Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Annonces, discussions, galeries photos sur les rencontres/évènements coutellièr(e)s.

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar baalot » 20 Juin 2019 14:41

Maria a écrit:
SimonC a écrit:Houlaaa, selon tous les écaillers à qui j'ai parlé, ils ont toujours dit de ne pas travailler en force.
La lame doit s'insérer sans forcer au point faible et ensuite glisser pour couper le muscle du pied.
…. après, j'en ai jamais ouvert une seule, donc je ne fais que citer.…


Tout-à-fait d'accord … mais tu as vu les mains des écaillers ??? "Sans forcer" ne signifie pas exactement la même chose pour eux et pour moi. :spamafote: Surtout quand le point faible n'est pas super évident … :bouhouhou:


Faut cigogner un peu pour faire entrer la lame, puis faire levier pour soulever une des coquilles, (en "stress latéral", pile comme les lames classiques n'aiment pas), en ne laissant dépasser du pouce que la pointe de la lame tant qu'elle n'est pas inséré dans la coquille. Ensuite seulement on va chercher le muscle en redescendant vers soi ou en remontant vers l'extérieur suivant qu'on a choisi de commencer par le côté (muscle) ou par la charnière, "en bas".

En tout cas c'est comme ça que j'ai appris. En faisant ça ya pas vraiment besoin de force en effet. Je n'ai pas des mains de bucherons.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35515
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar Maria » 20 Juin 2019 16:28

baalot a écrit:Faut cigogner un peu pour faire entrer la lame, puis faire levier pour soulever une des coquilles, (en "stress latéral", pile comme les lames classiques n'aiment pas), en ne laissant dépasser du pouce que la pointe de la lame tant qu'elle n'est pas inséré dans la coquille. Ensuite seulement on va chercher le muscle en redescendant vers soi ou en remontant vers l'extérieur suivant qu'on a choisi de commencer par le côté (muscle) ou par la charnière, "en bas".

En tout cas c'est comme ça que j'ai appris. En faisant ça ya pas vraiment besoin de force en effet. Je n'ai pas des mains de bucherons.



J'ai appris un truc dans ce genre, sauf ce que tu dis à propos de la pointe de la lame (ou j'ai oublié ?) et qui doit avoir un effet certain sur le risque de présence de morceaux de coquille après ouverture, et le terme "cigogner", que je découvre avec intérêt.

Il y a des huîtres avec des bords de coquilles tellement cryptiques qu'on ne sait parfois même pas où commencer à cigogner …
Avatar de l’utilisateur
Maria
J'veux du cuir....
 
Messages: 6867
Inscrit le: 06 Déc 2014 00:59

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar baalot » 20 Juin 2019 16:37

Le truc de la pointe c'est presque le plus important pour moi, rapport à pas se transpercer la main. Tu attrapes ton couteau par la lame (pouce/index), et laisses sortir 4-5 mm de pointe. Ya pas besoin de plus au départ pour s'assurer d'avoir pénétré la coquille, t'es plus précise, plus forte et si ça ripe, tu ripes bénin, la pointe touche pas ton autre main, ou alors vraiment a minima, dans le pire des cas.

On m'avait aussi appris à suivre le bord haut de la coquille quand on va couper le muscle, pour récupérer le manteau (?).

Pour les petits bouts de coquilles, ça dépend en effet pas mal de la façon d'insérer la pointe au départ j'ai l'impression, plus t'es précise moins ça casse. Mais j'avoue faire encore pas mal de morceaux souvent. Faut dire que j'en ouvre une fois par an voir tous les deux ou trois ans suivant ou on est pour les fêtes, j'en mange pas moi. Ce que je fais c'est que je tente de virer lesdits morceaux en vidant la première eau du bon côté.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35515
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar Maria » 20 Juin 2019 16:54

Ah oui, rien à voir avec ma façon de faire : je tiens la lancette comme une dague, en calant pouce et index contre la garde, et l'huître dans un torchon replié plusieurs fois pour protéger la main d'un ripage.
Pas rapide, en plus, parce qu'il me faut un temps d'observation pour bien repérer le fameux point faible.

Moi non plus, je ne pratique guère, mais la prochaine fois, j'essaierai ta technique …
Avatar de l’utilisateur
Maria
J'veux du cuir....
 
Messages: 6867
Inscrit le: 06 Déc 2014 00:59

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar baalot » 20 Juin 2019 22:53

Je pense que tu pourrais oui, parce que sans détenir la science infuse, je crois vraiment que tenir le couteau si haut est le meilleur moyen de se faire mal. D'ailleurs les écaillers n'ont en général pas de garde sur leur lancette. Cette garde en fait elle sert à rien, vu que de toute manière la main potentiellement blessée, c'est l'autre.

Le coup du torchon je fais aussi, ça tient mieux l'huitre puis c'est sécurisant je trouve.

Mais bon, ya des gars de Bretonie par ici, qui te diront sûrement mieux.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35515
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar Maria » 20 Juin 2019 23:21

baalot a écrit:Mais bon, ya des gars de Bretonie par ici, qui te diront sûrement mieux.



Pourquoi pas, même si tu m'as déjà donné de quoi affiner (changer complètement, quoi ! Au torchon près) ma technique.


baalot a écrit:D'ailleurs les écaillers n'ont en général pas de garde sur leur lancette. Cette garde en fait elle sert à rien, vu que de toute manière la main potentiellement blessée, c'est l'autre.



Comme je ne suis pas une pro, la garde me sert à empêcher ma main (au bout de quelques ouvertures, difficile de garder à la fois la main et la lancette complètement sèches) de glisser sans frein jusqu'à la lame. Déjà que grâce à l'action conjuguée de l'eau de mer et des arêtes des coquilles, les entailles ne sont pas rares …

Enfin, si j'ai tout bien compris, la garde est plutôt une gêne en utilisant ta technique, qui ressemble sans doute davantage à celle des écaillers que la mienne, ce qui expliquerait l'absence de garde sur leurs lancettes.



baalot a écrit:Le coup du torchon je fais aussi, ça tient mieux l'huitre puis c'est sécurisant je trouve.



Je trouve aussi …
Avatar de l’utilisateur
Maria
J'veux du cuir....
 
Messages: 6867
Inscrit le: 06 Déc 2014 00:59

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar baalot » 21 Juin 2019 00:20

Maria a écrit:
Enfin, si j'ai tout bien compris, la garde est plutôt une gêne en utilisant ta technique, …


Ha ben oui, ça gêne.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35515
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar abouaswad » 21 Juin 2019 07:28

Une bonne lame, ça fait vraiment la différence, hein. J'avais que des machins indus pas terribles et je galérais, j'ai acheté un couteau à huitres à Deuns, ça devient pas un plaisir, faut pas déconner, mais ça va vachement mieux.
Les trucs avec une garde en revanche, j'ai jamais compris, c'est un truc inventé juste pour faire chier, comme les ouvertures faciles à mon avis …
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 41390
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar SimonC » 21 Juin 2019 09:33

Au marché de Noël, l'hiver dernier à Marguerittes, il y avait un écailler pro de l'étang de Thau.
On lui a fait, à sa demande, un couteau à huitre personnalisé.
Le bouzin ressemblait, de profil, à un électroencéphalogramme (fait d'une pièce dans du ressort).
Bref, il souhaitait un renflement pour caler le pouce et un autre pour caler les doigts en dessous (une sorte de garde, mais décalée), une "lame" d'environ 6cm pour environ 15mm de large et 2/3mm d'épais, un "manche" à peu près de même longueur pour se caler dans la paume de la main.
On y a passé les 2 jours à force d'essais et modifications.
Le gars est reparti ravi et, aux dernières nouvelles, s'en sert quotidiennement.
J'ai malheureusement pas de photos.

Les "trucs avec une garde", l'écailler nous a expliqué que c'était inventé pour les novices afin qu'ils ne traversent pas l'huitre de part en part.
… bon, ça vaut ce que ça vaut … moi je vois pas comment c'est possible avec le bois du manche …
Tout objectif ou demande imprécis débouche immanquablement sur une connerie très très précise.
Avatar de l’utilisateur
SimonC
 
Messages: 2189
Inscrit le: 07 Sep 2017 22:58
Localisation: Vers Avignon

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar Maria » 21 Juin 2019 12:12

abouaswad a écrit:Les trucs avec une garde en revanche, j'ai jamais compris, c'est un truc inventé juste pour faire chier, comme les ouvertures faciles à mon avis …



Les « ouvertures faciles » et les « indus pas terribles », ça fait une combinaison pas trop mauvaise pour empêcher ceux qui ouvrent des huîtres une ou deux fois par an d'engorger les services des urgences les soirs de réveillon …


SimonC a écrit:Au marché de Noël, l'hiver dernier à Marguerittes, il y avait un écailler pro de l'étang de Thau.
On lui a fait, à sa demande, un couteau à huitre personnalisé.
Le bouzin ressemblait, de profil, à un électroencéphalogramme (fait d'une pièce dans du ressort).
Bref, il souhaitait un renflement pour caler le pouce et un autre pour caler les doigts en dessous (une sorte de garde, mais décalée), une "lame" d'environ 6cm pour environ 15mm de large et 2/3mm d'épais, un "manche" à peu près de même longueur pour se caler dans la paume de la main.
On y a passé les 2 jours à force d'essais et modifications.
Le gars est reparti ravi et, aux dernières nouvelles, s'en sert quotidiennement.
J'ai malheureusement pas de photos.

Les "trucs avec une garde", l'écailler nous a expliqué que c'était inventé pour les novices afin qu'ils ne traversent pas l'huitre de part en part.
… bon, ça vaut ce que ça vaut … moi je vois pas comment c'est possible avec le bois du manche …



J'ai aussi un « indus pas terrible » avec garde (toujours faits pour les droitiers, ces trucs) et visiblement, la garde protège assez bien l'index et l'extrémité du pouce d'un droitier.
Pour ce qui est de traverser l'huître de part en part, vu la longueur de la lame, il faudrait de toutes petites huîtres … ou se livrer au bâtonnage ?

Dommage pour les images du prototype de l'écailler pro, j'aurais bien voulu voir ça.
C'est intéressant de lire ici qu'un écailler pro peut aussi (j'aurais tendance à penser : à plus forte raison) ressentir le besoin de tenir ses doigts au-dessus de la mêlée avec les huîtres.

On va commencer à avoir de quoi ouvrir un fil spécifique, là, non ? :ouinon:
Avatar de l’utilisateur
Maria
J'veux du cuir....
 
Messages: 6867
Inscrit le: 06 Déc 2014 00:59

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar baalot » 21 Juin 2019 20:32

Maria a écrit:[…] visiblement, la garde protège assez bien l'index et l'extrémité du pouce d'un droitier.
Pour ce qui est de traverser l'huître de part en part, vu la longueur de la lame, il faudrait de toutes petites huîtres …


Peut être m'enfin je crois que la blessure la plus susceptible d'engorger les urgences c'est plus l'ouverture de la main gauche d'un droitier lors d'un ripage de la main droite.
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 35515
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar Maria » 22 Juin 2019 00:11

baalot a écrit:je crois que la blessure la plus susceptible d'engorger les urgences c'est plus l'ouverture de la main gauche d'un droitier lors d'un ripage de la main droite.



Possible …
Avatar de l’utilisateur
Maria
J'veux du cuir....
 
Messages: 6867
Inscrit le: 06 Déc 2014 00:59

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar ploc » 22 Juin 2019 00:15

Non mais en plus, franchement, se faire mal pour bouffer ce truc... :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
ploc
Braguette Magique
 
Messages: 5212
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar Maria » 22 Juin 2019 11:38

ploc a écrit:Non mais en plus, franchement, se faire mal pour bouffer ce truc... :spamafote:



On se fait largement plus de mal en s'empiffrant de sucre ou de gras … mais c'est un autre débat.
Avatar de l’utilisateur
Maria
J'veux du cuir....
 
Messages: 6867
Inscrit le: 06 Déc 2014 00:59

Re: Salon Lames d'Oc (Marguerittes) 1 & 2 Juin 2019

Messagepar ploc » 29 Juin 2019 22:40

Maria a écrit:
On se fait largement plus de mal en s'empiffrant de sucre ou de gras … mais c'est un autre débat.

C'est pas un peu simpliste comme opposition :songeur: ?
Avatar de l’utilisateur
ploc
Braguette Magique
 
Messages: 5212
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

PrécédentSuivant

Retour vers Rencontres - Évènements

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités