Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar Melkor » 04 Juin 2013 21:46

Salut la compagnie !

Suite à la dernière rencontre Rhodanienne, j'ai eu le plaisir de faire la rencontre de Cody, coutelier amateur, qui fait ma foi de bien belles pièces.
Il ya peu de temps, il postait ceci sur son fil :

Cody a écrit:J'ai eu l'occasion de dire au cours d'une discussion sur un autre sujet, combien j'avais été très intéressé par ce que j'avais découvert sur le forum au sujet des couteaux de camps, et de leur utilisation.
Je me suis demandé si je serais capable d'en réaliser un efficace.
J'ai noté les différents points qui me paraissaient essentiels et j'ai essayé d'en tenir compte.
Voici ce que j'ai fait:
Image
Caractéristiques: Longueur 380mm lame de 225x45 ep 6 mm forgée dans du Xc 70 trempe sélective
montage sur soie très large pour la solidité, et permettre son enrobage total par la matière du manche
garde et masselotte d'équilibrage en inox
manche permettant deux prises en mains différentes confortables réalisé en caoutchouc très dense, spécial anti vibrations et anti glisse
poids 610 grammes, équilibrage juste à la garde, malgré le surplus de masse à l'avant.

Il restait à l'essayer.

J'ai coupé 4 bûches
Image
Puis 4 petits acacias de diam 10 cm environ (des robiniers pour les puristes),
Image
Image
Puis ensuite 2 fois le test de la bouteille d'eau (amusant ça...)
Image
Image
Et en final, le tranchant était encore suffisant pour me couper les poils des bras
Image

Au cours de ces tests, je n'ai ressenti aucune vibration ni aucun choc dans la main.Le caoutchouc et sa répartition autour de la soie a bien fait son boulot, maintenant reste à savoir si il ne se dégradera pas dans le temps.
La répartition des masses fait que ce couteau ne semble pas lourd, et ne demande donc pas d'effort pour contre balancer un déséquilibre vers l'avant.
J'aimerais savoir si il existe une autre batterie de tests avec lesquels je pourrais torturer ce couteaux pour savoir si je ne suis pas passé à coté de quelque chose.
Merci de me renseigner
Cody


Je me suis donc proposé pour faire une petite sortie avec. Cody à accepté et après un petit rdv sur Lyon pour prendre possession de l'engin, j'ai enfin pu profiter d'un peu de soleil pour aller me balader.
Je m'excuse d'avance pour certaines photos complètement floues, mais mon APN est tombé en rade et je n'avais personne pour m'acompagner aujourd'hui. J'ai donc tout fait avec mon portable, à une main, et le résultat se fait parfois sentir...

J'ai donc moi aussi commencé avec le test des bouteilles.

Trois seulement car je n'ai pas pu en trouver plus.
Image

Et splatch ! Easy !
Image

La coupe est très nette, l'eau n'a pas bougée.
Image

La troisième aurait été en deux morceaux également si mon angle de coupe avait été un peu mieux. En tout cas ça donne envie de tester avec plus =)
Image

Bon allé, il est temps d'aller faire joujou dans les bois !
Ça faisait longtemps que je n'étais pas venu par ici, et je découvre que deux petits nouveaux sont arrivés :D
Image

Premiers test : faire de gros copeaux, que ce soit pour tailler une pointe ou préparer un feu.
Précisons que l'émouture est convexe, ce qui ne facilite pas forcement la tache. Certes, cela donne plus de matière derrière le fil et le rend ainsi plus solide, mais une bonne vieille émouture en V serait plus pratique selon moi.
Bon, malgré tout, ça fait le travail sans réelle difficulté.
Image

Aucun souci pour faire des copeaux fins pour allumer le feu.
Image
Image

Test de coupe "à la volée" sur du robinier. Pour échelle, la Nalgène à côté fait 8cm de diamètre.
Image

Ça passe facile et ça m'étonne car le robinier bien sec est une vraie saloperie ! C'est incoupable sans en chier pendant un petit moment, à moins de sortir la scie. Du coup je regarde de plus prêt et vois que cette partie est quelque peu humide car en contact avec le sol quand je l'ai ramassé. Ou peu être encore un peu verte, je ne sais pas.
Image


J'attaque donc l'autre extrémité de la branche qui elle est vraiment sèche. Tout de suite plus compliqué à la volée. Je retrouve ce bon vieux bois dur comme la pierre ! Qu'à cela ne tienne, je teste le bâtonnage.
J'en chie un peu, mais c'est normal, et j'en viens à bout malgré tout assez rapidement.
Image

Je continue à faire mumuse : tchac tchac tchac !
Image
Image

Un détail que j'avais déjà soulevé sur le fil de Cody en parlant de ce couteau, c'est que je n'aime pas les camp knife avec un contre tranchant.
Le problème, c'est qu'en bâtonnant, le gourdin avec lequel on frappe sur la lame se détériore très vite. Donc soit le bois est trop vert et il se décompose à vitesse grand V, soit il est très sec et il risque de casser à n'importe quel moment sur une frappe de trop, au risque de voir l'extrémité voler où ne sait où (en principe on aime bien se le prendre dans la tête et pousser des jurons pkt ).
Pas agréable également quand on veut prendre appui avec la paume de la main sur l'avant de la lame lors de coupe appuyée en force.
Image

Je n'ai pas fait de photos détaillées du couteau car c'est un prototype qui fait office de crash test. Du coup les finitions sont assez grossières, et assumées comme telle. Le but est de tester l'efficacité du couteau et des choix qui ont été fait par son créateur. Pour vous dire, j'ai même eu l'autorisation de le casser pendant ce test !
Alors j'ai fait un petit test de résilience de la lame. Pas trop non plus car je n'avais pas du tout envie de rendre un couteau en deux morceaux, mais aussi car je n'avais aucune protection sur moi et qu'on a vite fait de s'ouvrir en deux si on ne fait pas attention...
C'est très flou (un pied sur la lame, l'autre au sol, la tête en bas pour prendre la photo, le tout en gérant la force exercée pour pas trop plier, je vous laisse imaginer le tableau :lol: ) mais on voit que ça plie quand même beaucoup et que ça revient nickel en place.
Image

Je me suis attaqué à un gros nœud ensuite pour voir si ce couteau faisait des miracles.
Image

Sans surprise, j'ai l'impression de taper sur une pilier en béton ! Je teste quand même avec mon PH voir s'il y a une différence, mais non. Impossible d'aller plus loin.
Image

Il suffit juste de l'attaquer par l'autre extrémité pour en venir à bout.
Image

Parlons un peu du manche maintenant.
C'est un sacré gros manche (couché Guntar !). Alors bon, j'ai pas des mains de bucheron (taille 9) mais c'est limite trop gros pour moi.
Image

Comparé à mon PH
Image

Du coup, le poing n'étant pas fermé, ça me fait beaucoup travailler les muscles des doigts et de la main, ce qui est fatigant à la longue.

C'est une soie traversante
Image

et le manche est fait en matière antivibration (type tapis à mettre sous les machines à laver).
Image

Alors certes, c'est très moche, je ne dirais pas le contraire, mais c'est effectivement très efficace niveau vibrations ! C'est assez impressionnant.
Bémol cependant : si on ne sent rien ou presque quand on tient le manche en plein, ce n'est pas le cas du tout quand on le prend en prise arrière, c'est à dire en choping (à la volée) ou en bâtonnage.
On se retrouve effectivement avec le cul en métal traversé par la soie dans la paume, et ça secoue le cerveau quand on frappe sur le dos de la lame.

Mais qu'en est-il de l'effet anti dérapant de cette originale matière de manche ?
On verse une gourde dessus
Image

et on fait du travail de précision comme tailler des petits copeaux pour voir.
Image

Ça colle vraiment bien à la main ! Je pense que c'est le truc le plus efficace que j'ai vu. Même en faisant de grands gestes sans trop serrer le manche, impossible de le perdre.

Dernière chose concernant le manche. Sa forme "en carré" n'est pas très agréable je trouve. Les angles empêchent de placer sa main comme on le souhaite et font des points de pression. Alors peut être que c'est du à mes trop petites mains pour ce manche, mais en donnant des coups à la volée en diagonale pour tailler en V dans le bois, la lame se tourne à l'impact de façon à ce que ma paume, normalement sur le dessus, se retrouve sur le flanc. Difficile à expliquer mais très gênant en pratique et pas très sécuritaire (prévoir un trou pour passer une dragonne également serait bien !).
En photo :

Ma main en prise arrière normal, le creux de ma paume est sur le dessus
Image

après impact (en faisant une diagonale qui démarre au dessus de mon épaule gauche et fini en dessous de mon genou droit)
Image

Même photo un peu décalée. Ma paume est maintenant sur le côté.
Image

Arrondir les angles devrait résoudre le problème.



Bon bah voilà, il est temps de faire une conclusion !

Dans l'ensemble, c'est un bon camp knife que voilà, surtout pour une première. Il fait le taf, aucun souci là dessus mais il ya selon moi encore quelques points à améliorer.
Si je fait une liste de pour et de contre ça donnerait :


Pour les +

- On oublie le poids du bestiau grâce à l'équilibrage bien fait et bien pensé
- Fort pouvoir de coupe grâce à l'émouture convexe
- Forte résilience
- Affûtage sur le terrain facile grâce au XC75 et son traitement thermique (j'ai oublié d'en parler mais il s'affûte bien !)
- matière anti vibration et anti dérapante très efficace !

Pour les -

- Taille du manche (peut être du à ma morphologie)
- Forme du manche (peut être du à ma morphologie)
- Contre tranchant
- Emouture convexe pas toujours adaptée au bushcraft
- Matière antivibration inutile dans les configuration où il y a le plus de vibrations.

Voilà Cody, j'espère avoir été productif dans mes remarques et que ça te servira pour faire un deuxième proto encore plus efficace.
J'ai pas testé de le passer au congélateur toute une nuit puis de bâtonner avec sur du bois bien dur pour voir comment il se comporte en cas de grand froid, mais bon, tu pourras le faire toi même si tu en as l'envie =)
Je te rends la bête dès que je descend te voir, et si tu as plus de questions, tu sais comment me contacter !
Cherche Bonvent à trous-trous :p
Avatar de l’utilisateur
Melkor
nédfritte
 
Messages: 563
Inscrit le: 14 Mai 2009 18:15
Localisation: Lyon

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar jojopointcom » 04 Juin 2013 22:52

Super revue thup
Ça me servira comme référence pour les trucs auxquels penser et ceux à ne pas oublier quand je me chercherais un camp :D
« J’ai voulu faire Proust, et j’ai fait Kafka. »
Georges Perec

Image
Avatar de l’utilisateur
jojopointcom
Tarp up!
 
Messages: 8181
Inscrit le: 10 Jan 2011 16:01
Localisation: Montrouge

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar aquinatis » 05 Juin 2013 00:26

Miam :-)
Avatar de l’utilisateur
aquinatis
Doc Martens
 
Messages: 11579
Inscrit le: 07 Déc 2008 10:19
Localisation: Mourmansk, capitale du bushcraft extrême.

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar Melkor » 05 Juin 2013 00:54

jojopointcom a écrit:Super revue thup
Ça me servira comme référence pour les trucs auxquels penser et ceux à ne pas oublier quand je me chercherais un camp :D


Merci mais je n'ai aucun mérite. Je me suis grandement inspiré des super revues de Guillaume sur le forum de David Manise :wink:
Cherche Bonvent à trous-trous :p
Avatar de l’utilisateur
Melkor
nédfritte
 
Messages: 563
Inscrit le: 14 Mai 2009 18:15
Localisation: Lyon

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar Cody » 05 Juin 2013 09:57

Merci Melkor d'avoir consacré du temps à ce test.
J'y découvre quelques épreuves que je n'avais pas imaginées ( les copeaux, les noeuds entre autre)
Je te remercie surtout pour tes commentaires qui me confortent dans mon idée pour certains et surtout pour ceux qui me permettront de m'améliorer si jamais je fabrique un autre camp knife un jour.
Je pense surtout à la forme de la lame (trouver le moyen de conserver le poids à l'avant et l'équilibre tout en éliminant le contre tranchant, sans reproduire à l'identique un modèle existant).
Quand à la taille et à la forme du manche (les angles) j'avouerai franchement que je ne me suis pas posé trop de questions à ce sujet. J''avais justement une main à disposition (ma main droite) pour servir de référence, quand j'ai trouvé une bonne cohérence entre les deux, je n'ai pas cherché plus loin.
Pour tous les couteaux que je fabrique sur commande, je demande toujours la taille de sa main au destinataire pour en tenir compte (et aussi si il est droitier ou gaucher pour certains fourreaux)
Sur les expos j'ai toujours plusieurs modèles avec des manches de tailles différentes pour des couteaux similaires, pour faire faire des essayages comme chez les marchands de chaussures.….Et c'est surprenant de voir combien les gens mettent de soin à choisir LE couteau qui leur va bien. Et pourtant, il ne faut pas grand chose pour faire la différence

Comme convenu, je vais envoyer ce couteau à Aquinatis, pour qu'à son tour il lui fasse subir plein de choses dès que nous nous serons rencontrés.

Question pour Aqui: Veux tu que je tienne compte des remarques de Melkor concernant la taille et les angles du manche avant de te l'envoyer? Je pense que cela doit être possible de faire une modif.

Merci encore.
@+
Cody
Je suis jaloux de mes parents....Je n'aurai jamais un fils aussi parfait que le leur.
http://laforgedubrian.kazeo.com/
Avatar de l’utilisateur
Cody
point de G
 
Messages: 1106
Inscrit le: 10 Mar 2012 10:50

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar 974-ACP » 05 Juin 2013 10:00

super... :D

Le manche parait un poil carré c'est vrai..mais l'idée du matériau employé..c'est top..

En tout cas y a de l'idée...et plutôt bonne thup
la patine, c'est pas bien.….
Avatar de l’utilisateur
974-ACP
Solid Snake
 
Messages: 15349
Inscrit le: 18 Juin 2007 21:24
Localisation: 59

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar ZeKing » 05 Juin 2013 18:27

Excellente revue Melkor !!! thup

Je l'ai eu en main ce Camp knife quand Cody l'a remis à Melkor et c'est vrai que le bestiau est fait pour un grand gaillard (NDZK: Faut voir Cody en vrai … c'est pas "passe partout" de Fort Boyad …)
Moi ce qui m'a plu dans ce camp … c'est cette sensation d'avoir un couteau léger et maniable malgré le gabarit ! … bon j'ai pas pu le tester, j'ai l'expérience d'un Melkor ou Aqui pour ce genre de test !!!
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
burne out
 
Messages: 10905
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10
Localisation: Capitale de la Gaule ...

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar aquinatis » 05 Juin 2013 18:56

À mon avis c'est mieux de le laisser comme ça... On verra si on tombe d'accord, parce que le manche c'est quand même une affaire personnelle...
Avatar de l’utilisateur
aquinatis
Doc Martens
 
Messages: 11579
Inscrit le: 07 Déc 2008 10:19
Localisation: Mourmansk, capitale du bushcraft extrême.

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar brady barr » 05 Juin 2013 21:47

belle prestation ,beau reportage ,magnifique demonstration.
j adore.
La mort ou tché tché ….
Avatar de l’utilisateur
brady barr
Dr Jekyll
 
Messages: 4468
Inscrit le: 22 Fév 2011 09:50
Localisation: region parisienne

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar manda » 05 Juin 2013 22:11

Super, merci pour la revue :chin:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19628
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar moss » 05 Juin 2013 22:21

test très intéressant ! par contre, les petits trous dans le caoutchouc ne ramassent pas trop de saletés ?

PS : quand tu plantes la lame et que tu montes dessus, tu ne teste pas la résilience (résistance au choc) mais sa souplesse...
« Nous sommes dans la merde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer. » Marcel Bigeard

« La fin de l’espoir est le commencement de la mort. » Charles de Gaulle
Avatar de l’utilisateur
moss
Quête
 
Messages: 338
Inscrit le: 10 Mai 2012 00:57
Localisation: Sud de toulouse

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar ZeKing » 05 Juin 2013 22:23

Tiens j'ai une question technique qui me vient en tête …

Est il possible d'introduire cette matière anti-vibration mais à l'intérieur d'un manche en bois ??? Ca enlèverait ce coté moche tout en gardant l'efficacité niveau vibration …
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
burne out
 
Messages: 10905
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10
Localisation: Capitale de la Gaule ...

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar hal 2009 » 05 Juin 2013 22:25

ca existe encore le gini?????
merci pour la revue bien complete.
Avatar de l’utilisateur
hal 2009
 
Messages: 6708
Inscrit le: 12 Jan 2009 14:35
Localisation: jupiter et au delà

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar sealence » 05 Juin 2013 23:01

belle revue de matos. technique et visuel sont là. c'est bien!!
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien. ( Desproges)
Avatar de l’utilisateur
sealence
 
Messages: 3756
Inscrit le: 11 Fév 2010 19:35
Localisation: Au bagne

Re: Test d'un camp knife "La forge du Brian"

Messagepar Melkor » 06 Juin 2013 00:23

moss a écrit:test très intéressant ! par contre, les petits trous dans le caoutchouc ne ramassent pas trop de saletés ?

PS : quand tu plantes la lame et que tu montes dessus, tu ne teste pas la résilience (résistance au choc) mais sa souplesse...


Exact pour la résilience, j'avais une mauvaise définition en tête !
Quand au caoutchouc, je ne l'ai pas trainé dans la boue mais j'imagine qu'effectivement, ça doit être un bel attrape poussière =)
Enfin bon, sur un modèle bien fini, on doit pouvoir boucher tout ça avec une résine ou autre, je suppose.
Cherche Bonvent à trous-trous :p
Avatar de l’utilisateur
Melkor
nédfritte
 
Messages: 563
Inscrit le: 14 Mai 2009 18:15
Localisation: Lyon

Suivant

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités