On apprend en pleurant... technique au backstand

Aspect technique du couteau, réalisation, etc.

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar tanguypb » 01 Juil 2022 00:37

Y'a pas de secret... faut en bouffer des kg d'acier. J'ai commencé à vraiment ne plus louper d'émouture du tout au bout de 2ans je penses. Tu peux avoir un back sans vario sans pour autant cramer tes lames. C'est une question de feeling, de dextérité et de coup de main... :D
Avatar de l’utilisateur
tanguypb
 
Messages: 829
Inscrit le: 06 Nov 2020 11:37
Localisation: Lorraine (55)

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar gnik » 01 Juil 2022 08:29

Et travailler sans gants ca pique des fois... mais quand les doigts chauffent la lame n'est pas encore cramée :)
:coeur: De nouvelles photos chaque jour de mes couteaux : https://www.instagram.com/les.schlass/ :coeur:
Avatar de l’utilisateur
gnik
 
Messages: 1465
Inscrit le: 25 Mai 2019 12:25
Localisation: Strasbourg

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar Yonip » 01 Juil 2022 10:09

bpc a écrit:
Yonip a écrit:Et pfiooooou, oui ça marche bien, j'ai déjà cramé une lame :-)

20220628_072845.jpg

(…)
j'avais commencé avec un grain P60 à fond (24m/s), ça mangeait super vite, et je suis monté trop vite (120-240). J'ai cramé la lame au P400.


Tu n'as pas plutôt appuyé sur le bord de ta plaque?


Nope, ça à commencé vraiment au milieu de la bande
Yonip
 
Messages: 31
Inscrit le: 30 Avr 2022 19:45

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar Yonip » 01 Juil 2022 10:12

En tout cas merci déjà à tous pour vos infos si précieuses.
bon j'ai recommencé, sans gants déjà, au moins effectivement mes pouces sont tout rouges mais je sens quand ça chauffe et je ne me dis pas "allez encore une passe" :-)
Yonip
 
Messages: 31
Inscrit le: 30 Avr 2022 19:45

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar NicoBRT » 01 Juil 2022 10:15

Juste un petit commentaire ou deux voir trois
La ferraille chez Brico est presque voir plus chère au kilo que du 75 …
Et si jamais tu réussi ton émouture, ben tu peux pas tremper …
Lorsque tu auras réussi sur de la ferraille, malgré la frustration, faudra recommencer avec un acier trempant...
Et encore avec un acier trempé

Amha, il y a du très bon C60 à laminedefer en 3,2mm ou du XC75 chez eurotechni livré pour quelques brouzoufs
Qui ne sont pas magique mais qui t'éviteront quelques frustrations désagréables et hyper démotivantes
Avatar de l’utilisateur
NicoBRT
 
Messages: 89
Inscrit le: 08 Juil 2021 19:55
Localisation: Couëron 44

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar DiZ » 01 Juil 2022 10:21

je ne produit rien, mais je plussoie ce message, vu de l'exté en effet il a l'air sage :)

et pour les raté, les recycler sur un autre projet moins ambitieux, ça peut etre une idée :)
Avatar de l’utilisateur
DiZ
 
Messages: 8786
Inscrit le: 16 Nov 2019 12:24
Localisation: 69

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar Yonip » 01 Juil 2022 11:08

J'avoue que je suis parti sur cette idée :-)
J'avais acheté qqes mètres de SC75 chez Eurotechni. Et je préfère m'entraîner sur qqch qui sera utilisable parce qu'au final, si j'ai des facettes, ok c'est moche, mais c'est utilisable. Et en plus mon entourage les trouve beaux, même si ils sont encore loin d'être parfaits. Ils ne sont pas tous aussi exigeants que vous ^^ donc je peux leur donner sans problème. tant qu'à faire.
Et oui, je recycle aussi mes ratés.
J'avais par exemple, avant le back, complètement explosé une jolie rénovation d'un ancien rabot en voulant le retremper (j'essayais un nouveau setup de "forge de trempe" et j'ai fondu une partie de la lame). Ben là je l'ai redécoupé pour qu'il fasse un petit truc joli (ce sera inutile en pratique après, mais ça me fait la main).
Puis au moins, si je m'entraîner sur du trempable, ben je peux aussi m'entraîner sur les manches ^^
Yonip
 
Messages: 31
Inscrit le: 30 Avr 2022 19:45

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar jesusmariejoseph » 01 Juil 2022 15:03

je rejoins NicoBRT,

fais des profils de lame simple, degrossi des emoutures, fais les tth, et fini ton emouture

à chaque fois que tu merdes ton emouture tu petes la lame et tu regardes le grain, le xc 75 c,est pas aussi simple que ca de bien le traiter si tu fais ca a la couleur, et ton oeil aussi a besoin de s'entrainer

à mon sens pour apprendre faut surtout prendre son temps
chacun sa technique mais moi, je garde le coude serrés, le pouce qui appuie dne bouge pas et la mains qui tient la lame la deplace.
la ou ca debien compliqué c,est quand on inverse les mains, mais ca permet de bien developper la sensation au niveau du pouce et de retirer de la matiere la ou on veut
No brain No headache
Avatar de l’utilisateur
jesusmariejoseph
immaculée contraception
 
Messages: 4903
Inscrit le: 10 Jan 2014 17:31
Localisation: Lisboa

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar Yonip » 01 Juil 2022 15:12

Tenez, si ça peut servir
https://www.youtube.com/watch?v=cyFTbJuRufQ

Pour la trempe, je me suis construit un petit four avec une sonde de température, donc je fais ça à l'oeil oui, mais qui ne lit que les indications de température ;-)
XC75, hier j'ai fait 3-4 min à 800°C, puis un revenu d'1h à 190°C.
Yonip
 
Messages: 31
Inscrit le: 30 Avr 2022 19:45

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar NicoBRT » 01 Juil 2022 21:03

quelques indices personnels (ce ne sont pas des lois hein !) :
fort sur ces appuis
les coudes serrés pour éviter de brouter
je me vide la tête et je me met en accueil de sensation : appuis sur la bande, morsure de la bande, étincelles, bruits, etc.
départ milieu -> ricasso -> sortie pointe (ou avant)
je change de point d'entrée à chaque passe
je m'assure que les étincelles se forment au milieu de la bande
je modifie une surface je n'en créée jamais une deuxième pour éviter de facétiser
pour le reste, ce sont des méthodes moins … collégiales :roll: je mets des gants par exemple (coton enduit) ou la position des mains pour la préhension
ou certains, comme moi, préfèrent tailler un burin et ensuite faire monter l'émouture vers le dos
je sais pas comment font les autres mais ils y arrivent très bien aussi :wink: et même mieux …
Avatar de l’utilisateur
NicoBRT
 
Messages: 89
Inscrit le: 08 Juil 2021 19:55
Localisation: Couëron 44

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar Yonip » 03 Juil 2022 21:15

C'est cool les gars, merci !
Bon j'ai fini un premier test, bah, pas terrible, mais pas immonde non plus.
Pour le grain fin, j'ai fait un peu à la main, puis je me suis dit que j'allais le faire avec le back au minimum, autour de 4-5m/s.
Il me reste des griffes bien sûr, mais ça coupe, et je me sens assez serein que pour passer au suivant :-)
whatsapp-image-2022-07-03-at-2.jpg
whatsapp-image-2022-07-03-at-2.jpg (143.92 Kio) Consulté 258 fois
Yonip
 
Messages: 31
Inscrit le: 30 Avr 2022 19:45

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar DiZ » 03 Juil 2022 21:18

marrant celui la, il me fait un peu penser a du voxnaes :)

mais du coup, trempé, on peut pas le regrind ?
Avatar de l’utilisateur
DiZ
 
Messages: 8786
Inscrit le: 16 Nov 2019 12:24
Localisation: 69

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar bpc » 04 Juil 2022 11:12

Yonip a écrit:Ahlala, c'est dur.

Autre point, rassurez-moi, vous aussi les premières fois difficile d'avoir une émouture plate bien plane, sans 354 facettes ? On me disait "tu vas sentir la bande sous la lame", mais en fait, le temps que je la sente, trop était déjà mangé.

Bref, je pleure, mais c'est pas grave, on va retenter un nouveau truc.


De toute façon, faut pas t'angoisser.
C'est facile de faire du plat avec une platine, c'est fait exprès.

Tu as juste besoin de prendre cette machine en main.
C'est simplement l'affaire de quelques heures.
bpc
 
Messages: 2304
Inscrit le: 21 Avr 2009 19:24

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar Nicorelou » 08 Juil 2022 11:34

Sans variateur (comme c'est mon cas), c'est la pression qu'on exerce sur la bande qui va déterminer à quelle vitesse ça mange et à quelle vitesse ça chauffe. Même avec ce genre de matériel, on finit par arriver à sortir quelque chose de potable à force d'entrainement.

Comme disent tous les autres (qui ont l'avantage d'être bien plus expérimentés que moi) c'est en émoulant qu'on devient émouleur.
Escapades Coutelières
Maître en affûtage ophtalmo-kinétique de l'École Nationale du Regard de Breizh™
Avatar de l’utilisateur
Nicorelou
 
Messages: 553
Inscrit le: 16 Jan 2022 20:34
Localisation: Brettonie

Re: On apprend en pleurant... technique au backstand

Messagepar Yonip » 08 Juil 2022 11:58

Yes, mais eu final suis bien content d'avoir écouté et pris le variateur. Quand je suis à la toute fin je fais à vitesse ultrabasse (j'envoie entre 5-10Hz seulement dans la machine), et même comme ça ça chauffe, mais j'ai le temps de le sentir sur le bout de mes doigts :-D
Yonip
 
Messages: 31
Inscrit le: 30 Avr 2022 19:45

PrécédentSuivant

Retour vers Fabrication

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités