Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Aspect technique du couteau, réalisation, etc.

Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar valou » 10 Avr 2016 23:40

Bonjour,

Nouveau sur le forum, je voudrais vous faire partager l'émotion de mon premier pliant, que j'ai entièrement conçu et réalisé avec un matériel assez : perceuse à colonne, petite frotte, "coffee can" forge faite maison, et petite ponceuse à bande retournée pour backstand.
J'avoue y a avoir passé pas mal de temps, refait le ressort, hésité, testé, …. mais au final je suis très content du résultat.

Pour commencer, j'ai fait un fixe, afin de maîtriser les traitements thermiques du XC75. Les nombreux articles du forum expliquent bien cela, mais je manquais au début de puissance de feu. Puis avec le test de l'aimant + 2 petits chalumeaux MAP, j'ai enfin réussi à chauffer l'acier pour que ça marche, et j'ai pu faire ce couteau style neck knife Carter, qui coupe parfaitement et a fait le bonheur d'une amie.

Premier fixe réalisé entièrement tout seul
Image

Pour l'occasion, j'avais fait faire un poinçon "Valou", afin de pouvoir offrir quelque chose de personnalisé.

Ensuite, je me suis attaqué au pliant - en faisant d'un modèle simple à partir de ce que j'avais pu comprendre. Ça n'a pas été facile, notamment du fait que j'ai fait le design à partir d'aucun modèle (avec inkscape) et que n'avais pas complètement compris les contraintes à respecter et comment faire les réglages. Puis, après plusieurs essais et réglages, le couteau-test a fini par fonctionner !! Ce n'est pas facile pour un débutant de comprendre comment la force du ressort doit s'appliquer (moment / axe fermé ou ouvert), s'il y a un tuto précis là-dessus je suis preneur mais je ne l'ai pas trouvé.

Le revenu dans le four de la cuisine pour la lame (220°) et le ressort (275° - le maximum de mon four) se sont bien passés (resp. jaune et bleu).

Je me suis alors lancé dans le projet que j'avais pour mon premier "vrai" pliant : un couteau à champignon, pour faire une surprise à un proche amateur de cèpes.

Je voulais faire une forme qui rappelle un cèpe : en rondeur, et généreux du pied !

Le plan (sous Inkscape) du projet : lame + brosse à champignon
Image

Il a fallu pas mal de persévérance, y aller étape par étape, refaire le ressort car j'avais trop limé une partie, …. Sans être impatient, petit à petit, on y arrive, jusqu'au montage final qui est vraiment un instant incroyable : le couteau prend vie, il devient d'un seul coup présent et magnifique, c'est magique !!!


Voilà le résultat, les photos sont très nulles mais ça donne une bonne idée.
XC75 - Olivier - brosse en poils de balai (!) - guillochage de base du débutant - pas réussi à faire des petits cèpes suffisamment jolis

Image

Image

Image

Image

Image

Merci de vos retours - toutes critiques et conseils m'aideront à progresser.

Valou

PS. : j'ai plein de questions qui se sont posées et pour lesquelles je n'ai pas trop encore de réponse, je vais les mettre ci-dessous (dites-moi s'il faut ouvrir un autre Post pour cela, sur le forum aussi je débute).

- Je n'ai pas mis de rondelle de frottement entre la lame et les plaquettes, car je ne savais pas compenser le petit écart d'épaisseur (2 épaisseurs de rondelles) au niveau du ressort. Comment fait-on habituellement ?
- Je voulais faire une lame brillante au niveau de l'émouture mais "brute de forge" en deghors (au-dessus et sur le ricasso). Le problème c'est qu'après la trempe à l'huile, il y a de la calamine partout et j'ai du la poncer au papier abrasif, enlevant ainsi le "brut de forge" avec. Comment faites-vous ? Vous laissez la calamine ? Vous ne trempez pas cette partie ?? Autre ???
- Pour faire le guillochage, j'ai des limes fines (aiguilles je crois) ronde, triangle, carrée, …. mais je n'arrive pas à faire des lignes droites très fines comme j'ai pu en voire sur des exemples. Savez-vous ce qui est utilisé ?
- Pour les frottes, j'ai réutilisé un petit moteur de "grinder" et j'ai mis des roues de feutre - une pour l'acier, avec une pâte verte, et une pour le bois avec une pâte bleue. Ça donne un résultat correct, mais j'ai fait ça vraiment un peu au hasard. Je n'ai pas vraiment trouvé de tutos ou conseils là-dessus, pourriez-vous me dire ce qu'il faut faire pour bien polir l'acier et le bois ?
- sinon, faire l'émouture en bec d'oiseau à la ponceuse n'a pas été simple - j'ai essayé de jouer avec le bord de la bande et la roue - mais y'a peut-être un truc ???

Merci de vos lumières - Fiat lux !!
Avatar de l’utilisateur
valou
 
Messages: 156
Inscrit le: 03 Avr 2016 13:42
Localisation: Gironde

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar rahansor » 10 Avr 2016 23:53

sympa le couteau à champis! propre, et bouille bien sympathique!
pour la calamine, elle s'enlève en laissant dans le vinaigre blanc, ça m'arrive de laisser une nuit et le matin ça s'en va à l'éponge côté grattoir en frottant tranquillement... avec du vinaigre blanc chauffé ça va plus vite je trouve...si t'es pressé…
on n'a pas le cul sorti des ronces.….
heureusement elles donnent des mûres.…

http://surlefil.wifeo.com/
https://www.facebook.com/Thomas-Lecas-Sur-le-fil-lames-et-bois-235558406903772/
Avatar de l’utilisateur
rahansor
Saumon fumette
 
Messages: 9968
Inscrit le: 06 Mar 2015 19:53
Localisation: ariège

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar valou » 10 Avr 2016 23:58

