Déclin de la coutellerie fine française

Le couteau dans tous ses états, conseils, statistiques, psychologie, etc.

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar ETPhonehome » 13 Avr 2020 21:59

MartinJ a écrit:Le bois de cerf ça tombe tout seul non ?


Oui les bois de cervidés tombe tous les ans lors de la mue.
Par contre il font les ramasser assez rapidement après pour qu'il restent beaux, car s"ils restent trop longtemps exposés aux intempéries ils finissent par perdre leurs couleurs.

Et la plupart les animaux d'élevage (donc pas en voie d'extinction) dont on utilise la corne sont tués d'abord pour en consommer la viande et pour certain leur cuir est aussi accessoirement récupéré.
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 14964
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar spiralo » 14 Avr 2020 00:37

Pis y a bdc et bdc, suivant les espèces c'est beau ou pas.
Woodtz a écrit:Me semblait qu'effectivement des jeunes couteliers (Antoniucci et autres) avaient créé ou amélioré/modifié des systèmes, donc rien n'est perdu non ?

Modifié plutôt. Mais tu vois le nombre de couteliers en France, et le nombre de clients, combien ça intéresse la discussion là, 4-5, 10 grand max... ?
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9263
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar ploc » 14 Avr 2020 00:40

Comme les godasses quoi... du cousu trépointe t'en vois 2 par an, du cousu sandalette t'en vois 10 par semaine, du montage soudé 20 par jour :lol: .
Avatar de l’utilisateur
ploc
Braguette Magique
 
Messages: 5178
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar spiralo » 14 Avr 2020 00:41

Woodtz a écrit:Écaille et ivoire je voyais le progrès dans l'arrêt pur et simple de leur exploitation vis à vis des animaux encore vivants...

Dacodac, j'avais pas capté.
(pitié mas ce marronnier ici)
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9263
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar BetterCallSal » 14 Avr 2020 00:43

spiralo a écrit:Pis y a bdc et bdc, suivant les espèces c'est beau ou pas.
Woodtz a écrit:Me semblait qu'effectivement des jeunes couteliers (Antoniucci et autres) avaient créé ou amélioré/modifié des systèmes, donc rien n'est perdu non ?

Modifié plutôt. Mais tu vois le nombre de couteliers en France, et le nombre de clients, combien ça intéresse la discussion là, 4-5, 10 grand max... ?



Et puis si l'intéret est présent, il faut de solide moyen :bouhouhou:

Un beau multi fait dans les règle de l'art, ça douille.
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 29503
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar spiralo » 14 Avr 2020 00:43

ploc a écrit:Comme les godasses quoi... du cousu trépointe t'en vois 2 par an, du cousu sandalette t'en vois 10 par semaine, du montage soudé 20 par jour :lol: .

Rien compris, mais dans l'esprit c'est ça :lol:
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9263
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar spiralo » 14 Avr 2020 00:48

BetterCallSal a écrit:Et puis si l'intéret est présent, il faut de solide moyen :bouhouhou:
Un beau multi fait dans les règle de l'art, ça douille.

C'est vrai, mais avoir 10 Parmentier aussi nan ?
J'comprends le blaze pour certains, mais sans déc' en économisant et revoyant ses priorités souvent tout est faisable.
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
François Pignon
 
Messages: 9263
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar BetterCallSal » 14 Avr 2020 07:19

Je suis bien d'accord, je pense que pour quelqu'un capable de financer plusieurs projets d'artisanaux, c'est possible...

Pas pour moi par contre :lol:
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 29503
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Bedreskungs » 14 Avr 2020 08:39

Dans le temps la coutellerie fine c'était un truc de bourgeois, les petits ouvriers pouvaient pas trop s'en payer eux-même je pense. Ben aujourd'hui c'est le même délire ! Tu veux du beau, faut raquer... quand t'es smicard et que tu baves sur une lambo ou une Patek, ben il te reste que tes yeux pour pleurer.

Un américain te dirait "t'avais qu'à bosser, t'aurais été riche" !
Ungl unl . . . rrlh . . . chchch . . .
[H.P. Lovecraft, The Rats in the Wall, 1923]
Avatar de l’utilisateur
Bedreskungs
Serpe Picot
 
Messages: 1316
Inscrit le: 26 Aoû 2017 10:42
Localisation: Rhemanien

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar Rouge » 14 Avr 2020 08:49

Quand ce sujet sera sur le déclin, vous pourrez tenter en tenter un autre sur la définition de la Haute Horlogerie...

:wink:
ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 22572
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar ETPhonehome » 14 Avr 2020 09:08

Pour les amateurs de couteaux, on voit ici même qu'il y a plusieurs manières d'apprécier et d'aborder la coutellerie, il me semble.
Si les moyens financiers peuvent forcément orienter les types d'achats, j'ai l'impression que différentes autres motivations peuvent entrer également en ligne de compte.

Par exemple on peut souhaiter acheter des :
- couteaux que l'on doit forcément ne pas avoir peur d'utiliser ou que l'on souhaite conserver dans un état proche du neuf.
- couteaux plutôt industriels ou artisanaux
- couteaux "classiques" ou couteaux plutôt "tactiques".
- couteaux anciens, voir historiques ou couteaux contemporains.
- couteaux avec de nombreux systèmes de verrouillages différents.
- couteaux avec des lames composées d'aciers différents.
- couteaux à lame plutôt carbone (qui doit absolument être patinée ou pas) ou plutôt inox qui reste relativement "indemne" sans trop d'entretien quand on l'utilise à table.
- couteaux à la mode ou couteaux vraiment coup de cœur même si les autres ne l'aimerons pas.
- couteaux que l'on pense garder définitivement ou couteaux que l'on pourrait revendre.
- couteaux pas trop chers en assez grands nombres ou couteaux pas donnés en quantité peut être plus limitée.
Il en manque surement, hein.

L'amateur de couteaux, au sens large, peut ainsi baser ses achats sur un seul de ces types de thèmes/orientations/réflexions ou le plus souvent les combiner, et son "équipement" ou sa "collection" en découlera.

Avec tous cela j'ai bien peur que la "coutellerie fine française" ne conserve que peu de potentiel de commercialisation pour lui permettre de vraiment bien subsister.
Et il me semble que de toutes manières , par ses prix plus élevés, elle n'a jamais représenté un fort pourcentage des ventes de couteaux même à l'époque de son apogée, si?
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 14964
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar manda » 14 Avr 2020 10:43

Hubert T. a écrit:Mais si j'ai cité le Zeppelin, c'est que c'est la première photo digne d'intérêt depuis des pages hors Such' en acier/écaille, mais j'ai pas réussi à le citer.
C'est un peu par défaut.


Faut dire que comme c'est en déclin c'est pas évident d'en trouver des exemples.

Contrairement au Bowie, plus populaire et dont l'esprit s'est transmis chez plusieurs sympathiques artisans.
C'est à se demander si la coutellerie fine ne serait pas plutôt réservée à une élite prétentieuse et un brin chiante :yet
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19662
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar manda » 14 Avr 2020 10:45

Lipsum a écrit::honte:


Tu l'as ? T'ain, t'es devenu bon !
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19662
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar ETPhonehome » 14 Avr 2020 11:28

manda a écrit:
Hubert T. a écrit:Mais si j'ai cité le Zeppelin, c'est que c'est la première photo digne d'intérêt depuis des pages hors Such' en acier/écaille, mais j'ai pas réussi à le citer.
C'est un peu par défaut.


Faut dire que comme c'est en déclin c'est pas évident d'en trouver des exemples.

Contrairement au Bowie, plus populaire et dont l'esprit s'est transmis chez plusieurs sympathiques artisans.
C'est à se demander si la coutellerie fine ne serait pas plutôt réservée à une élite prétentieuse et un brin chiante :yet


Peut être comme à la grande époque, alors?
En fait il y aurait, dans ce cas, au moins ça qui ne serait pas perdu?
Par moment j'aimerai me sentir aussi affuté que certains de mes couteaux!
Avatar de l’utilisateur
ETPhonehome
Père de Manches
 
Messages: 14964
Inscrit le: 01 Avr 2013 17:16
Localisation: Gironde

Re: Déclin de la coutellerie fine française

Messagepar baalot » 14 Avr 2020 11:35

Bedreskungs a écrit:Un américain te dirait "t'avais qu'à bosser, t'aurais été riche" !


…, le con.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35455
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

PrécédentSuivant

Retour vers Discussions générales

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : neimad et 11 invités