les ventes ! Crocombette, Béligné de Langres, Calmels anciens, etc... Mais dans les dernières ventes aux enchères, je n'ai pas été très surpris de constater que des Graveline, Beillonnet, Viallon... N'aient pas trouvé preneur : 1, ils sont vivants et leurs premiers couteaux (d'il y a 20/25 ans pour Henri et moins pour les autres), n'étaient pas fantastiques - 2 -Ils ont progressé et les acheteurs préfèrent s'adresser directement à eux.
Parmi les Européens,quelques italiens percent aux USA, mais pour plaire aux américains, il faut du chicos, du pliant très bien fini, un certain style, auquel très peu de Français osent vraiment s'attaquer.
Quelques gros collectionneurs font et défont les côtes, c'est presque un système mafieux - cocktails privés, ventes privées, si Machin en a un, j'en veux un, etc... Et surtout ce fichu système des urnes où les acheteurs potentiels mettent le prix qu'ils sont prêt à payer, ce qui entraîne des prix absolument dingues ! Mais lorsqu'un couteau a été acheté 80,000 dollars, comme ce fut le cas pour un Walker "tout neuf", à peine terminé la veille d'un salon, on sait que la côte de Walker va encore monter.
Et puis le couteau fait partie de la culture américaine et les grosses fortunes aussi. En France, il y en a aussi, mais le couteau est connoté de manière différente, les grosses fortunes iront plus vers les croûtasses des peintres en vogue (et il y a le phénomène de la défiscalisation..., que vers ce que les gouvernements successifs ont clairement défini comme des armes...
D'ailleurs, le marché des armes de chasse luxueuses, s'est littéralement effondré, chez nous.

J'ajouterai que lorsqu'un coutelier français fait un bon salon aux US, c'est que les 3/4 du temps, il vend tout ou presque à des dealers... C'est ensuite que les prix montent...

La vraie valeur sûre, dans le domaine des couteaux accessibles, c'est Fred Perrin, qui a vraiment fait son trou aux USA, mais ça ne s'est pas fait en deux jours, il y va depuis 20 ans. PH fera son galop d'essai, cette année et il est bien dans le ton de ce qui plaît à une certaine clientèle, mais ces couteaux-là se vendent ailleurs, pas dans les salons de coutellerie, mais beaucoup plus dans ce qu'ils appellent des "rendez-vous" en français : ce sont des salons qui s'adressent à des passionnés de reconstitutions historiques, ciblés old wild west : les reenactors. Nous saurons en Juin s'il a vendu et c'est tout le mal que je lui souhaite.
Mais à chaque fois qu'on me demande : "crois-tu que j'ai une chance en faisant tel ou tel salon ?", je réponds toujours "vas-y comme si tu te payais un beau voyage, ne pense pas à amortir ton trip. Si tu vends, tant mieux, mais c'est un marché très difficile."
Efix
La Passion du Christeau
 
Messages: 8993
Inscrit le: 01 Nov 2006 21:43

Re: Loveless/Johnson

Messagepar jojopointcom » 02 Jan 2013 11:16

Merci FX pour cette analyse. Vachement intéressant
« J’ai voulu faire Proust, et j’ai fait Kafka. »
Georges Perec

Image
Avatar de l’utilisateur
jojopointcom
Tarp up!
 
Messages: 8180
Inscrit le: 10 Jan 2011 16:01
Localisation: Montrouge

Re: Loveless/Johnson

Messagepar manda » 02 Jan 2013 18:25

Idem :chin:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 18963
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Loveless/Johnson

Messagepar chr » 03 Jan 2013 10:38

Intéressant... thup
Image "Il faut toujours viser la lune, au pire tu attrapes une étoile..."
Avatar de l’utilisateur
chr
La fête du slip
 
Messages: 2767
Inscrit le: 16 Nov 2011 00:54
Localisation: Bruxelles

Re: Loveless/Johnson

Messagepar Der Alte » 03 Jan 2013 15:47

Sam Lurquin s'y essaie aussi et retournera aux States.
Quelques un/une vont suivrent... :chin: :chin: thup
Que la forge soit avec vous ! Moi, j'en ai plus...:(
M'en vais créer un club de gauchers, moi !!! Grrrr...
Avatar de l’utilisateur
Der Alte
Gemblues
 
Messages: 3209
Inscrit le: 28 Jan 2007 22:15
Localisation: Geel / Belgique

Re: Loveless/Johnson

Messagepar Pit65 » 03 Jan 2013 16:26

Bin oui, très intéressant. Et perso, franchement, je ne souhaite pas à la coutellerie européenne pareille dérive vers le luxe bling-bling...
_________________
«Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hache" (Abraham Lincoln)
"Le couteau tactique, c'est le couteau que t'as quand tu as besoin d'un couteau" (Fred Perrin)
Avatar de l’utilisateur
Pit65
Leman Brother
 
Messages: 11142
Inscrit le: 10 Mar 2012 22:26
Localisation: Suisse romande

Re: Loveless/Johnson

Messagepar Der Alte » 03 Jan 2013 17:54

A connaître leurs styles, je ne crois pas qu'ils tomberont dans le bling-bling... :ange:
Que la forge soit avec vous ! Moi, j'en ai plus...:(
M'en vais créer un club de gauchers, moi !!! Grrrr...
Avatar de l’utilisateur
Der Alte
Gemblues
 
Messages: 3209
Inscrit le: 28 Jan 2007 22:15
Localisation: Geel / Belgique

PrécédentSuivant

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : BetterCallSal, jebstuart et 2 invités