Merci Rahansor pour le tuyau - tu fais tremper dans le vinaigre après le revenu je suppose (sinon ça fait attende trop longtmeps c'est bien cela ?) ?
Avatar de l’utilisateur
valou
 
Messages: 156
Inscrit le: 03 Avr 2016 13:42
Localisation: Gironde

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar rahansor » 11 Avr 2016 00:37

pas de quoi....ouaip c'est bien ça, après revenu...
on n'a pas le cul sorti des ronces.….
heureusement elles donnent des mûres.…

http://surlefil.wifeo.com/
https://www.facebook.com/Thomas-Lecas-Sur-le-fil-lames-et-bois-235558406903772/
Avatar de l’utilisateur
rahansor
Saumon fumette
 
Messages: 9968
Inscrit le: 06 Mar 2015 19:53
Localisation: ariège

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar Fouin'toc » 11 Avr 2016 01:38

Je n'aime pas vraiment le couteau mais un grand bravo pour le boulot, tu n'as pas viser la facilité mais tu as l'air de t'en être rudement bien sorti, un cran forcé, une lame hawkbill et une brossé retractable !

La mécanique est comment, ça tient bien?
Avatar de l’utilisateur
Fouin'toc
Chimie shake
 
Messages: 13009
Inscrit le: 20 Mai 2008 12:17
Localisation: Haut Languedoc

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar Bonobo » 11 Avr 2016 05:59

Chapeau!
Je suis beaucoup trop débutant pour répondre à tes questions, voire je suis intéressé par les réponses qu'elles recevront...
Tu l'as fait faire où ton poinçon? Satisfait?
Beau boulot en tout cas.
Avatar de l’utilisateur
Bonobo
 
Messages: 232
Inscrit le: 29 Jan 2016 16:04
Localisation: Arbre, Profondeville, Belgique

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar Woodtz » 11 Avr 2016 06:22

Et ben dis donc... ca doit être inné chez les couvreurs...
bravo !
… T.O.C (Trouble Obsessionnel Coutelier)
- One of these days
I'm going to cut you into little pieces !
Woodtz' Collection
Avatar de l’utilisateur
Woodtz
 
Messages: 5892
Inscrit le: 02 Oct 2008 17:11
Localisation: entre Lux et Metz

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar valou » 11 Avr 2016 09:33

Fouin'toc a écrit:La mécanique est comment, ça tient bien?


Oui côté mécanique c'est tout bon : pas de jeu, il claque bien à l'ouverture comme je voulais, et est très doux à la fermeture (comme on me l'avait demandé, par peur que le couteau de referme sur les doigts).

Du coup j'ai appris que ça s'appelle une lame hawkbill - merci !!
Avatar de l’utilisateur
valou
 
Messages: 156
Inscrit le: 03 Avr 2016 13:42
Localisation: Gironde

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar NicolasW » 11 Avr 2016 09:58

Tu fait du beau boulot et ça semble très bien fini. thup
Avatar de l’utilisateur
NicolasW
panne ou plat ?
 
Messages: 3615
Inscrit le: 23 Déc 2010 10:34
Localisation: Elsass (avant), doubs maintenant

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar gaston » 11 Avr 2016 10:41

C'est super bien vu!!!
Australian Knifemakers guild
Mon fil. viewtopic.php?f=8&t=24709&start=585
gaston
 
Messages: 2121
Inscrit le: 05 Juil 2013 23:06
Localisation: australie

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar valou » 11 Avr 2016 11:42

Bonobo a écrit:Tu l'as fait faire où ton poinçon? Satisfait?


J'ai trouvé plusieurs sites sur Internet et ai finalement choisi MORIN GRAVURE - http://www.moringravure.fr
Je suis content du poinçon, et cela a été très rapide.
Coût environ 150€ TTC FPI
Avatar de l’utilisateur
valou
 
Messages: 156
Inscrit le: 03 Avr 2016 13:42
Localisation: Gironde

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar Jonathan P. » 11 Avr 2016 12:37

Oui, tout comme la Fouine: c'est pas évident une émouture sur une lame Hawkbill, et la mécanique à l'air bien foutue avec en plus la brosse pliante. Chapeau !
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 20521
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar ilium » 11 Avr 2016 12:48

Bravo. Impressionnant pour un débutant (déjà en photo) et bravo pour le design car c'est plutôt réussi. :pasmal:
Je gueule, c'est vrai, j'suis un peu sec, tout ça, mais pour quelqu'un comme moi qui a facilement tendance à la dépression c'est très important ce que vous faites, parce que... comment vous dire... c'est systématiquement débile mais c'est toujours inattendu. Et ça c'est très important pour la santé du cigare...
Avatar de l’utilisateur
ilium
Maud Passeur
 
Messages: 28834
Inscrit le: 04 Juil 2007 00:11
Localisation: Alsacie du Sud

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar byhb » 11 Avr 2016 13:37

thup thup pour un 1er...

Combien de temps tes 2 revenus ?
...le couteau, un objet tout à fait à soi, qui gonfle inutilement les poches, et que l'ont sort de temps en temps, jamais pour s'en servir, mais pour le toucher, le regarder, pour la satisfaction benoîte de l'ouvrir et de le refermer.
Philippe DELERM
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 12345
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

Re: Mon premier vrai pliant : un couteau à champignon

Messagepar baalot » 11 Avr 2016 13:56

Ouai ça à l'air super bien foutu, et j'aime aussi les formes et la brosse rétractable.

Juste peut être une petite interrogation sur l'émouture du couteau à champis, sur les photos on dirait qu'il y a un gros biseau ce qui donne l'impression que la lame est un peu "épaisse" au dessus du fil.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Prisonnier
 
Messages: 31023
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Suivant

Retour vers Fabrication

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités