La serpe, cette inconnue.

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar phd29 » 08 Avr 2019 11:40

Toinot a écrit:
freddy1 a écrit:bin c'est plus efficace de trancher les branches avec le "virage" de la lame de la serpe, qui est redoutable pour ça.
n'empeche, c'est moins fun qu'un Bowie de pirate. :spamafote:


Ah Bowie ça c'est sûr, t'as plus une serpe après, t'as plutôt un machette.

Ma réflexion était plutôt du style : "est-ce une bonne idée de faire un machette à partir d'une serpe italienne" justement.

Comme dit freddy c’est plus fun...et puis tu gagnes un peu de poids pour les buschcrafteux qui trimballe du matos dans le sac ,ça fait un gros camp à pas chère et fonctionnel.
Maintenant pour bûcheronner la forme de la serpe italienne c’est fait pour ébrancher et ça le fait bien.
Dernière édition par phd29 le 08 Avr 2019 11:41, édité 1 fois au total.
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 7565
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Toinot » 08 Avr 2019 11:41

phd29 a écrit:Tout faux,demande au maître de la Chambre à air,après quelques incantations Freddy te donne le tour de main et hop problème résolu,ça ne glisse plus. :D


Oui c'était une blague hein, le coup du scotch. même si je l'ai vu quelques fois sur de vieilles serpes :roll:
Toinot
 
Messages: 462
Inscrit le: 12 Oct 2018 18:43
Localisation: Poitou

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar geiser » 08 Avr 2019 14:53

Ma serpe c'est une émouture rectangulaire de 3 à 3,5mm d'épaisseur (c'est fin) qui se termine sur un fil convexe. On ne peut pas faire plus simple comme l'émouture scandinave, mais le fil en V serait trop fragile. L'acier (+ tth) n'a pas l'air d'être un truc de foufou, mais la serpe tire son efficacité de sa courbure comme là dit freddy. Si on veux un Bowie, Je pense qu'il vaut mieux un vrai fait pour avec l'émouture qui convienne.
Avatar de l’utilisateur
geiser
 
Messages: 1088
Inscrit le: 26 Aoû 2016 15:07

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 06 Juin 2019 10:35

Et zou, encore une nouvelle acquisition. De retour en congé en Haute-Marne, je suis allé faire un tour aux Emmaüs à Foulain, et ai chopé cette serpe pour 3€.

Image

Après un petit nettoyage c'est quand même mieux.

Image

Image

Une serpe "modèle Chaumont", reconnaissable à sa forme quasi-rectangulaire, son bec coupé étroit, et sa lame fine. Généralement elles sont montées sur manches en bois tourné à virole, mais il existe aussi des variantes à douille comme celle-ci. Sur les six serpes Chaumont que j'ai vu passer, cinq sont marquées d'un taillandier nommé Michelin. La serpe la plus ancienne que j'ai est inhabituelle (bec pointu, à douille, lame épaisse, assez lourde) et vient de chez Michelin à Mennouveaux, toutes les autres sont estampillées Michelin Sauvage (ou Michelin Sauvage Sr) à Poulangy.

Image

Elles ont des lames assez fines et son plutôt légères. Ici la lame est assez grande (28cm), l'épaisseur est d'environ 5,5mm au talon et 2,5mm à la fin. La masse est de 820g, un peu plus lourd que d'habitude, vu la douille.

Image

Ici à côté de la serpe de mon papa (sur laquelle j'ai passé du temps quand on allait au bois :) ), du même fabricant. Par contre il arrive plus à se rappeler où est-ce qu'il a trouvé ça, elle était probablement déjà dans la maison quand on a emménagé.

Image

Content d'avoir pu trouver encore une serpe de chez moi !
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 1119
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar rosalux » 06 Juin 2019 11:15

Ta serpe ancienne, à douille, lourde et à bec pointu, je crois que je la connais (enfin, le modèle).
Je me souviens d'avoir vu dans le Midi des employés l'utiliser, emmanchée au bout d'un très long bambou, pour couper les branches des platanes depuis le sol. L'exercice était d'ailleurs très impressionnant : le gars "lançait" la serpe de très loin, dans un grand mouvement de balancier et la serpe arrivait sur la branche à très grande vitesse, la sectionnant net. La résilience du bambou apportait une force importante, ajoutée au poids de la serpe, mais la précision du geste, c'était le gars qui l'avait. J'ai vu tomber des branches de six ou sept centimètres de diamètre, avec un seul coup de serpe. Je crois que les gars appelaient cet outil un "poudaïre", en occitan. À vue de nez, je dirais que le manche de bambou faisait des les 7-8 mètres.
la vieille taupe
Avatar de l’utilisateur
rosalux
Lidl des jeunes...
 
Messages: 629
Inscrit le: 07 Déc 2018 09:33

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 06 Juin 2019 11:39

Après la mienne ce sera probablement pas la même, y a guère de bambou en Haute-Marne et Mennouveaux c'est pas vraiment le midi :lol:

De toute façon y avait tellement de variantes de lames de serpe que si ça se trouve celle que tu visualises est assez différente. La mienne avait un manche en bois assez classique (il en restait un morceau emmanché dans la douille), et je me demande si on s'en est pas servi comme serpe à fendre, le manche permettant d'avoir un résultat assez proche de la hache. L'émouture doit donner un bon résultat pour ça je pense. En tout cas, chose assez notable, elle est plutôt lourde (un peu plus d'un kg) mais est hyper bien équilibrée, au point qu'elle se manie à la main sans faire d'effort. Par contre avec un manche de 80cm tu dois avoir une bonne inertie.

La voilà avant nettoyage (cf p.14 de ce topic). On voit bien la forme un peu similaire : lame de forme à peu près rectangulaire, un petit bec étroit.

Image
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 1119
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar freddy1 » 06 Juin 2019 11:40

rosalux a écrit:Ta serpe ancienne, à douille, lourde et à bec pointu, je crois que je la connais (enfin, le modèle).
Je me souviens d'avoir vu dans le Midi des employés l'utiliser, emmanchée au bout d'un très long bambou, pour couper les branches des platanes depuis le sol. L'exercice était d'ailleurs très impressionnant : le gars "lançait" la serpe de très loin, dans un grand mouvement de balancier et la serpe arrivait sur la branche à très grande vitesse, la sectionnant net. La résilience du bambou apportait une force importante, ajoutée au poids de la serpe, mais la précision du geste, c'était le gars qui l'avait. J'ai vu tomber des branches de six ou sept centimètres de diamètre, avec un seul coup de serpe. Je crois que les gars appelaient cet outil un "poudaïre", en occitan. À vue de nez, je dirais que le manche de bambou faisait des les 7-8 mètres.

c'est interessant, merci pour l'info.
ça devait etre rigolo à regarder. thup
Ce couteau : comme icone, objet de discussion et signe de l'inutilité qui rend notre esprit heureux je te le conseille et pourqoui pas la vie est déjà triste et réaliste assez.
Avatar de l’utilisateur
freddy1
Saint Pet
 
Messages: 51090
Inscrit le: 01 Nov 2006 19:29
Localisation: sceaux

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ETPhonehome » 18 Aoû 2019 11:12

Retrouvé dans le fatras de mon beau père celle-ci semble avoir bien vécu et fréquenté des coins assez humides:
Image
On distingue encore un peu un deuxième "tranchant" sur le haut de lame.

Pour l'instant on pourrait l'appeler "Serpiteuse" et je ne sais pas si arrivé à ce point un sauvetage maison aurait un grand intérêt. :ouinon:
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 13467
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Rouge » 18 Aoû 2019 11:17

- On ne jette pas de la nourriture
- On ne jette pas une lame

Huile de coude, et au boulot !!!

:D
ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 21085
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Fr@nk » 18 Aoû 2019 11:21

+1
Avatar de l’utilisateur
Fr@nk
 
Messages: 4743
Inscrit le: 27 Fév 2015 20:44

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ETPhonehome » 18 Aoû 2019 11:37

Rouge a écrit:- On ne jette pas de la nourriture
- On ne jette pas une lame

Huile de coude, et au boulot !!!

:D


Comme si j'avais pour habitude de jeter les vielles lames. :lol:

Pour l'instant elle va rester comme ça, en attendant que cela me prenne. :wink:
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 13467
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Hieronymus » 18 Aoû 2019 16:41

Oui, là elle peut patienter encore un peu, plus rien ne presse.
Mon avis d'expert est que le manche est peut-être à refaire.

...de rien
Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
 
Messages: 1282
Inscrit le: 08 Mar 2019 19:02
Localisation: Moselle, Vallée de la Fensch

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Rouge » 18 Aoû 2019 16:51

Nan, mais là, avec boîte/papiers, dans son jus, ça vaut une blinde, hein...

:D
ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 21085
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ETPhonehome » 18 Aoû 2019 17:51

Hieronymus a écrit:Oui, là elle peut patienter encore un peu, plus rien ne presse.
Mon avis d'expert est que le manche est peut-être à refaire.

...de rien


Si, si merci quand même.
Je pensais que le fil de fer et les clous étaient juste là pour faire beau.
Bin à ma grande surprise ce n'était pas le cas:
Image

Il lui faudrait un magnifique packaging et un excellentissime marketing pour arriver à une blinde. :mouarf:
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 13467
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Rouge » 18 Aoû 2019 18:15

Felipe pourrait t'en faire un truc pour le MoMa...

:D
ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 21085
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

PrécédentSuivant

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Heimdall et 2 invités