Déclin de la coutellerie fine française

Le couteau dans tous ses états, conseils, statistiques, psychologie, etc.

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Woodtz » 13 Avr 2020 17:20

On me parle de perte de savoirs-faire ancestraux, du travail de certains matériaux nobles qui ne sont plus perpétués.
En ce sens je comprends : vous constatez et déplorez l'enfouissement dans l'oubli de techniques passées.
Mais ce genre de perte ne se fait elle pas aussi au profit de certains progrès (travail de l'écaille ou de l'ivoire), création de nouveaux systèmes de blocage/ouverture ?

Nombreux savoirs se perdent dans tous les domaines et disparaissent complètement, saufs quelques rares irréductibles sachants qui pratiquent et parfois transmettent.

C'est souvent dommage, et ici ça touche un domaine qui nous passionne donc nous ne sommes pas objectifs :spamafote:
… T.O.C (Trouble Obsessionnel Coutelier)
- One of these days
I'm going to cut you into little pieces !
Woodtz' Collection
Avatar de l’utilisateur
Woodtz
 
Messages: 6817
Inscrit le: 02 Oct 2008 17:11
Localisation: Metz

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar baalot » 13 Avr 2020 17:32

Bah la perte de savoirs est toujours dommage pour moi. Même si oui, il arrive souvent que ce soit la perte d'un savoir "ici et maintenant", que ces savoirs peuvent ressurgir, voyager... Mais j'ai bien aimé les photos que t'as mis, notamment la navette et la deuxième série sur des guilloches effectivement mignonnes.

Par contre vous vous en tirez bien. Quand j'ai vu le Carnassi sur le post de la coutellerie fine j'ai cru que Spiralo allait faire une attaque. Ou attaquer quelqu'un. Uhuh.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35732
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar ETPhonehome » 13 Avr 2020 18:13

MartinJ a écrit:Ça dépend si les plaquettes sont en g10


Du G10 de buffle c'est bon?
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 15219
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Papat » 13 Avr 2020 18:19

baalot a écrit:Bah la perte de savoirs est toujours dommage pour moi. Même si oui, il arrive souvent que ce soit la perte d'un savoir "ici et maintenant", que ces savoirs peuvent ressurgir, voyager... Mais j'ai bien aimé les photos que t'as mis, notamment la navette et la deuxième série sur des guilloches effectivement mignonnes.

Par contre vous vous en tirez bien. Quand j'ai vu le Carnassi sur le post de la coutellerie fine j'ai cru que Spiralo allait faire une attaque. Ou attaquer quelqu'un. Uhuh.

Euh, le Carmassi c'était juste pour montrer sa similitude de silhouette avec le couteau du dessus au départ. :yeux:
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15488
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Papat » 13 Avr 2020 18:20

ETPhonehome a écrit:
MartinJ a écrit:Ça dépend si les plaquettes sont en g10


Du G10 de buffle c'est bon?

Je suis bufflé par ta réponse ! 8)
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15488
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Hubert T. » 13 Avr 2020 18:57

Woodtz a écrit:On me parle de perte de savoirs-faire ancestraux, du travail de certains matériaux nobles qui ne sont plus perpétués.
En ce sens je comprends : vous constatez et déplorez l'enfouissement dans l'oubli de techniques passées.
Mais ce genre de perte ne se fait elle pas aussi au profit de certains progrès (travail de l'écaille ou de l'ivoire), création de nouveaux systèmes de blocage/ouverture ?

Nombreux savoirs se perdent dans tous les domaines et disparaissent complètement, saufs quelques rares irréductibles sachants qui pratiquent et parfois transmettent.

C'est souvent dommage, et ici ça touche un domaine qui nous passionne donc nous ne sommes pas objectifs :spamafote:


Ouais. Mais parfois (je dis pas "souvent" pour vous laisser juge) les savoirs-faire se perdent sur l'autel de l'efficacité de production, de la rationalisation, ou autres prétexte de l'industrie. Parfois ça n'est pas pour le résultat plus élégant, plus beau, pour le geste plus noble ou le savoir faire ancestral. Et la c'est dommage si l'un remplace l'autre le considérant obsolète. Manifestement, nous vivons un monde où les deux peinent à coexister.
Avatar de l’utilisateur
Hubert T.
yé crie ton nom
 
Messages: 14461
Inscrit le: 26 Jan 2013 01:22

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar ETPhonehome » 13 Avr 2020 19:22

Papat a écrit:
ETPhonehome a écrit:
MartinJ a écrit:Ça dépend si les plaquettes sont en g10


Du G10 de buffle c'est bon?

Je suis bufflé par ta réponse ! 8)


Le principal étant que te retrouves pas buffli contre les gens pires. :yet
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 15219
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar spiralo » 13 Avr 2020 19:25

ETPhonehome a écrit:Celui là il peut être classé en coutellerie fin pas trop sur le déclin?

Le modèle original nan, cette réinterprétation sans problème
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9271
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar spiralo » 13 Avr 2020 19:33

Woodtz a écrit:Mais ce genre de perte ne se fait elle pas aussi au profit de certains progrès (travail de l'écaille ou de l'ivoire), création de nouveaux systèmes de blocage/ouverture ?

Des exemples ?
Franchement dans la coutellerie fermante j'vois une grosse perte de savoir faire, contre très peu de progrès (quelques mécanismes ptet).
Le travail de l'écaille ou de l'ivoire on en parle même pas, combien de couteliers savent vraiment débiter l'ivoire, pour qu'il soit encore blanc dans 2 siècles ?
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9271
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Woodtz » 13 Avr 2020 19:43

Me semblait qu'effectivement des jeunes couteliers (Antoniucci et autres) avaient créé ou amélioré/modifié des systèmes, donc rien n'est perdu non ?

Écaille et ivoire je voyais le progrès dans l'arrêt pur et simple de leur exploitation vis à vis des animaux encore vivants...

Au-delà de ça, effectivement j'ai pas non plus trop creusé le sujet, hein... :spamafote:
… T.O.C (Trouble Obsessionnel Coutelier)
- One of these days
I'm going to cut you into little pieces !
Woodtz' Collection
Avatar de l’utilisateur
Woodtz
 
Messages: 6817
Inscrit le: 02 Oct 2008 17:11
Localisation: Metz

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar ETPhonehome » 13 Avr 2020 19:59

spiralo a écrit:
Woodtz a écrit:Mais ce genre de perte ne se fait elle pas aussi au profit de certains progrès (travail de l'écaille ou de l'ivoire), création de nouveaux systèmes de blocage/ouverture ?

Des exemples ?
Franchement dans la coutellerie fermante j'vois une grosse perte de savoir faire, contre très peu de progrès (quelques mécanismes ptet).
Le travail de l'écaille ou de l'ivoire on en parle même pas, combien de couteliers savent vraiment débiter l'ivoire, pour qu'il soit encore blanc dans 2 siècles ?


Bon, après l'ivoire babar et l'écaille de tortue, histoire de les débités, c'est réglé pour tout le monde vu qu'il me semble que c'est maintenant interdit à la vente en France.
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 15219
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Papat » 13 Avr 2020 20:10

Ben voilà, un déclin pour la coutellerie fine mais un progrès pour la sauvegarde des espèces animales. Pour ma part le choix est vite fait ! Vive le G10, le micarta, le paperstone et bien sûr nos essence de bois ! :yet
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15488
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar MartinJ » 13 Avr 2020 20:12

Le bois de cerf ça tombe tout seul non ?
Pas là pour épiler des kiwis
Avatar de l’utilisateur
MartinJ
 
Messages: 5271
Inscrit le: 08 Déc 2017 12:57

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Papat » 13 Avr 2020 20:18

Locales bien sûr aussi : buis, chêne, olivier, noyer...loupe d'orme, pommier, bois flottant, bois de tonneau, racine de bruyère, bois de palette stabilisé, vieilles planches de merisier..
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15488
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Papat » 13 Avr 2020 20:22

MartinJ a écrit:Le bois de cerf ça tombe tout seul non ?

Chaque année normalement, j'en ai chopé un sur une brocante qui avait passé un an ou deux dans les bois. Il est parti avec des vieilles limes chez mon coutelier qui s'essayait à la forge et à la coutellerie artisanale. 8)
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15488
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

PrécédentSuivant

Retour vers Discussions générales

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot], Mhephaistos et 14 invités