La serpe, cette inconnue.

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar jebstuart » 18 Aoû 2019 19:41

Oui un truc comme ça :

Image

Ou ça :

Image
Avatar de l’utilisateur
jebstuart
Seax intentions
 
Messages: 5805
Inscrit le: 15 Mar 2007 11:08
Localisation: Brie Comte Robert

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar felipe » 19 Aoû 2019 09:13

:wink:
Avatar de l’utilisateur
felipe
relooking extrême
 
Messages: 14736
Inscrit le: 17 Oct 2007 15:40

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ETPhonehome » 19 Aoû 2019 10:16

Rouge a écrit:Felipe pourrait t'en faire un truc pour le MoMa...

:D


Bin oui, ou si cela se trouve, je pourrais peut être me la bricoler moi même avec mes deux mains gauches?
Il y a déjà eu une pauvre serpette pliante N°10 qui a subi un des mes coups de délire:
Image
La malchanceuse s'en est retrouvé avec un dédoublement de la personnalité (Marin Anglais/Oiseau Tropical). :mouarf:

Et si c'était la seule lame ayant été déformée par mon esprit tordu, ce ne serait pas trop grave. :ange:
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 13440
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Hieronymus » 19 Aoû 2019 10:37

Vu la forme de la serpe et la position du manche, en effet ce serait très facile d'en faire un couteau de cuisine, sans toucher au dos.

Par contre vu l'épaisseur d'une serpe, ça doit être coton de refaire une émouture. Un couteau de cuisine a une émouture sur toute la hauteur si je ne me trompe.
J'ai déjà utilisé un bolo Philippin pour cuisiner, c'est pas facile.

Attention tout de même, je réitère que le manche est probablement à refaire et deuxièmement tu vas te faire éjecter de ce fil.
Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
 
Messages: 1276
Inscrit le: 08 Mar 2019 19:02
Localisation: Moselle, Vallée de la Fensch

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar ETPhonehome » 19 Aoû 2019 11:05

Hieronymus a écrit:Vu la forme de la serpe et la position du manche, en effet ce serait très facile d'en faire un couteau de cuisine, sans toucher au dos.

Par contre vu l'épaisseur d'une serpe, ça doit être coton de refaire une émouture. Un couteau de cuisine a une émouture sur toute la hauteur si je ne me trompe.
J'ai déjà utilisé un bolo Philippin pour cuisiner, c'est pas facile.

Attention tout de même, je réitère que le manche est probablement à refaire et deuxièmement tu vas te faire éjecter de ce fil.


Et à quel titre et par qui devrais je me faire éjecter de ce fil?
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 13440
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar jebstuart » 19 Aoû 2019 11:08

ETPhonehome a écrit:
Rouge a écrit:Felipe pourrait t'en faire un truc pour le MoMa...

:D


Bin oui, ou si cela se trouve, je pourrais peut être me la bricoler moi même avec mes deux mains gauches?
Il y a déjà eu une pauvre serpette pliante N°10 qui a subi un des mes coups de délire:
Image
La malchanceuse s'en est retrouvé avec un dédoublement de la personnalité (Marin Anglais/Oiseau Tropical). :mouarf:

Et si c'était la seule lame ayant été déformée par mon esprit tordu, ce ne serait pas trop grave. :ange:


Tordu mais génial .
Avatar de l’utilisateur
jebstuart
Seax intentions
 
Messages: 5805
Inscrit le: 15 Mar 2007 11:08
Localisation: Brie Comte Robert

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Hieronymus » 20 Aoû 2019 06:29

ETPhonehome a écrit: Et à quel titre et par qui devrais je me faire éjecter de ce fil?


Je plaisantais, si tu en fais un couteau de cuisine et bien...c'est plus une serpe...
Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
 
Messages: 1276
Inscrit le: 08 Mar 2019 19:02
Localisation: Moselle, Vallée de la Fensch

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Toinot » 31 Aoû 2019 11:05

La serpe d'un arrière-grand père (au moins) :

Une Talabot, marquée TALABOT 56. "Modèle Paris" très certainement.

750g, longueur totale 390mm dont 240mm de lame. Épaisseur d'environ 4mm avec un amincissement distal très peu prononcé (voire photo 3). Elle n'a pas énormément servie, il lui reste d'ailleurs une bonne partie de sa peinture de protection.

Image

Image

Image

Et deux planes (j'aime bien aussi ces trucs) de mes ancêtres :

Image

La plus grande est une Peugeot : tranchant de 185mm, longueur totale de 390mm ; la plus petite est marquée "MC", avec un trèfle entre les deux lettres (quelqu'un connait ?), longueur du tranchant 165mm, longueur totale 360mm.
Toinot
 
Messages: 462
Inscrit le: 12 Oct 2018 18:43
Localisation: Poitou

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 01 Sep 2019 09:27

Belle serpe, elle a l'air en super état, prête à reprendre du service ! Une Paris, peut-être oui, ou une Saulieu peut-être ?
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 1118
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Toinot » 01 Sep 2019 10:51

Je pensais à la Saulieu aussi oui, qui correspondrais un peu plus géographiquement d'ailleurs, mais le bec semble plus à angle droit sur cette dernière.
Toinot
 
Messages: 462
Inscrit le: 12 Oct 2018 18:43
Localisation: Poitou

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Toinot » 22 Fév 2020 21:11

Une serpe à douille de marque Revollier, avec un logo de faux sous l'estampille :

scerpe.jpg
scerpe.jpg (170.16 Kio) Consulté 108 fois


Elle est emmanchée un peu à l'arrach', n'a rien d'extraordinaire, mais pour un euro y suis ben content quand même. Pis en fait c'est cool une serpe à douille en vrai.
Toinot
 
Messages: 462
Inscrit le: 12 Oct 2018 18:43
Localisation: Poitou

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 23 Fév 2020 13:40

Cool, cette serpe, puis elle a l'air encore assez fraîche ! Une typée "serpe bretonne" en tout cas, avec la douille assez courte, le manche et la lame en point d'interrogation.
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 1118
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar jebstuart » 23 Fév 2020 13:57

dans ma collection je n 'ai q 'une serpe a douille :

Image
Avatar de l’utilisateur
jebstuart
Seax intentions
 
Messages: 5805
Inscrit le: 15 Mar 2007 11:08
Localisation: Brie Comte Robert

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Alexdeden » 23 Fév 2020 14:05

Image

Chopée sur LBC.

D'après le vieux monsieur qui me l'a vendue, elle n'a jamais servi. C'est probable car il n'y a pas de marque d'usure et la lame était couverte de vieille graisse.

Il n'y a aucun marquage mais ce serait une fabrication Gouvy (Pas Gouy me dit Eddy !) et, m'a-t-il assuré, une lame forgée. Cette lame a environ 4 mm d'épaisseur et s'amincit à partir de la courbure.

Essai très concluant sur quelques branches et bambous.
Dernière édition par Alexdeden le 23 Fév 2020 20:38, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Alexdeden
 
Messages: 3511
Inscrit le: 13 Avr 2014 18:41
Localisation: Revenu dans le SO

Re: La serpe, cette inconnue.

Messagepar Bedreskungs » 23 Fév 2020 14:28

Belles pièces :parfait:

Moi je reste dans mes serpes modèle Chaumont... :mouarf:
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
 
Messages: 1118
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Précédent

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité