Leïla, coutelière en Finistère

Charte / Présentation / Accueil

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar littlecity » 20 Déc 2018 09:16

Coucou Leïla !
Z'ont une belle gueule, tes couteaux. Comme ta présentation ! Ça c'est du post !
Pour les aciers, tu emploies quelles nuances ?

Édit : je viens de voir ton fil, avec la réponse à ma question. Donc, XC75 pour le kirouille, 12C27 pour l'inosque.
·NVLLA·DIES·SINE·LINEA·
Avatar de l’utilisateur
littlecity
Kraft Werk
 
Messages: 5933
Inscrit le: 25 Oct 2010 18:01
Localisation: Paris, Moscou, Goujon-Sur-Epuisette

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar SimonC » 20 Déc 2018 23:33

Maria a écrit:
Ah ben oui, le Finistère, ça sent le breton …


Euh, le varech, aussi.… :mouarf:

Bienvenue Leila!
Tout objectif ou demande imprécis débouche immanquablement sur une connerie très très précise.
Avatar de l’utilisateur
SimonC
 
Messages: 2162
Inscrit le: 07 Sep 2017 22:58
Localisation: Vers Avignon

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar MrBlu » 21 Déc 2018 14:26

rptd
[cherche] Spyderco Delica : ats55, s30v, supergold
Avatar de l’utilisateur
MrBlu
Spydermane
 
Messages: 8952
Inscrit le: 03 Juin 2016 15:06
Localisation: 92

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Papat » 21 Déc 2018 14:36

C'est l'air iodé ! Ça dégage les voies respiratoires et décongestionne les neurones ! :yet
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 14351
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar ZeKing » 21 Déc 2018 14:52

Ca manque de musique …



:mouarf:
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
of zeglands
 
Messages: 10077
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 03 Jan 2019 18:54

Wouah !…

Je suis ravie d'un tel accueil.

Je reviens après quelques jours de vacances pour les fêtes et je lis tous vos messages de bienvenue. C'est carrément cool.

Alors pour essayer de répondre à tout le monde :


Je suis de Lopérec, mais il est très possible que je n'y reste pas faute de pouvoir y louer un atelier sur place.

Pour ce qui est de mes préférences en aciers, je dirai, c'est selon le besoin. Mes pliants en inox. j'ai un faible pour le 14C28, de bonnes caractéristiques, idéal pour ceux qui ne sont pas des affûteurs confirmés. Le XC75 pour les outils coupants, greffoirs, etc. ou les lames traditionnelles japonaises, même si pour ces dernières, j'en préférerai d'autres que je ne sais pas encore me procurer. J'aime bien les aciers type sandwich, sanmai, pour les higonokami et autres petits tanto. Et pour les couteaux et dagues de chasse, du D2 ou encore certains inox hauts de gamme.
Quand j'aurai un bon four de trempe, je vais me mettre aux inox hi-tech et quand j'aurai une bonne forge, à faire des damas bien costauds. Mais d'ici-là j'ai trop peur de gâcher. mon four à gaz maison n'est pas assez performant pour les paliers et les durées d'austénisation hyper longues.
Surtout, j'évite les aciers de récup', car savoir ce que l'on trempe est le seul moyen de bien tremper. Et puis se donner du mal à faire un beau couteau pour qu'il ai une lame faite d'un acier médiocre, ça me chagrine.


pour "Penn ar Kontell", Je trouvais que ça sonnait bien. En Finistère centre, il y a des penn-bidule et des penn-truc partout. Je possède un terrain qui s'appelle Penn ar run, par exemple. cela désigne les collines pointues caractéristiques du coin. Et notre département est surnommé Penn ar Bed (le bout du monde). Ce qui sonnait bien avec Penn ar Kontell (le bout du couteau) (ou : "la tête du couteau", ce qui sonne en effet moins bien)
Mais j'ai carrément reçu des appels (dont un vraiment insultant, d'ailleurs) et certaines personnes bretonnantes m'ont fait la remarque que "ar kontell" n'existe pas, puisque en langue bretonne, "kontell" tout seul (couteau) devient "ar gontell" (le couteau). avec un "G" !
Cette mutation est inflexible et j'ai été accusée de traiter la langue bretonne avec mépris, entre autres remarques parfois désagréables (ce fameux appel).
Moi qui était contente de ma trouvaille et qui me disais que tout le monde comprendrait que "Kontell" voulait dire "couteau", qu'allait-il se passer avec "Penn ar gontell" ?
rien ne va plus et mon logo P*K devenu P*G... non non non. (*=triskèle)

Alors j'ai bossé sur le sujet avec un type super et hyper calé en langue bretonne. Sachant que mon logo est déjà frappé sur un certain nombre de lames et que je l'aime bien.

Après plusieurs jours de recherches et de travail, j'ai finalement trouvé : "Penn Kleiz, gwir gontell Breizh". On peut traduire "Penn Kleiz" par "caractère rebelle" (de façon un peu péjorative) ou plutôt "esprit atypique" si on le traduit gentiment. Littéralement "tête à gauche".
Moi qui suis quelque peu neuro-atypique et totalement zèbre, ça m'a plu.

l'idée étant de faire des couteaux qui soient un max breton, "gwir gontell Breizh" veut dire : vrai couteau de Bretagne. Pour me démarquer de certains manipulateurs arnaqueurs qui ont sorti un faux couteau breton appelé le "Bretagne couteau" (mais en langue bretonne).
Il fallait quand-même que la langue soit correctement utilisée, c'est un minimum.

(j'aurai beaucoup à vous apprendre sur ce "breizh kontell", qui vous surprendrait et vous révolterait)

Mais vous me direz : "_pourquoi qu'ils sont bretons, tes couteaux, plus que les autres ?"

Bah parce que d'abord, dessinés et conçus par une bretonne en Bretagne, en pensant un peu au paysage, beaucoup aux bateaux de pêche, un chouïa au biniou, mais surtout, au confort d'utilisation et à la robustesse de la conception. résistant à l'eau de mer.
Ensuite, parce que j'ai décidé que les manches de mes couteaux ne seraient faits que de matières locales, à défaut de pouvoir en faire les lames, puisqu'il n'y a pas d'aciérie par ici et encore moins de fournisseurs d'aciers à couteaux. Chaque couteau étant accompagné des informations sur le lieu de coupe de l'arbre utilisé.

D'abord, je voulais seulement faire des couteaux et en faisant des recherches sur les couteau breton, afin de savoir qui dans ma région en faisait, j'ai été très déçue. De très bons couteliers font déjà des couteaux très biens, comme Per à Vannes et d'autres encore, mais les seuls qui se sont targués de faire des couteaux bretons m'ont énormément déçus. Soit parce que je trouve qu'ils ont trop cédé à l'économie de fabrication face au travail esthétique, soit parce qu'ils ne sont carrément pas bretons du tout.

Bref... voilà.

J'ai pas l'habitude des forums et je sais que j'écris beaucoup.

J'espère que vous avez passées de bonnes fêtes de fin d'année. Vous êtes super.

Bloavezh mat.

Et voici deux de mes premières lames, en acier sandwich, composite X10/90MCV8 faites en 2016 :
Image
ImageImageImageImage

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Et pour cette histoire de "breizh kontell", regardez ce que j'ai trouvé en fouinant un peu :
https://www.facebook.com/notes/coutellerie-penn-kleiz/quand-un-industriel-corr%C3%A9zien-fabrique-le-breizh-kontell-%C3%A0-partir-de-pi%C3%A8ces-impo/535370033554390/

Moi, perso, ça me titille les nerf un tantinet.
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar des-monts » 03 Jan 2019 21:13

Leïla a écrit:M
l'idée étant de faire des couteaux qui soient un max breton, "gwir gontell Breizh" veut dire : vrai couteau de Bretagne. Pour me démarquer de certains manipulateurs arnaqueurs qui ont sorti un faux couteau breton appelé le "Bretagne couteau" (mais en langue bretonne).
Et pour cette histoire de "breizh kontell", regardez ce que j'ai trouvé en fouinant un peu :
https://www.facebook.com/notes/coutellerie-penn-kleiz/quand-un-industriel-corr%C3%A9zien-fabrique-le-breizh-kontell-%C3%A0-partir-de-pi%C3%A8ces-impo/535370033554390/i, perso, ça me titille les nerf un tantinet.


Le coup du Breizh Kontell est récurrent, il y a déjà X années il y a eu une boutique éphémère à côté du casino vers Perros, des couteaux indus fabriqués à Thiers et "montés" en Bretagne, depuis ça a repris à 2-3 endroits sur le même principe .

Sinon ,pour être tatillon ""gwir gontell Breizh" veut dire : vrai couteau de Bretagne" :

c'est pas tout à fait ça, "gwir" s'emploie autrement en breton pour signifier que "c'est vrai" , dans le sens que c'est la vérité ,
mais pas du tout dans le sens de "véritable" ou authentique... :|
des-monts
de mi-nuit
 
Messages: 1377
Inscrit le: 23 Juin 2007 19:24
Localisation: Ile de France

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar stephane_ » 04 Jan 2019 10:28

Très instructif les papiers sur BK !
Dire que j'en ai acheté 2 ou 3 à la boutique de St Malo … :-/
Mes étuis / www.larainette.fr / Facebook

Yep !

(C'est juste pour dire Yep !)
Avatar de l’utilisateur
stephane_
Dur à cuir
 
Messages: 5650
Inscrit le: 14 Jan 2018 17:16
Localisation: à la lisière de la forêt vosgienne

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Papat » 04 Jan 2019 10:49

stephane_ a écrit:Très instructif les papiers sur BK !
Dire que j'en ai acheté 2 ou 3 à la boutique de St Malo … :-/

T'aurais mieux fait d'acheter un Farol ! :yet
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 14351
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Leïla » 04 Jan 2019 11:06

Ouais, gwir gontell Breizh, ça le fait quand-même. Selon les pays bretons, le contexte, les mots qui précèdent ou succèdent, les significations précises varient. Certaines expression existent en pays Bigouden mais pas ailleurs et idem pour tous les recoins de Bretagne. Et bien sûr, tel bretonnant du Finistère nord sera catégorique, autant qu'un autre de l'est du Morbihan, sur des sens parfois différents en fonction de leur interprétation. Et aucun des deux ne sera d'accord pour le reconnaître, ajoutant que l'autre se trompe forcément. (C'est du vécu)

"Gwir gontell Breizh" a été validé par un savant de la langue que j'ai sollicité spécialement. Perso, je n'ai pas cette qualité.

Le dico de Francis Favereau : http://geriadurbrasfavereau.monsite-orange.fr/, Le plus complet que je connaisse, a de quoi rendre chèvre sur le sujet.

C'est à s'en arracher les cheveux par poignées.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et pour BK... Franchement, vous trouvez pas qu'il ressemble quand-même beaucoup au Thiers ???
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 46
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar ploc » 04 Jan 2019 11:13

Ah oui quand même, ça fait limite peur là…
Avatar de l’utilisateur
ploc
Braguette Magique
 
Messages: 4626
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar phd29 » 04 Jan 2019 11:53

Bloavez Mad leila pour toi et ta famille.
Tu vois déjà que l’ecrit est différent entre quimper,trefiiagat et rostronen et même les expressions ,dans ma famille il y’a des bretonnants entre Pont aven et SCAER qui trouvent des différences entre les racines des mots et expressions.
Perso,il n’ya Rien de choquant dans Penn ar kontell,les ayatollahs de la langue qui ne s’accordent déjà pas entre eux,on s’en fou,c’est une marque que tu dépose,pas une page du dico.Pan..zani n’est pas dans le dico.
3 mots c’est bien,c’est facile à prononcer après la frontière de Rennes en allant vers l’est Et même à New York a l’ouest. :mouarf:
Penn ar kontell ben ça me plaît bien...
Continu a faire plaisir en faisant ce que tu aimes.
Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer.Beaumarchais
Avatar de l’utilisateur
phd29
regard de Breizh
 
Messages: 7566
Inscrit le: 06 Nov 2012 00:36
Localisation: Konkerne finistère

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar Papat » 04 Jan 2019 12:08

Il a raison phd29 ! 8)
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 14351
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar des-monts » 04 Jan 2019 12:44

Concrètement pour des gens qui parlent breton dans la vie courante (pas ceux de l'est du Morbihan :roll: ) , "pen ar gontell" ça veut dire "tête du couteau" ,(pen c'est le début pas le bout) et gwir gontell c'est grotesque, ça ne s'emploie qu'au sens figuré par
opposition au mensonge genre " c'est vrai ,ou c'est pas vrai."

Mais c'est clair, on s'en fout , c'est du breton "revisité" pour des gens qui de toutes façons ne le parlent pas... :sifflote:
des-monts
de mi-nuit
 
Messages: 1377
Inscrit le: 23 Juin 2007 19:24
Localisation: Ile de France

Re: Leïla, coutelière en Finistère

Messagepar loic » 04 Jan 2019 15:42

Bonjour ,

:pop:

Ho, la,laaaaa … :D
loic
 
Messages: 1302
Inscrit le: 03 Oct 2008 15:34
Localisation: Finistère

PrécédentSuivant

Retour vers Bienvenue

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité