Les Chris Reeve fixes

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Les Chris Reeve fixes

Messagepar Hatari » 06 Mar 2007 16:49

On parle toujours des "Sebenza", mais ce constructeur réalise des fixes de très grandes qualités aussi...

Aaah les C.R., j’ai connu ces couteaux via un ami armurier/coutelier et qui est guide de chasse professionnel en RCA chez La Safaria (M.Laborde)

Lui, il utilise près de la moitié de l’année un shadow IV sur le terrain depuis maintenant ~10 ans et pour rien au monde, il ne voudrait s’en séparer.
Je sais qu’il a eu plusieurs grandes marques entre les mains (C.S, Fällkniven, etc…) mais c’est toujours vers son C.R. qu’il revient.
Un jour je lui ai posé la question « Pourquoi un C.R. et pas un autre» ?

Voila les réponses qu’il m’a données :

1°) la conception même du couteau :

C’est un couteau monobloc donc sans amorce de rupture ou point fragile.
Facile a nettoyer, pas de plaquettes de manche qui sont le meilleur refuge pour du sang, urine, excréments d’animaux dépecés, voire du carburant ou de l’huile moteur (ces produits sont fournis en fût métallique de 200L qu’il faut parfois percer) et avec 35 à 40°C après 1 ou 2 jours le couteau pue littéralement.

2°) le manche creux :

De part son activité en brousse/savane et parfois forêt équatoriale, il conserve en permanence à l’intérieur :
1 firesteel, 3 petits morceaux de bois Maya, quelques tablettes ‘Aqua-Tabs (purification de l’eau) et un morceau de coton dans le bout à visser.

Ca peut faire parfois sourire certains, mais il a connu des situations ou cela lui a permis de sauver un safari proche du désastre, les pisteurs avaient oublié le sac à dos avec le matériel nécessaire dans la jeep, il y avait près de 5H de marches à faire pour revenir au véhicule, le client était épuisé, les gourdes complètement vides !!!

Il a pu grâce au firesteel, allumer un feu, faire bouillir de l’eau et la désinfecter avec les Aqua-Tabs.

Certes une pochette indépendante peut contenir tout cela, mais ayant déjà à la ceinture, une arme de poing (.454 Casull) comme back-up, la cartouchière pour les balles de sa carabine express (balles de .500 N.E.) + un couteau à lame fixe…ça fait déjà du poids à porter !

3°) la longueur de lame :

Juste pour une question d’encombrement et de poids, un 5,5’’ lui suffit. Bien que un 7,5’’ serait parfois appréciable…A bord des 4x4 il y a toujours une machette pour des travaux plus lourds, et une cognée…donc le 5,5’’ est suffisant.


4°) l’acier A2

-Facile à affûter et il tient très bien son tranchant.

Le manche métallique en condition froide ? Certains diront que la peau peut coller à très basse t° et provoquer des écorchures aux doigts.

Ensemble (de vrais fadas 8) ) nous avons plongé nos couteaux dans un surgélateur (-30°) pendant 24 H, et bien même à mains nues, nous n’avions aucun problème à les manipuler, certes le manche était froid à tenir mais tout a fait gérable !

Le manche rond peut au début déconcerter, mais dans l'usage il permet
d'avoir toujours la même prise en main aussi quelconque que soit la position du tranchant (en haut ou en bas, de côté) ce que ne permet pas toujours les manches profilés avec empreinte des doigts.

Donc devant autant d’arguments, j’ai été convaincu du choix de ce couteau et j’avoue que depuis, je ne suis jamais arrivé à le prendre en défaut, chose que je ne pourrai dire de beaucoup d’autres marques.
Avatar de l’utilisateur
Hatari
 
Messages: 181
Inscrit le: 28 Fév 2007 18:32
Localisation: Belgique

Messagepar olivier » 06 Mar 2007 17:32

c'est terrible les CR :D
une petite photo du miens
Image
Avatar de l’utilisateur
olivier
 
Messages: 2062
Inscrit le: 17 Nov 2006 23:33
Localisation: champagne

Messagepar stancaiman » 06 Mar 2007 17:40

y a t-il un réel avantage par rapport à un couteau plate-semelle ? à part les éventuelles odeurs qui pourraient être occasionnées par des matières diverses et avariées coincées dans les plaquettes et la boite à malice formée par le manche ?
Avatar de l’utilisateur
stancaiman
Quantum of Solex
 
Messages: 64391
Inscrit le: 31 Oct 2006 19:21
Localisation: Paris

Messagepar Moonlight » 06 Mar 2007 17:41

si tu lis le post de hatari autrement qu'en diagonal tu as toutes tes réponses stan ! :D
Moonlight
 
Messages: 7275
Inscrit le: 01 Nov 2006 11:07

Messagepar stancaiman » 06 Mar 2007 17:47

je l'avais lu ligne par ligne et je me pose quand même la question. Je m'interroge tout de même sur la plus grande robustesse de ce type de fabrication par rapport à un plate semelle qui est également monoblock ( je ne parle pas des avantages de la boiboite et de l'absence de plaquettes) :wink:
Avatar de l’utilisateur
stancaiman
Quantum of Solex
 
Messages: 64391
Inscrit le: 31 Oct 2006 19:21
Localisation: Paris

Messagepar Hatari » 06 Mar 2007 18:09

Vue en Coupe d'un manche creux.

Image

Aucunes ammorces de rupture, pas de raccords vissés, soudés, etc...
D'un point de vue purement mécanique si l'on calcule le moment d'inertie de la section d'acier entre le manche et la lame on est même au-dessus d'un plate semelle, section circulaire vs section rectangulaire...
Dans le 1er cas le rayon est constant aussi quelconque que soit l'effort sollicitant...dans le second cas le rectangulaire, c'est le plus petit côté "largeur du rectangle" qui est plus faible.
Exemple simple :
Essaye de plier une latte tenue par ses 2 extrémités "les mains" dans le sens de la plus faible épaisseur (largeur du rectangle), ça plie très vite !!
Maintenant, fait une rotation de 90°, ici la hauteur ( la longueur du rectangle) de la latte, ça plie presque pas ou pas du tout.
La conclusion: dans un sens la latte est très solide (hauteur)
dans l'autre sens son épaisseur (largeur) elle est beaucoup moins résistante. :wink:
CQFD
Avatar de l’utilisateur
Hatari
 
Messages: 181
Inscrit le: 28 Fév 2007 18:32
Localisation: Belgique

Messagepar stancaiman » 06 Mar 2007 18:23

belle explication. néanmoins le point faible est quand même la jonction (virtuelle, je te l'accorde) lame-manche qui (à mon sens, et peut être ai-je tord) ne peut pas être plus robuste (ni moins) qu'un plate semelle. Il est clair que le couteau ne cèdera pas au niveau du manche :?:
Avatar de l’utilisateur
stancaiman
Quantum of Solex
 
Messages: 64391
Inscrit le: 31 Oct 2006 19:21
Localisation: Paris

Messagepar Hatari » 06 Mar 2007 18:46

stancaiman a écrit:belle explication. néanmoins le point faible est quand même la jonction (virtuelle, je te l'accorde) lame-manche qui (à mon sens, et peut être ai-je tord) ne peut pas être plus robuste (ni moins) qu'un plate semelle. Il est clair que le couteau ne cèdera pas au niveau du manche :?:


La plate semelle a une section rectangulaire constante lame/ partie manche à l'opposé du C.R. qui part d'une section rectangulaire (lame) et passe a une section "ronde".
En général, un couteau casse souvent au niveau raccord manche/lame...
Dans le cas d'une section rectangulaire, le point faible est la largeur(épaisseur) dans le cas du C.R. c'est justement au raccord manche/lame que la section se renforce, on passe d'un rectangle à un cercle.
Tout ceci en considérant des aciers de même qualité !!!
Mais j'avoue que pour un posséder un "Neil Roberts" plate semelle et un monobloc, ce n'est pas demain que l'on arrivera à briser de tels couteaux même dans un usage intensif. Peut-être avec une masse :twisted: et encore !
Avatar de l’utilisateur
Hatari
 
Messages: 181
Inscrit le: 28 Fév 2007 18:32
Localisation: Belgique

Messagepar Geronimo » 06 Mar 2007 20:05

Il est clair que le CR ne casse pas au niveau du manche...

Seulement, je ne vois pas en quoi le problème ne se pose pas à la jonction lame/manche (au niveau des gardes).

Il y a bien un moment où ta lame est rectangulaire... Tu n'échappes pas à çà.

En plus, il ne faut pas confondre rigidité et solidité.
"- C'est quoi sur le manche de ton couteau ?
- De l'A380 fossilisé !
- Ah ouais ?!?
- Nan, c'est de la fibre de carbone"
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
 
Messages: 1600
Inscrit le: 31 Oct 2006 20:46

Messagepar stancaiman » 06 Mar 2007 20:16

de toutes façons c'est un bel objet :roll:
Avatar de l’utilisateur
stancaiman
Quantum of Solex
 
Messages: 64391
Inscrit le: 31 Oct 2006 19:21
Localisation: Paris

Messagepar Hatari » 06 Mar 2007 20:34

Geronimo a écrit:Il est clair que le CR ne casse pas au niveau du manche...

Seulement, je ne vois pas en quoi le problème ne se pose pas à la jonction lame/manche (au niveau des gardes).

Il y a bien un moment où ta lame est rectangulaire... Tu n'échappes pas à çà.

En plus, il ne faut pas confondre rigidité et solidité.


Tout à fait mais à section et taux de travail égals de l'acier, la lame cassera plus vite mise à plat que sur sa hauteur... cela est dû au module de flexion qui lui est fonction de H³ ( H étant la hauteur de l'objet).
Exemple : les solives en "bois" qui soutiennent un plancher d'habitation sont toujours sur leur plus grande hauteur pas l'inverse et ce pour une question de résistance et de rigidité (Déformées/flèches).
Avatar de l’utilisateur
Hatari
 
Messages: 181
Inscrit le: 28 Fév 2007 18:32
Localisation: Belgique

Messagepar IcarusII » 06 Mar 2007 20:34

oui bel et efficace objet, même l'étui est bien et agréable de port (ce qui est important pour un fixe).
mon mien
Image
Image

En attente de signature.…
Avatar de l’utilisateur
IcarusII
Compagnie créole
 
Messages: 2245
Inscrit le: 31 Oct 2006 18:41
Localisation: Pays Catalan

Messagepar Hatari » 06 Mar 2007 20:35

olivier a écrit:c'est terrible les CR :D
une petite photo du miens
Image


C'est une pièce rare et de valeur car tu as encore le bouchon à visser à tête hexagonale !!!
Objet de collection maintenant très recherché :wink:
Avatar de l’utilisateur
Hatari
 
Messages: 181
Inscrit le: 28 Fév 2007 18:32
Localisation: Belgique

Messagepar Geronimo » 06 Mar 2007 20:38

Nan mais tu l'utilises à plat ou tranchant vers le bas ce couteau ?

Je me doute bien que la lame est plus fragile dans un sens que dans l'autre, je dis juste que il n'y a pas de différence dans le sens "hauteur".

Au pire, il y aura une concentration de contraintes à la jonction manche/lame sur le CRK (mais je me doute qu'il a mis tous les congés qui vont bien pour éviter çà).
"- C'est quoi sur le manche de ton couteau ?
- De l'A380 fossilisé !
- Ah ouais ?!?
- Nan, c'est de la fibre de carbone"
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
 
Messages: 1600
Inscrit le: 31 Oct 2006 20:46

Messagepar Hatari » 06 Mar 2007 20:40

Les project I sont de vrais outils pour les gens qui vont très très loinnn... 8)
Avatar de l’utilisateur
Hatari
 
Messages: 181
Inscrit le: 28 Fév 2007 18:32
Localisation: Belgique

Suivant

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités