La serpe, cette inconnue.

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Ghjallone » 11 Jan 2018 16:14

Il y avait donc des serpes sans pointe, même dans le temps...
Tu sais pourquoi ces serpes avaient ce profil?
Je trouve ça pratique pour couper près du sol, et couper les tiges des ronces au plus bas... Je peut frotter par terre, la serpe ne se plante pas et je ne flingue pas le tranchant.
j'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.
Avatar de l’utilisateur
Ghjallone
Maki Sushi Corse
 
Messages: 7715
Inscrit le: 18 Sep 2007 20:20
Localisation: Corte, Corse

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 11 Jan 2018 18:53

Oui, pas mal de serpes dites "à bec coupé" dans le catalogue Bret :

Image

En même temps, ils proposent 140 formes différentes dont certaines ont des formes trop chelou pour que je puisse les qualifier de "serpe", donc bon :lol:

Y en a déjà beaucoup moins chez Talabot :

Image

J'avoue que je sais pas du tout si ça a été dessiné pour une fonction spéciale ou juste for the lulz. :spamafote:

Et donc sinon, les autres serpes "façon Langres/modèle Chaumont" que j'ai manipulées, provenant toutes deux du même atelier et forgées au martinet également :

Premièrement, celle des amis de la famille, sans doute la plus ancienne des deux. Lame de 29cm, 740g. Prise en photo avec une jolie petite hache à talon provenant de la même grange (notez le maguenifaïque emmanchement renforcé à coups de clous) :

Image

Ensuite, celle de mon père, plus récente. Lame de 25cm, 670g. À côté sa serpe italienne très classique juste marquée "28".

Image

Pour info, celle que je viens d'acheter a une lame de 25,6cm et une masse de 713g, on reste vraiment dans le même ordre de grandeur niveau dimensions !
Dernière édition par Bedreskungs le 02 Nov 2018 15:54, édité 3 fois au total.
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 715
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar BetterCallSal » 11 Jan 2018 19:11

Bedreskungs, c'est un plaisir de te lire...

Tu fouille partout! C'est cool thup
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 20179
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar phd29 » 11 Jan 2018 23:12

+1
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 5009
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Ghjallone » 11 Jan 2018 23:35

Comme les copains, merci pour les infos! :)
j'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.
Avatar de l’utilisateur
Ghjallone
Maki Sushi Corse
 
Messages: 7715
Inscrit le: 18 Sep 2007 20:20
Localisation: Corte, Corse

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar AGONE » 10 Mai 2018 22:21

Image

Ca change quand même beaucoup du couteau de camp, mais une fois rodé c'est vrai que c'est efficace !
A y est !!!! Le facebook pro est arrivé !!!
https://www.facebook.com/pages/Francois-Angelvy/232500670291688
Avatar de l’utilisateur
AGONE
Serbian Major
 
Messages: 1390
Inscrit le: 15 Fév 2011 21:40

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar BetterCallSal » 10 Mai 2018 22:30

Dis donc! :yeux:
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 20179
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Ghjallone » 10 Mai 2018 22:37

Pas mal! :)
Mais deux remarques: la pointe est peut être un peu trop longue, et la poignée trop fine (ou alors il manque un crochet.).

Ou alors tu l'as plus pensée pour couper des ronces que du bois?
j'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.
Avatar de l’utilisateur
Ghjallone
Maki Sushi Corse
 
Messages: 7715
Inscrit le: 18 Sep 2007 20:20
Localisation: Corte, Corse

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar AGONE » 10 Mai 2018 22:43

Merci les mecs.
La pointe est un peu longue( prévue les ronces c'est vrai :wink: ) , mais la poignée est pas fine du tout et l'élargissement au cul joue bien son rôle : absolument aucune chance qu'elle t'échappe :D ( J' ai horreur de ces crochets … )
A y est !!!! Le facebook pro est arrivé !!!
https://www.facebook.com/pages/Francois-Angelvy/232500670291688
Avatar de l’utilisateur
AGONE
Serbian Major
 
Messages: 1390
Inscrit le: 15 Fév 2011 21:40

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar jesusmariejoseph » 11 Mai 2018 00:50

:spc: J ai hate
No brain No headache
Avatar de l’utilisateur
jesusmariejoseph
immaculée contraception
 
Messages: 2902
Inscrit le: 10 Jan 2014 17:31
Localisation: Toronto

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Chipster_67 » 11 Mai 2018 01:20

jesusmariejoseph a écrit::spc: J ai hate

C'est la fameuse serpe ?
Le gras c'est la vie !
Avatar de l’utilisateur
Chipster_67
 
Messages: 3225
Inscrit le: 17 Nov 2017 22:43
Localisation: Entre la choucroute et le Baeckeoffe

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar BetterCallSal » 11 Mai 2018 07:11

Surement... :D
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 20179
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar phd29 » 11 Mai 2018 11:45

C’est beau cadeau!!!
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 5009
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 11 Mai 2018 12:26

C'est carrément classieux :pasmal:
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 715
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 01 Nov 2018 16:36

De retour chez les parents dans eul' Bassigny, j'ai pu dégotter, pour quelques roros, une paire de serpes bien sympa. Evidemment, toujours de la forme locale, parce que, chauvinisme aidant, c'est ce qui aiguise le plus mon intérêt. Puis la forme est pas forcément courante non plus.

Image

La première est une serpe de grande série. La taillanderie Bret, très connue, avait un catalogue riche de centaines de variantes différentes de serpes ; j'ai déjà montré ici une grande serpe choletaise restaurée chez mon grand-père maternel, ainsi qu'une grande hache du Génie dans un autre topic, récupérée chez mon grand-père paternel.

On a ici un modèle qui serait pas "modèle Langres", mais plutôt proche du modèle de Rouen, droite à bec coupée. Elle est largement plus lourde que les serpes purement locales, avec 900g environ (d'ailleurs j'ai l'impression que souvent les serpes de l'ouest ou du centre que j'ai eues entre les mains sont plutôt lourdes... faudrait que j'en manipule davantage pour voir si c'était vraiment une tendance générale ou pas). Par ailleurs la lame est bien mastoc, 26cm de long pour plus de 10 de large.

Le marquage est visible et très reconnaissable.

Image

Un bon petit distal taper de près de 6mm : 9mm au talon, 3 à la fin.

Image

Le manche est fendu mais plutôt costaud, un petit coup de cire d'abeille et hop on est reparti.

La seconde serpe est vraiment très "forme Chaumont/Langres" par contre ; non seulement le bec est coupé mais la forme globale est plutôt allongée et étroite.

Image

Elle est un peu plus courte que l'autre (24,5cm) et beaucoup plus légère avec 500g environ. Distal taper aussi, 6mm au talon, 2,5 environ à la fin.

Image

Petite magie du decrassage, après un bon nettoyage pour enlever la rouille superficielle (big up :parfait: ), un marquage est apparu. Très discret et guère lisible, on arrive quand même à lire vite fait un "Mutel" suivi d'un "-amparis"/"-ampanis" (?)… jamais vu. Si quelqu'un a déjà chopé des outils avec ce marquage, qu'il le dise !

Image

Là par contre, hélas le manche est assez pourri : fendu et bouffé par les insectes, y a du jeu. Faudra que j'essaye d'en refaire un.

En tout cas ça me fait plaisir d'avoir pu en choper d'autres en variante haut-marnaise, j'aime beaucoup cette forme et les serpes de cette époque c'est absolument increvable. Un bon coup de tampon jex et de ponçage et zou, elles peuvent resservir direk.
Moralité, achetez des serpes locales de chez vous, ça coûte queud' en vide-grenier et c'est une jolie pièce pour le travail un peu bourrin au jardin ou même en forêt !
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 715
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

PrécédentSuivant

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités