Sebenza, une drogue?

Couteaux produits en grandes séries par des industriels américains (Benchmade, Spyderco, Buck, CRKT, Kershaw, …), italiens (Consigli, Maserin, …), etc.

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar Égée » 27 Nov 2019 09:35

C'est quoi l'intérêt de le rendre rasoir ?

Un tranchant "rasoir" sera toujours plus fragile et nécessitera plus d'entretien. Ce qui accélérera l'usure.

Tu fais quoi avec ton Seb ?
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)

Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
Égée
Crié, criééé, Aline !
 
Messages: 12828
Inscrit le: 08 Nov 2006 15:50
Localisation: Fort fort lointain

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar Égée » 27 Nov 2019 09:46

PS cela serait peut-être l'occasion d'ouvrir un nouveau fil : "Pourquoi un couteau rasoir ?" :)
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)

Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
Égée
Crié, criééé, Aline !
 
Messages: 12828
Inscrit le: 08 Nov 2006 15:50
Localisation: Fort fort lointain

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar mako » 27 Nov 2019 10:07

Et un bon vieux sondage ???? :mouarf:
La collec du Mako

Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.
Lao-Tseu

Ambulo ergo sum (Je suis en mouvement donc j’existe)
Avatar de l’utilisateur
mako
Lame nidae
 
Messages: 5663
Inscrit le: 23 Mar 2007 13:56
Localisation: En bas, au bord de la Grande Bleue

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar Égée » 27 Nov 2019 10:10

:Bali:
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)

Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
Égée
Crié, criééé, Aline !
 
Messages: 12828
Inscrit le: 08 Nov 2006 15:50
Localisation: Fort fort lointain

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar abouaswad » 27 Nov 2019 11:09

Égée a écrit:C'est quoi l'intérêt de le rendre rasoir ?

Un tranchant "rasoir" sera toujours plus fragile et nécessitera plus d'entretien. Ce qui accélérera l'usure.

Tu fais quoi avec ton Seb ?


il le regarde avec amour :o
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 41546
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar ZeKing » 27 Nov 2019 11:10

MrBlu a écrit:+1

C’est la toute première série exclusive BHQ dédicacée par CR !!!
ensuite ils sont vendus exclusivement par KnifeArt !!!


Sauf le 37 :mouarf:


Image

:sifflote:
Dernière édition par ZeKing le 27 Nov 2019 11:15, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
burne out
 
Messages: 11180
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10
Localisation: Capitale de la Gaule ...

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar baalot » 27 Nov 2019 11:14

Égée a écrit:PS cela serait peut-être l'occasion d'ouvrir un nouveau fil : "Pourquoi un couteau rasoir ?" :)


Pasque c'est agréable. Pendant quelques minutes. C'est comme le sexe en fait. Autant se demander "pourquoi le sexe" à ce compte là.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35748
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar Rouge » 27 Nov 2019 11:38

Même Hub a arrêté

Le rasoir, hein ! pas le sexe...

:D
ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 23073
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar juanin » 27 Nov 2019 11:38

baalot a écrit:
Égée a écrit:PS cela serait peut-être l'occasion d'ouvrir un nouveau fil : "Pourquoi un couteau rasoir ?" :)


Pasque c'est agréable. Pendant quelques minutes. C'est comme le sexe en fait. Autant se demander "pourquoi le sexe" à ce compte là.

Faudrait ouvrir un nouveau fil: "Pourquoi ça dure pas + longtemps" :D
"Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée.
S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon."
JCVD
Avatar de l’utilisateur
juanin
 
Messages: 6937
Inscrit le: 19 Fév 2009 22:35
Localisation: Sud-Est du Sud-Est

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar baalot » 27 Nov 2019 12:37

C'est un avantage évolutif.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35748
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar radounaud » 27 Nov 2019 13:39

Je confirme
Il faut toute une vie pour devenir jeune.
Le triangle est un carré qui n'a que trois bordures.
Avatar de l’utilisateur
radounaud
Mathusalem
 
Messages: 2375
Inscrit le: 10 Fév 2008 22:52

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar Hubert T. » 27 Nov 2019 14:07

Rouge a écrit:Même Hub a arrêté

Le rasoir, hein ! pas le sexe...

:D


Bof, mes couteaux coupent toujours des poils, à ce compte.
Juste que je me fais moins chier.
Mais un tranchant à l'affutage poussé ne sera pas plus fragile que le même finit à la 1000. Il sera un peu moins constant dans sa vitesse de perte de coupe, mais cette dernière partant de bien plus haut...

Un Seb, son problème c'est pas la finition du fil qui en fait un rasoir ou pas, c'est l'épaisseur du fil qu'il faut drastiquement réduire pour que ça coupe un peu en profondeur.
Avatar de l’utilisateur
Hubert T.
yé crie ton nom
 
Messages: 14485
Inscrit le: 26 Jan 2013 01:22

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar yoy » 28 Nov 2019 11:24

Égée a écrit:C'est quoi l'intérêt de le rendre rasoir ?
Un tranchant "rasoir" sera toujours plus fragile et nécessitera plus d'entretien. Ce qui accélérera l'usure.
Tu fais quoi avec ton Seb ?


Concernant mon seb, je me suis mal exprimé, je galère à le rendre coupant ça accroche sur une feuille et zaime po
Sinon bah depuis que je l'ai c'est mon EDC donc il sert à tout sans abus

Mais sinon j'aime bien avoir un vrai rasoir, ça n'apporte peut être pas grand chose au quotidien mais c'est jouissif de savoir qu'on peut se couper rien qu'en le regardant :D :D

il le regarde avec amour :o


lol, évidemment, c'est le dernier arrivé :wink:

Pasque c'est agréable. Pendant quelques minutes. C'est comme le sexe en fait. Autant se demander "pourquoi le sexe" à ce compte là.


Voila, c'est ça :lol:
Celui qui renonce à devenir meilleur, cesse déjà d'être bon.
Avatar de l’utilisateur
yoy
 
Messages: 183
Inscrit le: 08 Jan 2016 22:40

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar rosalux » 28 Nov 2019 12:42

Depuis que je lis tous ces fils sur les couteaux-qui-coupent-rasoir, je me fais le maillot avec un Seb et je coupe mon steak avec un coupe-chou d'Ali.
Je suis un homme moderne. :truffe:
la vieille taupe
Avatar de l’utilisateur
rosalux
Lidl des jeunes...
 
Messages: 884
Inscrit le: 07 Déc 2018 09:33

Re: Sebenza, une drogue?

Messagepar max13 » 28 Nov 2019 13:45

Scary sharp
max13
Braindead
 
Messages: 3841
Inscrit le: 18 Mar 2018 11:30

PrécédentSuivant

Retour vers Industriels

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : calou101, Gaby238, wulff et 4 invités