Rénovation et transformation d'un four haute température

Aspect technique du couteau, réalisation, etc.

Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar Octopus » 06 Déc 2019 15:06

Aujourd'hui restreint à l'utilisation d'un chalumeau au butane entre 2 briques réfractaires pour la trempe du xc75 et souhaitant pouvoir passer du côté obscur en trempant des nonox, j'ai fait l'acquisition d'un four haute température d'occasion.

Le four (ext: 25*30*25; int: 25*17*13) ne comporte aucune plaque de fabrication ou indication technique et je me suis rendu compte après coup qu'il est vraisemblablement issu d'un bricolage amateur de bonne facture.
Je vous joins des photos dès que j'en aurai fait.

Il est (était) constitué d'un cadre en métal avec un intérieur réalisé en briques réfractaires lourdes (5 cm d'épais), doublées de plaques en amiante de 1 cm (ça je n'ai vu qu'au démontage).
Seule la sole du four comporte une résistance.

Après de nombreuse heures à comprendre comment utiliser et modifier les réglages du régulateur(modèle professionnel Eurotherm 2132 pourvu d'une notice complètement indigeste pour les néophytes comme moi), j'ai enfin réussi à le paramétrer comme je le souhaitais.
Malheureusement, mes appréhensions initiales quant à sa capacité à monter haut en température se sont révélées fondées.
Ma première chauffe à plus de 500°c a grillé le relais thermique qui a fini complètement fondu (tout le système électrique était fixé sous le four): obligation de le changer et au passage de modifier tout le branchement électrique qui était fait pour un relais en entrée 220v (introuvable ou presque...). Encore quelques heures de passées...
Je change le relais, le branchement: tout fonctionne à nouveau! youpi!
Mais ce fut de courte durée :lol:
Deuxième essai de chauffe. J'y vais mollo, change la consigne régulièrement en surveillant constamment et au bout de 2 heures de chauffe, je plafonne à 650°c...même pas de quoi tremper mon xc75...
Le relais, toujours fixé dessous (sur un échangeur thermique lui même sur entretoise) a montré de gros signes de faiblesse.

Bon bin ça va pas...
Conclusion: je me demande bien à quoi servait ce four et il faut tout revoir en profondeur!

J'en arrive au sujet (enfin me direz vous).
J'ai donc entrepris de tout démonter et tout refaire.
J'ai ouvert la carcasse métallique vissée, enlevé la structure en briques réfractaires lourdes et l'amiante découverte à l'occasion (avec des précautions respiratoires: masque et aspirateur) et viré toute électronique pour la déporter dans une boîte à part.
Il me reste donc la carcasse que je souhaite réutiliser et l'électronique de régulation.

Je me pose les questions suivantes sachant que j'ai à disposition une carcasse métallique propre, repeinte ht, de p(35.5)*l(30)*h(25 cm).

- Comment isoler au mieux en conservant une chambre de trempe de dimensions suffisantes?
Mon idée de l'extérieur vers l'intérieur: 1 cm nappe céramique (isolant et calage des briques), 5 cm siporex (isolant et pas cher), 3 cm de brique réfractaire légère type 26 ou 28 (rainurée sur les côtés pour accueillir les résistances), le tout collé au blackite
Il me resterait théoriquement une chambre de p(26.5)*l(12)*h(7).
Suffisant?
Est-ce que se sera assez isolé pour passer les 1000°c (je me fous que la carcasse monte un peu en température)?

- quelle puissance de résistance je dois installer sachant que la chambre étant petite, je ne vais pas disposer de beaucoup de linéaire pour l'installer (je dirai max 2 longueurs par côté soit 113 cm maxi)?

Merci par avance de vos lumières!
Octopus
 
Messages: 39
Inscrit le: 23 Nov 2019 10:13
Localisation: A l'est

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar byhb » 06 Déc 2019 15:09

ttiwwop
...le couteau, un objet tout à fait à soi, qui gonfle inutilement les poches, et que l'ont sort de temps en temps, jamais pour s'en servir, mais pour le toucher, le regarder, pour la satisfaction benoîte de l'ouvrir et de le refermer.
Philippe DELERM
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 13660
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar Octopus » 06 Déc 2019 18:59

Hopla,

Les photos de la carcasse + porte et de l'intérieur retiré.

p.s.: vous serez indulgents sur l'état de l'atelier...c'est tout mini et faut que je range...

carcasse.JPG
carcasse.JPG (28.02 Kio) Consulté 707 fois


Pierres.JPG
Pierres.JPG (24.83 Kio) Consulté 707 fois
Octopus
 
Messages: 39
Inscrit le: 23 Nov 2019 10:13
Localisation: A l'est

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar byhb » 06 Déc 2019 20:35

Elle est bizarre la photo 2, on dirait du béton...
En fait, tu fais un four à neuf et tu ne récupères que la tôle… c'est ça?


Fait péter les licornes ça va attirer les electros… :lol:

Image
...le couteau, un objet tout à fait à soi, qui gonfle inutilement les poches, et que l'ont sort de temps en temps, jamais pour s'en servir, mais pour le toucher, le regarder, pour la satisfaction benoîte de l'ouvrir et de le refermer.
Philippe DELERM
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 13660
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar nwar » 06 Déc 2019 22:12

oublie le syporex, j'ai pratiqué au début ça a une inertie de dingue, ce que tu économise sur le prix du matos tu vas le perdre en élec. A mon avis ne cherche pas midi à 14h : briques jm23. ça isole très bien, ça monte vite en t°, bref c'est fait pour et c'est pas si cher. ça se trouve chez tout les fournisseurs de matos pour potier/céramistes (théoriquement un peu partout en france) ça t'économise les fdp.
Avatar de l’utilisateur
nwar
levreau
 
Messages: 5184
Inscrit le: 31 Aoû 2013 12:02
Localisation: Hell's Ass

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar byhb » 06 Déc 2019 22:21

haha… ça marche les licornes… il y en a un qu'est sorti… :lol:
...le couteau, un objet tout à fait à soi, qui gonfle inutilement les poches, et que l'ont sort de temps en temps, jamais pour s'en servir, mais pour le toucher, le regarder, pour la satisfaction benoîte de l'ouvrir et de le refermer.
Philippe DELERM
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 13660
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar nwar » 06 Déc 2019 22:23

qui es tu pour nous juger ? :snob:

:mouarf:
Avatar de l’utilisateur
nwar
levreau
 
Messages: 5184
Inscrit le: 31 Aoû 2013 12:02
Localisation: Hell's Ass

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar Octopus » 07 Déc 2019 11:05

Licorne power!

Merci pour vos réponses!

Sur mes photos, la structure interne du four est bien en briques réfractaires lourdes. On dirait du béton du fait du ciment réfractaire qui les lie.

Nwar, j'ai lu ton post et tes déboires avec le syporex.
En couche unique, ça ne semble effectivement pas une bonne idée.
Je pensais le doubler de briques type jm23 ou 26 pour éviter l'effritement des parois et maintenir les résistances, tout en baissant le coût. J'avais lu un post d'un autre auteur qui semblait satisfait de ce procédé (sur quelle durée, je ne sais pas). Fausse bonne idée?

Tu as mis le doigt sur le point qui me chagrine: payer 45 € de frais de port pour 10 briques...
Je ne trouve pas de distributeur dans le coin (Strasbourg ou Nancy).
Une adresse les alsaciens et lorrains?

Allez, parce que vous avez été sages!

Image
Octopus
 
Messages: 39
Inscrit le: 23 Nov 2019 10:13
Localisation: A l'est

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar Octopus » 07 Déc 2019 11:20

Pour info, j'ai trouvé une piste au Comptoir des Matières à Ostwald.
Octopus
 
Messages: 39
Inscrit le: 23 Nov 2019 10:13
Localisation: A l'est

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar byhb » 07 Déc 2019 11:25

ta résistance est en état de marche?
...le couteau, un objet tout à fait à soi, qui gonfle inutilement les poches, et que l'ont sort de temps en temps, jamais pour s'en servir, mais pour le toucher, le regarder, pour la satisfaction benoîte de l'ouvrir et de le refermer.
Philippe DELERM
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 13660
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar Octopus » 07 Déc 2019 11:42

Non, elle est morte. Coupée en 2...
Octopus
 
Messages: 39
Inscrit le: 23 Nov 2019 10:13
Localisation: A l'est

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar nwar » 07 Déc 2019 18:57

Octopus a écrit:Pour info, j'ai trouvé une piste au Comptoir des Matières à Ostwald.



voilà. derrière Leroy Merlin Vigie. C'est là où j'ai acheté les miennes.
Avatar de l’utilisateur
nwar
levreau
 
Messages: 5184
Inscrit le: 31 Aoû 2013 12:02
Localisation: Hell's Ass

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar nwar » 07 Déc 2019 18:58

le doublage en sypo j'ai essayé aussi : ça bouffe plus de chaleur que ça isole en fait. Juste la jm23 en une couche ça le fait très bien.
Avatar de l’utilisateur
nwar
levreau
 
Messages: 5184
Inscrit le: 31 Aoû 2013 12:02
Localisation: Hell's Ass

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar Forgeron68 » 07 Déc 2019 20:11

T'ain te fait pas ch...
JM23 et ça le fait.
Tout aussi souple que le siporex, et tu évitera que ça fonde quand tu sera à 900° pendant 5 min.
Ensuite, pour ma part j'ai juste des brique JM23, rien de plus, et ça monte assez rapidement, je dirais dans les 30min pour monter à 1070°.
La seule chose, c'est que j'ai 2 résistances de 2200W en série, donc ça pulse un peu :lol:
Avatar de l’utilisateur
Forgeron68
 
Messages: 211
Inscrit le: 03 Mai 2015 17:31

Re: Rénovation et transformation d'un four haute température

Messagepar Octopus » 07 Déc 2019 23:45

Je suis passé à la boutique du comptoir des matières.
Un SUPER ACCUEIL, je recommande vivement. 1h à discuter, visite de l'atelier et des coulisses, conseils à gogo. Extra.
Je suis parti sur des jm26 pour assurer le coup.
Y'a plus qu'à dimensionner les résistance et un peu de taf...
Je vous tiens au jus avec photos.
Octopus
 
Messages: 39
Inscrit le: 23 Nov 2019 10:13
Localisation: A l'est

Suivant

Retour vers Fabrication

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités