Damas industriel: question naïve...

Le couteau dans tous ses états, conseils, statistiques, psychologie, etc.

Damas industriel: question naïve...

Messagepar duf666 » 14 Mai 2020 09:23

Le (encore) jeune padawan que je suis se pose la question de la différence de prix, pour un couteau "indus" (style le français, sans intention de dénigrer soyons clair), entre la version acier normal et la version damas ?
Dans ce cas précis 190€
Il n'y a pourtant pas autant de différence pour la barre de matière première...
Snobisme ?
Avatar de l’utilisateur
duf666
 
Messages: 1538
Inscrit le: 30 Mai 2014 15:29
Localisation: Frontière belgo-franco-luxembourgeoise

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar MetiN » 14 Mai 2020 09:55

Le prix de vente n'est bien évidemment pas seulement lié au coûts de fabrication, qui peuvent dans certains cas être même marginaux.

Dans le cas que tu décris, la question est peut-être plus : Est-ce que les acheteurs potentiels sont capable de mettre 190€ de plus pour un damas ?
Car si la réponse et oui, pourquoi faire moins cher ? :snob:
Atteint par le virus NKD
Avatar de l’utilisateur
MetiN
 
Messages: 100
Inscrit le: 22 Avr 2020 10:13
Localisation: Paris

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar Hieronymus » 14 Mai 2020 11:04

Bonne réponse.

Idem avec le Victorinox Hunter en Damas limité à 6000 exemplaires.

Version classique 100€, rouge 110€, damas 350€.

Mais voilà, ils vont être considérés collector, se vendent déjà sur la baie plus chers que neuf.

Tout est question de "combien tu mettrais".

Il faut peut-être aussi faire une différence entre Victorinox qui sort 6000 damas en version limitée et Perceval ou Cognet qui vont en sortir largement moins, qui doivent prevoir un traitement, un stock, une perte, une marge différente.

Mais c'est vrai que sur un indus, il est difficile de comprendre une telle différence.
C'est un peu le côté exclusif du produit je pense.

La question semble moins se poser pour pour les artisans qui font le prix en fonction d'un seul paramètre : rentrer dans leurs frais et essayer de sortir une marge.
D'après ce que je lis, si un custom est plus couteux, c'est qu'il y a eu de la matière première, peut-être de la perte (et fracas) sur cette même matière, donc ils doivent se rattrapper sur le prix et rarement à 100%, sinon un couteau pourrait très vite grimper beaucoup plus haut, ce qu'un client ne comprendrait pas.
-> attention, c'est un avis personnel.
Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
 
Messages: 2194
Inscrit le: 08 Mar 2019 19:02
Localisation: Moselle, Vallée de la Fensch

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar Hieronymus » 14 Mai 2020 11:08

J'ai l'impression qu'on a beaucoup moins de différences de prix sur les gammes d'aciers utilisés.
C'est plus classe de dire "Damas" (et peu importe les aciers) que lame en Xpm125-truc.

C'est comme incruster un crystal Swarovski sur un stylo BIC, tu pourrais même l'emballer pour la fête des mères.
Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
 
Messages: 2194
Inscrit le: 08 Mar 2019 19:02
Localisation: Moselle, Vallée de la Fensch

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar MetiN » 14 Mai 2020 11:34

Hieronymus a écrit:(…) La question semble moins se poser pour pour les artisans qui font le prix en fonction d'un seul paramètre : rentrer dans leurs frais et essayer de sortir une marge.
D'après ce que je lis, si un custom est plus couteux, c'est qu'il y a eu de la matière première, peut-être de la perte (et fracas) sur cette même matière, donc ils doivent se rattrapper sur le prix et rarement à 100%, sinon un couteau pourrait très vite grimper beaucoup plus haut, ce qu'un client ne comprendrait pas.
-> attention, c'est un avis personnel.

Je suis d'accord avec toi, l'artisan fait grosso modo un objet "qui lui plait", et ensuite au moment de vendre, il peut estimer un prix qui permet de rentrer dans ses frais, et gagner suffisamment d'argent pour en vivre.
Mais il peut y avoir aussi plein d'autre choses immatérielles dans cet objet ; de la passion, du temps de recherche et d'essais, un savoir faire unique, du génie parfois, et un peu de magie aussi :coeur:
Donc le prix n'est pas forcément facile à estimer. En tout cas le choix du prix doit être, je pense, librement fixé par le vendeur.
Si l'acheteur trouve que c'est trop cher, libre à lui de ne pas acheter, ou de trouver mieux ou moins cher ailleurs.
Atteint par le virus NKD
Avatar de l’utilisateur
MetiN
 
Messages: 100
Inscrit le: 22 Avr 2020 10:13
Localisation: Paris

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar duf666 » 14 Mai 2020 12:01

On va rester sur le Damas “indus” merci...
Avatar de l’utilisateur
duf666
 
Messages: 1538
Inscrit le: 30 Mai 2014 15:29
Localisation: Frontière belgo-franco-luxembourgeoise

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar baalot » 14 Mai 2020 14:38

Ya peut être de la "non économie" d'échelle, un gars qui achète une tonne d'acier homogène pour ses navettes et 1 kilo de damas pour le modèle luxe, il a peut être un delta de prix plus important que ce qu'on voit au détail ?

Mais ouai, le damas indus pour moi, c'est souvent uniquement marketing et pour jouer sur la méconnaissance des gens. On sait que les outils de production maintenant permettent de sortir des damas pas trop cher (voir moins cher que certaines nuances homogènes "rares" ou compliquées à faire). Et le damas, dans la tête des gens amateurs de couteaux mais pas aussi intéressés (ou fous) que nous, ça garde une image de qualité, de luxe, d'élitisme, acquise quand c'était difficile à faire (et un peu de légende aussi je pense). Du coup c'est tout bénef pour un industriel, il en vendra moins de toute manière, mais les vendra très significativement plus cher, principalement grâce à l'image (et aussi au fait que bien souvent pour renforcer ça ils y collent de la nacre, du mammouth des Andes, des bois précieux, toussa).


Après, ça peut être joli, selon les goûts, par exemple si je devais prendre un MCusta je cracherais pas sur une version damas, ça va dans le style je trouve, mais ouai, je trouve souvent la version damas des indus, néo-régionaux et autre bien trop chère "pour ce que c'est".
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35452
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar Erix » 14 Mai 2020 14:39

Du coup j'ai regardé le couteau "le français".
En dehors du prix de la matière, le seul cout que je vois c'est celui du travail de révélation et finition de la lame.

Après, si ça vaut les 190€ j'en sais fichtre rien.
Avatar de l’utilisateur
Erix
 
Messages: 68
Inscrit le: 23 Mar 2020 19:52

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar ploc » 14 Mai 2020 14:51

Chez böker il y a des damas moins cher que des homogènes.
Mais bon, il y a damas et damas... :lol:
Avatar de l’utilisateur
ploc
Braguette Magique
 
Messages: 5177
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar kurios » 14 Mai 2020 14:58

Damas= haut de gamme=plus cher

Exemples similaires

Une berline de marque quelconque en version de base coûte 30000€ la même en version premium se vend 80000€ pourtant la différence de coût des matériaux et de de main d'oeuvre n'est pas de 50000€, tout au plus 10000 (et je suis large)

Une paire de chaussures à talons de qualité correcte pour femme, 150€, d'une grande marque de luxe ou d'un créateur qui a le vent en poupe 15000€ tu crois qu'il y a autant de différence de coût de fabrication?
Avatar de l’utilisateur
kurios
Scalpel à tarte
 
Messages: 12762
Inscrit le: 29 Déc 2009 21:47
Localisation: Thory 89

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar baalot » 14 Mai 2020 14:59

Nan puis une berline en damas, ou va-t-on ?
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35452
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar rosalux » 14 Mai 2020 15:07

baalot a écrit:Nan puis une berline en damas, ou va-t-on ?

Et des Louboutin en damas, je t'en parle même pas. :yeux:
la vieille taupe
Avatar de l’utilisateur
rosalux
Lidl des jeunes...
 
Messages: 860
Inscrit le: 07 Déc 2018 09:33

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar baalot » 14 Mai 2020 15:26

"Self def louboutins. La maison décline toute responsabilité en cas de glissade par jour de pluie".
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35452
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar Bigsam » 14 Mai 2020 15:31

Roland avait expliqué il y a des années comment étaient faits les prix chez Perceval (et il me semble que M. Perceval avait confirmé plus récemment la méthode).
Je pense que ce ne sont pas les seuls a faire comme ça parmi les industriels.
Ils prennent les coûts des matériaux et appliquent un coefficient x sur chacun, qui représente le temps de travail (relativement peu variable suivant le matériau) mais aussi le risque de casse, de perte, etc.

Pour faire un exemple bidon on va dire qu'on prend une lame en douze estampée à 10 balles + des plaquettes en bois simple à 10 balles + des platines et la visserie à 10 balles.
Pour payer les salariés, les frais de fonctionnement et gagner un peu sa vie, on détermine qu'il faut vendre le couteau a 200 euros, alors le coefficient sera 7.

Maintenant on fait une version mammouth et damas du même couteau.
Les plaquettes en moumouth valent 25 euros au lieu de 10.
La lame damas 20 au lieu de 10.

Le couteau complet passe à 25+20+10 = 55 X 7 = 385 balles.

Donc ce n'est pas forcement seulement un positionnement "luxe''.
Avec ce mode de fixation des prix, de "petits" écarts sur les matières premières font de gros écarts sur les produits finis.
(\__/)
(_'.'_)
(")_(")
Avatar de l’utilisateur
Bigsam
ichtyophile dans ta chambre
 
Messages: 11047
Inscrit le: 01 Sep 2007 16:51
Localisation: Barcelona/Madrid/Paris

Re: Damas industriel: question naïve...

Messagepar MetiN » 14 Mai 2020 21:32

Je comprend bien pour l'arithmétique, mais j'ai encore du mal côté logique.
En tout cas la marge explose sur les versions les plus luxueuses.
Atteint par le virus NKD
Avatar de l’utilisateur
MetiN
 
Messages: 100
Inscrit le: 22 Avr 2020 10:13
Localisation: Paris

Suivant

Retour vers Discussions générales

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Confédéré, korrigan et 9 invités