FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Annonces, discussions, galeries photos sur les rencontres/évènements coutellièr(e)s.

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar G-M » 23 Sep 2014 15:22

T'auras toujours une place au portugais tfasson :bisou:
Bolino+petrol hann+ carburol+(WD40×1,5L de vin rouge 12%)=puissance.
Mon fil / mes couteaux sans le flood
Avatar de l’utilisateur
G-M
honky Tonc-man
 
Messages: 21279
Inscrit le: 28 Aoû 2012 07:52
Localisation: Jean Paul Sarthe

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Gunthar » 23 Sep 2014 15:41

j'aime la morue
When the Lord made me, He made a ramblin' man
Avatar de l’utilisateur
Gunthar
Mykonoclaste
 
Messages: 1128
Inscrit le: 15 Aoû 2009 13:11

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Hubert T. » 23 Sep 2014 15:43

cassca a écrit:les "pas grands" te disent merde :lol:


Ca va, t'es pas tout petit toi. Par rapport à moi, oui, évidemment mais, tu prends... j'sais pas... Tiens Francis Cabrel, au hasard. Sûr que t'es plus grand.
Avatar de l’utilisateur
Hubert T.
yé crie ton nom
 
Messages: 12265
Inscrit le: 26 Jan 2013 01:22

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Phare Aeon » 23 Sep 2014 15:46

les grands c'est de la merde
Le monde où l'on pense n'est pas le monde où l'on vit - Gaston Bachelard
Avatar de l’utilisateur
Phare Aeon
Flu
 
Messages: 55054
Inscrit le: 31 Oct 2006 10:04
Localisation: Sur les épaules de Leibniz

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Phare Aeon » 23 Sep 2014 15:46

les barbus aussi
Le monde où l'on pense n'est pas le monde où l'on vit - Gaston Bachelard
Avatar de l’utilisateur
Phare Aeon
Flu
 
Messages: 55054
Inscrit le: 31 Oct 2006 10:04
Localisation: Sur les épaules de Leibniz

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Hubert T. » 23 Sep 2014 15:47

Ceux qui puent aussi.

Mais Cassca, on est étonné de constater comme il sent bon, quand on lui fait un bisous :bisou: .
Avatar de l’utilisateur
Hubert T.
yé crie ton nom
 
Messages: 12265
Inscrit le: 26 Jan 2013 01:22

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Hubert T. » 23 Sep 2014 15:48

torpen a écrit:
Hubert T. a écrit:Tiens le Rexford...

Image


Il est possible que le damas des flancs coupe autant que l' homogène du milieu comme le cas avait déjà été abordé ici à propos d'un GTC. Mais c'est juste une hypothèse.


Bonne hypothèse.

Mais la vérité, c'est que c'est du travail salopé :lol: .

( 'pinou, tu veux me faire un intégral avec un sandwich du grand barbu qui sent la fille ? :ange: :yet )
Avatar de l’utilisateur
Hubert T.
yé crie ton nom
 
Messages: 12265
Inscrit le: 26 Jan 2013 01:22

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar torpen » 23 Sep 2014 16:13

Un truc qui rouille? Comme t' y vas.
Han, han, tout niquer, pas b'soin d'sous-titrer/Jamjam moulinex, ta tête : tourniquet Pan pan, calme-toi
Avatar de l’utilisateur
torpen
Jerome, il "know"...
 
Messages: 3162
Inscrit le: 11 Mai 2010 10:46
Localisation: Sur le fil du rasoir d'Ockham

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Zarmageddon » 23 Sep 2014 16:17

Gunthar a écrit:j'aime la morue

Et la raie ?
On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve.
Avatar de l’utilisateur
Zarmageddon
 
Messages: 868
Inscrit le: 11 Mai 2012 05:28
Localisation: Marbouflon sur Chaillasson

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Hubert T. » 23 Sep 2014 16:29

torpen a écrit:Un truc qui rouille? Comme t' y vas.


Qui dérouille surtout.
Avatar de l’utilisateur
Hubert T.
yé crie ton nom
 
Messages: 12265
Inscrit le: 26 Jan 2013 01:22

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar manda » 23 Sep 2014 17:16

Did a écrit:
manda a écrit:Ah ouai, top ça ! Tu nous fera une revue avec photo ? :twisted:

Sans dec ça m’intéresse beaucoup de savoir. Et d'ailleurs Kent, est-ce que tu as déjà utilisé un Plazen pour dépiauter (j'connais pas le terme) un sanglier.
J'aimerais avoir confirmation d'une vieille légende qui dit qu'on peut dépiauter plusieurs sangliers avec un Plazen sans avoir besoin de le réaffûter.
Moi j'y crois pas du tout mais j'suis sceptique de nature.


J'ai placé ici une photo d'un Plazen en action me semble-t-il.

Après répondre à ta question est difficile pour plusieurs raisons :
- Un bon fera très peu d'erreur en découpant. Il ne tapera pas dans les os, fera peu de gestes, évitera les balles...et usera peu son couteau.
- Un sanglier chassé au marais est plein de boue qui usent vite le couteau. Ce n'est pas pareil pour un sanglier de terrain sec.
- Les habitudes varient. Dans certaines régions de France on laisse le poil sur la venaison au départ de la chasse, ailleurs on pèle le gibier systématiquement.

Les Plazen coupent très très bien (ce n'est pas un scoop). Le revers de la médaille, c'est que le tranchant est dur et a tendance à casser (petits chips) quand on rencontre un truc solide. C'est le cas pour tous les couteaux aussi durs.
Ce n'est pas un problème puisque E. Plazen est extrêmement clair sur les limites d'usages de ses couteaux. On ne doit donc pas "briser une symphyse" avec son couteau. Sur la solidité globale du couteau on n'a pas de soucis : TT très bon, émouture bien pensée, couteaux sans points de tension, montage parfait et sandwich.

Pour répondre à ta question, un bon usager peu certainement découper plusieurs sangliers. Avec en plus un avantage supplémentaire : le tranchant d'un Plazen est facile à rétablir, car il n'y a pas de carbures très durs noyés plus ou moins aléatoirement dans une matrice.


Merci du retour Did :chin: La légende se confirme donc. Je pensais la découpe plus contraignante pour la lame.
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19302
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Did » 23 Sep 2014 17:20

torpen a écrit:
G-M a écrit:
Did a écrit:… le tranchant d'un Plazen est facile à rétablir, car il n'y a pas de carbures très durs noyés plus ou moins aléatoirement dans une matrice.

Je croyais que c'était le contraire justement...?


En fait le fait de faire le revenu dans l' huile ça leur apprend à nager aux carbures, donc ils sont pas noyés. :o


Voilàààà! :chin:

Sinon, j'avais aussi pensé que dans le C130 on a que de des carbures Fe/C appelés cémentite (Fe3C, mais aussi peut être d'autres formes intéressantes comme les carbures epsilon hexagonaux moins stables) qui sont petits et particulièrement bien distribués dans la matrice. Cela donne un tranchant très fin, sans discontinuité et pas trop dur car la cémentite est bien moins dure que les autres carbures que l'on trouve dans les aciers alliés. L'affûtage est donc relativement facile.

Image

Dans les aciers alliés, on peut avoir des carbures très durs (ex : ceux formés entre le Fe et le vanadium ou avec le tungstène) mais ils sont généralement plus grand que la cémentite et ont tendance à s'agréger et à faire des fils moins homogènes. Les moins durs, parmi les plus gros et s'agrégeant facilement étant les carbures de chrome. D'où, parfois des difficultés pour obtenir un fil de qualité (surtout si le TT a été mal fait).

un peu d'explication ici (en anglais dans le classique Verhoeven): http://books.google.fr/books?id=brpx-Lt … te&f=false


Mais bon, ce serait mieux de laisser s'exprimer un type compétent.
« … que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et achète une épée ».
Avatar de l’utilisateur
Did
 
Messages: 226
Inscrit le: 04 Avr 2008 18:21

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar G-M » 23 Sep 2014 18:29

Ouais on est d'accord. Je n'avais rien compris a ce quevtu avais dis la première fois. :oops:
Bolino+petrol hann+ carburol+(WD40×1,5L de vin rouge 12%)=puissance.
Mon fil / mes couteaux sans le flood
Avatar de l’utilisateur
G-M
honky Tonc-man
 
Messages: 21279
Inscrit le: 28 Aoû 2012 07:52
Localisation: Jean Paul Sarthe

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar Did » 23 Sep 2014 18:40

G-M a écrit:Ouais on est d'accord. Je n'avais rien compris a ce quevtu avais dis la première fois. :oops:


Je n'avais pas été très clair. :oops:

Cela m'a donné l'occasion de creuser un peu et de mieux comprendre ce que veux dire E. Plazen quand il cherche à maximiser la distribution des carbures fins de cémentites. Et on peut comprendre son évolution vers le SC145.

Page 25 de Verhoeven on trouve la formule : (X-0.77)/ (6.7-0.77) pour déterminer le % de carbures présent. Ce qui nous donne :
Pour le 1095, 3% de cémentite.
Pour le C130, pratiquement 9%
Pour le SC145, disons 11%.

Oui je sais : :mouarf:
« … que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et achète une épée ».
Avatar de l’utilisateur
Did
 
Messages: 226
Inscrit le: 04 Avr 2008 18:21

Re: FICX vs SICAC, ou l'évolution de la coutellerie...

Messagepar G-M » 23 Sep 2014 20:33

Je comprend mieux :doc:
Bolino+petrol hann+ carburol+(WD40×1,5L de vin rouge 12%)=puissance.
Mon fil / mes couteaux sans le flood
Avatar de l’utilisateur
G-M
honky Tonc-man
 
Messages: 21279
Inscrit le: 28 Aoû 2012 07:52
Localisation: Jean Paul Sarthe

PrécédentSuivant

Retour vers Rencontres - Évènements

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Exabot [Bot] et 1 invité