Leïla, coutelière en Finistère

Charte / Présentation / Accueil

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar stancaiman » 05 Jan 2019 11:58

tu n'as que faire de cette poignée de personnes qui restent coincés dans leur immobilisme régional. Ce ne sont pas eux qui t’empêcheront de faire du business : le truc sonne bien et il ne faut pas se borner à cette région.
:o:рганизация

ATTENTION, certains textes peuvent heurter la sensibilité des plus susceptibles ainsi que des personnes non averties.
Avatar de l’utilisateur
stancaiman
Quantum of Solex
 
Messages: 63525
Inscrit le: 31 Oct 2006 19:21
Localisation: Paris

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Jerry Lee » 05 Jan 2019 11:59

ou plus sérieusement tu prends juste "couteau" là doit pas y avoir 50 000 façons de l'écrire en Breton non ?
Couteau,Moto,Rock'n'Roll ! Rebelle je suis. Rebelle je resterai ! ! !
Avatar de l’utilisateur
Jerry Lee
War in Buffet
 
Messages: 4667
Inscrit le: 11 Avr 2010 18:42
Localisation: Val de Marne

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Rouge » 05 Jan 2019 12:00

Ben ça dépend s'il est pliant, fixe, à cran, plat/forcé, à pompe...

:lol:
ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 21513
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar baalot » 05 Jan 2019 12:01

Grave. Quand les gens veulent pas de toute façon, tu pourras faire ce que tu veux, y voudront pas. T’appelles ta forge "la braise de breizh" et hop le tour est joué.

Blague à part, on sait tous qu'il n'y a pire aveugle que celui qui refuse de voir. C'est aux autres qu'il y a une chance d'ouvrir les yeux...
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 33926
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:23

merci, rouge, mais c'est pas ici les messages, c'est depuis mon site.

Une femme du pays bigouden m'a même téléphoné en me faisant croire en premier lieu qu'elle avait un local à me louer, pour ensuite me faire une leçon condescendante sur l'usage de la langue bretonne et devenir carrément grossière. J'ai du arriver à placer trois mots pendant son monologue, donc j'ai raccroché.

Et ce n'est qu'un exemple.

Je n'sais pas si Breizh kontell a subi ce genre d'emmerdements et j'm'en tamponne le berlingot, mais moi, ça me gave, puisque j'ai envie d'un nom en bon breton et que je fais des efforts pour ça. Mais qu'à part des critiques, je ne reçois rien de constructif.


Heureusement, la plupart des messages concernent mes couteaux et ceux-là, ils sont sympas au moins.
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar phd29 » 05 Jan 2019 12:24

Leïla a écrit:Oui !

Je pourrais aussi l'écrire en hiéroglyphes, seulement j'avais quand-même envie au départ que le sens parle même à ceux qui ne connaissent pas ou peu le breton. C'est à dire 90% des bretons.

Mais à peine les gens ont-ils commencé à me connaitre que je reçois déjà des messages et des appels pour critiquer mon utilisation de la langue. Certains m'ont carrément débretonnisée pour crime de mauvaise grammaire.

Je trouvais aussi que "Penn ar Kontell" sonnait bien, mais ça ne veut rien dire selon ce que le traducteur en pense ("penn ar bed" ne veut pas dire "la tête du monde", que je sache. comme quoi, c'est vraiment une histoire d'interprétation personnelle)

Et je vais pas passer les prochaines années à me faire insulter et boycotter par les bretons les plus chauvins, qui parlent entre eux un langage inconnu des autres et font partie du club très fermé des bretons bretonnants qui ne font surtout jamais l'effort d'apprendre aux autres leur mystérieux idiome.

Vous savez, quand deux personnes discutent en une langue qui n'a aucun sens pour vous en vous regardant avec un sourire en coin. Quand vous faites l'effort d'essayer de comprendre, on vous regarde avec un léger mépris en sous-entendant que vous aviez qu'à apprendre le breton plutôt que l'anglais.

Ce serait mauvais pour le business en plus.


C'est pourquoi j'avais envie d'avoir au contraire le soutient des bretonnants, qui valideraient, en quelque sorte, la bretonnité de mon travail par un nom en bon breton qui sonne bien. C'est du commerce, quand-même.

Mais tant que je n'ai pas immatriculé ma boite, je peux toujours décider de prendre un nom en français et ce sera réglé.

Puisque les bretonnants ne cessent de me dire que ça n'est pas correct, mais aucun ne me propose quoi que ce soit de viable.

Par contre, les "c'est ridicule" et les "c'est du mépris total de la langue", ça j'en ai en stock.


Ça commence vraiment à être fatiguant. J'ai du travail et pas assez de temps pour ce genre de soucis.

Je crois que mettre le qualificatif de ´Vrai’en français ou en breton,c’est déjà à mon avis plus tendancieux.
Si on doit tenir compte de l’avis des plus chauvins dans tout les pays du monde..en 3 semaines c’est la guerre...
Laisses les se bagarrer entre eux,appel tes couteaux comme tu veux … Hourra PENN AR KONTELL !
C’est ta marque que tu crée,elle sera comme cela unique.
Dernière édition par phd29 le 05 Jan 2019 12:30, édité 2 fois au total.
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 7926
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:26

Après, Didier à raison.

J'ai qu'à mettre :

"Penn Kleiz, kontell Breizh"

Comme ça c'est réglé.
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:26

mais ça rappelle une marque qui me dérange
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar abouaswad » 05 Jan 2019 12:27

Leïla a écrit:Oui !

Je pourrais aussi l'écrire en hiéroglyphes, seulement j'avais quand-même envie au départ que le sens parle même à ceux qui ne connaissent pas ou peu le breton.
Ce serait mauvais pour le business en plus.


le hiéroglyphique c'est le bien :o
mais gaffe, je veille, donc pas question de s'éloigner de la grammaire du Moyen Empire et de coller des signes ptolémaïques sous prétexte que c'est plus joli ou que ça va plus vite à écrire, hein !
ou alors t'écris en hiératique, j'y connais rien …
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 40429
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:28

C'est surtout en opposition à breizh kontell que j'ai pensé à "gwir gontell Breizh" Mais je peux mettre "ar gontell Breizh", ça marche aussi
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:29

(le couteau breton)
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:29

Il y a bien une coutellerie qui s'appelle 'La coutellerie bretonne"
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:32

Tout ça en fait parce que j'ai frappé mes lames avec ce logo, jusqu'à maintenant :
Image
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar des-monts » 05 Jan 2019 12:35

Leïla a écrit:Je trouvais aussi que "Penn ar Kontell" sonnait bien, mais ça ne veut rien dire selon ce que le traducteur en pense[i] ("penn ar bed" ne veut pas dire "la tête du monde", que je sache. comme quoi, c'est vraiment une histoire d'interprétation personnelle)

Mais non, c'est pas une question d'interprétation personnelle mais de contexte , "pen ar bed" ça veut bien dire le "début" du monde, comme tu dirais "en tête" de cortège par exemple , mais pour un couteau c'est vrai que "la tête du couteau" c'est plus incongru…
(Au pire " penn gontell" c'est moins pire ;ça veut dire "tête de couteau", comme tête de lard)

A Quimper ils ont sorti un néo breton, ils se sont pas mouillé ils l'ont baptisé "le Corentin" en référence à St.Corentin de la cathédrale.
des-monts
de mi-nuit
 
Messages: 1412
Inscrit le: 23 Juin 2007 19:24
Localisation: Ile de France

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 05 Jan 2019 12:40

Oui, je l'ai vu. je le trouve vraiment pas beau d'ailleurs, mais c'est mon avis.
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

PrécédentSuivant

Retour vers Bienvenue

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités