Affutage, ma petite histoire

Entretien, affutage, etc.

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar Fugoo » 18 Nov 2018 01:40

Super ce fil !
Avatar de l’utilisateur
Fugoo
 
Messages: 1369
Inscrit le: 04 Aoû 2017 18:11
Localisation: Le Havre - Normandie

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 18 Nov 2018 15:11

HAGAKURE a écrit:
frosteffect a écrit:Je finis mes couteaux de cuisines sur la Shapton 8000 (bien moins cher que la Naniwa Pro) et ensuite sur un strop avec cuir côté croute (pas lisse) et la pâte Puma verte.

Voilà tu peux t'arrêter là. Si à 8k c'est pas assez rasoir, c'est qu'il te faut un sabre de jedi. :lol:

frosteffect a écrit:J'ai vu à droite et à gauche la marque Luxor avec plusieur couleurs.
Est ce que ça vaut le coup d'en acheter et utiliser après la Puma ou le résultat sera le même

Non, inutile...
Je possède aussi les pâtes bark river (verte, blanche, noir )et les luxor (blanche, verte et grise), pour cette dernière ce n'est pas fait pour être utilisé sur le cuir, mais sur un feutre.
Sinon éventuellement sur un cuir côté croûte (comme pour les pâtes bark river) mais aucun intérêt selon moi.
La puma s'applique très facilement et suffit pour la finition. Ce qui n'est pas le cas avec les lux, c'est hyper pénible à étaler sur du cuir (en particulier la blanche)…
AMHA, laisse tomber les luxor, ça n'apportera rien de plus à ta station d'affûtage.

Si c'est pour le fun ou pour le plaisir, autant partir directement sur une naniwa speciality stone 12k. Polissage de ouf, pour un prix contenu (dépense inutile mais finition miroir de chez miroir...)
Avec ta 8k, c'est déjà du très haut niveau de polissage pour les couteaux.
Après, puma c'est franchement bien je trouve.


Bon, du coup, moi qui voulais faire joujou avec des pâtes à polir, vaut mieux que j'investisse dans une naniwa 8k si j'ai bien compris :ouinon:
(ou que j'maîtrise ma 5k pour commencer :lol: )
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 18 Nov 2018 15:22

On passe aux SS d'ailleurs chez Naniwa non ? J'trouve pas la 8000 en pro sur K&T.
Y'a une 10000 mais le saut 5000/10000 ça me parraît beaucoup. Et puis elle douille la 10000 :bouhouhou:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar frosteffect » 18 Nov 2018 15:41

manda a écrit:On passe aux SS d'ailleurs chez Naniwa non ? J'trouve pas la 8000 en pro sur K&T.
Y'a une 10000 mais le saut 5000/10000 ça me parraît beaucoup. Et puis elle douille la 10000 :bouhouhou:


J'ai eu exactement la même reflexion que toi, c'est pour ça que j'ai pris une Shapton Pro pour le 8k
frosteffect
 
Messages: 69
Inscrit le: 23 Aoû 2018 23:25

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 18 Nov 2018 15:44

Arf, mon coté maniac va avoir du mal à repasser sur une shapton après la naniwa 5000 :bouhouhou:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar frosteffect » 18 Nov 2018 15:44

manda a écrit:
HAGAKURE a écrit:
frosteffect a écrit:Je finis mes couteaux de cuisines sur la Shapton 8000 (bien moins cher que la Naniwa Pro) et ensuite sur un strop avec cuir côté croute (pas lisse) et la pâte Puma verte.

Voilà tu peux t'arrêter là. Si à 8k c'est pas assez rasoir, c'est qu'il te faut un sabre de jedi. :lol:

frosteffect a écrit:J'ai vu à droite et à gauche la marque Luxor avec plusieur couleurs.
Est ce que ça vaut le coup d'en acheter et utiliser après la Puma ou le résultat sera le même

Non, inutile...
Je possède aussi les pâtes bark river (verte, blanche, noir )et les luxor (blanche, verte et grise), pour cette dernière ce n'est pas fait pour être utilisé sur le cuir, mais sur un feutre.
Sinon éventuellement sur un cuir côté croûte (comme pour les pâtes bark river) mais aucun intérêt selon moi.
La puma s'applique très facilement et suffit pour la finition. Ce qui n'est pas le cas avec les lux, c'est hyper pénible à étaler sur du cuir (en particulier la blanche)…
AMHA, laisse tomber les luxor, ça n'apportera rien de plus à ta station d'affûtage.

Si c'est pour le fun ou pour le plaisir, autant partir directement sur une naniwa speciality stone 12k. Polissage de ouf, pour un prix contenu (dépense inutile mais finition miroir de chez miroir...)
Avec ta 8k, c'est déjà du très haut niveau de polissage pour les couteaux.
Après, puma c'est franchement bien je trouve.


Bon, du coup, moi qui voulais faire joujou avec des pâtes à polir, vaut mieux que j'investisse dans une naniwa 8k si j'ai bien compris :ouinon:
(ou que j'maîtrise ma 5k pour commencer :lol: )


Il faut bien maitriser une pierre avant de passer au grain plus fin oui.
Si tu n'as pas un tranchant nickel à la 1000, tu peux polir miroir miroir, tu n'auras toujours pas un bon tranchant :wink:
frosteffect
 
Messages: 69
Inscrit le: 23 Aoû 2018 23:25

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 18 Nov 2018 15:44

Ceci dit, 100 balles c'est effectivement déjà plus accessible :ouinon:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 18 Nov 2018 15:47

frosteffect a écrit:Il faut bien maitriser une pierre avant de passer au grain plus fin oui.
Si tu n'as pas un tranchant nickel à la 1000, tu peux polir miroir miroir, tu n'auras toujours pas un bon tranchant :wink:


Oh, c'est pas le tranchant le problème, c'est le polissage. Jusqu'à 3000 j'arrive à être plus ou moins régulier mais le passage à la 5000 révèle les défauts.
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 18 Nov 2018 15:50

T'ain, il me manque que 3€15 pour arriver à la livraison gratuite. Mais j'suis pas certain que ça justifie l'achat d'une pierre à 150 boules.
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar Jonathan P. » 18 Nov 2018 15:54

Bien sûr que si :o
Avatar de l’utilisateur
Jonathan P.
David Schiffer
 
Messages: 19596
Inscrit le: 11 Avr 2009 10:41
Localisation: Bruxelles

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar HAGAKURE » 19 Nov 2018 19:57

frosteffect a écrit:Pour la Puma je la met du côté croute et je passe le couteau a sec sur le côté fleur (lisse) du cuir même si je ne sais pas si ça fait quelque chose.

Difficile de répondre avec certitude...
à moins de se raser avec ses couteaux, faire des testes au microscope et tout, sinon je ne vois pas comment on pourrait faire la différence. :lol:
Pour moi, le seul intérêt de finir rapidement avec la puma, c'est juste pour son action plus rapide (et visible) par rapport à un cuir nu.
D'autant plus qu'à ce niveau de netteté, c'est déjà tellement tranchant qu'il sera très difficile de voir une quelconque amélioration.

De toute façon, pour nous, ce n'est pas très important de savoir si le cuir nu aura un effet après la pâte puma.
T'es pas le seul à faire ça, c'est toujours aussi relaxant de frotter une lame sur un cuir nu, même si ça n'apporte rien d'autre qu'un sentiment de plaisir.

Après si on veut être un peu plus pointilleux, on peut aborder le choix sur la qualité du cuir et de son utilisation.

Quand je passe sur le côté croute, c'est principalement pour une finition rapide sur le fil, juste après une pierre fine.
J'utilise aussi cette partie pour virer des facettes dans un but cosmétique, c'est à dire quand je veux embellir un tranchant sans forcément passer par des pierres de polissage.
Image

Pour le côté fleur, je peux m'en passer mais j'aime bien finir dessus
ça m'arrive de passer mes opi ou autres cuisines en carbone (déjà bien coupant) juste par simple plaisir sans but précis.
Image

Par rapport au cuir précédent, celui là est plus approprié pour mes cuisines HDG, le cuir est de bien meilleur qualité. Le toucher est plus doux et la surface plus fine, c'est nettement plus confortable...
Je suis beaucoup plus patient et minutieux lorsque je bosse sur le fil.
Image

-------------------------------------------

Le cuir est un élément important dans ma station d'affûtage/polissage.
Il peut servir dans un but cosmétique (les facettes), pour un entretien courant (avec la puma) ou comme dernière étape pour finir une lame.
Si tu l'utilises uniquement pour finir une lame, il faut que le pré-polissage soit bien fait. C'est la pierre qui va corriger les anomalies, le cuir n'est là que pour embellir.
Si il y a des petits défauts visuel, ex des micro-rayures encore visible après le polissage, dans ce cas le cuir va encore plus faire ressortir ce défaut.

La façon dont tu prépares ta lame avant le passage au cuir est donc beaucoup plus important que le reste...

manda a écrit:Bon, du coup, moi qui voulais faire joujou avec des pâtes à polir, vaut mieux que j'investisse dans une naniwa 8k si j'ai bien compris :ouinon:
(ou que j'maîtrise ma 5k pour commencer :lol: )

Ce n'est pas tout à fait la même chose.
Avec une pierre de polissage ça va beaucoup plus vite et c'est nettement plus confortable. Par contre sur des fixes convexe (style F1, bark river) j'utilise plus souvent le cuir et les pâtes à polir pour finir mes lames.
En passant, si c'est juste pour le plaisir d'avoir un tranchant miroir de compet, oublie la 8k et passe directement à la 12k.
C'est beaucoup plus fun, et le saut n'est pas compliqué si tu pars d'une nani pro 5k, qui brille déjà très fort...
Avatar de l’utilisateur
HAGAKURE
de Camaret
 
Messages: 688
Inscrit le: 16 Déc 2009 21:26
Localisation: Lyon

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar frosteffect » 20 Nov 2018 22:11

HAGAKURE a écrit:
frosteffect a écrit:Pour la Puma je la met du côté croute et je passe le couteau a sec sur le côté fleur (lisse) du cuir même si je ne sais pas si ça fait quelque chose.

Difficile de répondre avec certitude...
à moins de se raser avec ses couteaux, faire des testes au microscope et tout, sinon je ne vois pas comment on pourrait faire la différence. :lol:
Pour moi, le seul intérêt de finir rapidement avec la puma, c'est juste pour son action plus rapide (et visible) par rapport à un cuir nu.
D'autant plus qu'à ce niveau de netteté, c'est déjà tellement tranchant qu'il sera très difficile de voir une quelconque amélioration.

De toute façon, pour nous, ce n'est pas très important de savoir si le cuir nu aura un effet après la pâte puma.
T'es pas le seul à faire ça, c'est toujours aussi relaxant de frotter une lame sur un cuir nu, même si ça n'apporte rien d'autre qu'un sentiment de plaisir.

Après si on veut être un peu plus pointilleux, on peut aborder le choix sur la qualité du cuir et de son utilisation.

Quand je passe sur le côté croute, c'est principalement pour une finition rapide sur le fil, juste après une pierre fine.
J'utilise aussi cette partie pour virer des facettes dans un but cosmétique, c'est à dire quand je veux embellir un tranchant sans forcément passer par des pierres de polissage.
Image

Pour le côté fleur, je peux m'en passer mais j'aime bien finir dessus
ça m'arrive de passer mes opi ou autres cuisines en carbone (déjà bien coupant) juste par simple plaisir sans but précis.
Image

Par rapport au cuir précédent, celui là est plus approprié pour mes cuisines HDG, le cuir est de bien meilleur qualité. Le toucher est plus doux et la surface plus fine, c'est nettement plus confortable...
Je suis beaucoup plus patient et minutieux lorsque je bosse sur le fil.
Image

-------------------------------------------

Le cuir est un élément important dans ma station d'affûtage/polissage.
Il peut servir dans un but cosmétique (les facettes), pour un entretien courant (avec la puma) ou comme dernière étape pour finir une lame.
Si tu l'utilises uniquement pour finir une lame, il faut que le pré-polissage soit bien fait. C'est la pierre qui va corriger les anomalies, le cuir n'est là que pour embellir.
Si il y a des petits défauts visuel, ex des micro-rayures encore visible après le polissage, dans ce cas le cuir va encore plus faire ressortir ce défaut.

La façon dont tu prépares ta lame avant le passage au cuir est donc beaucoup plus important que le reste...

manda a écrit:Bon, du coup, moi qui voulais faire joujou avec des pâtes à polir, vaut mieux que j'investisse dans une naniwa 8k si j'ai bien compris :ouinon:
(ou que j'maîtrise ma 5k pour commencer :lol: )

Ce n'est pas tout à fait la même chose.
Avec une pierre de polissage ça va beaucoup plus vite et c'est nettement plus confortable. Par contre sur des fixes convexe (style F1, bark river) j'utilise plus souvent le cuir et les pâtes à polir pour finir mes lames.
En passant, si c'est juste pour le plaisir d'avoir un tranchant miroir de compet, oublie la 8k et passe directement à la 12k.
C'est beaucoup plus fun, et le saut n'est pas compliqué si tu pars d'une nani pro 5k, qui brille déjà très fort...


Merci pour cette réponse et me rassurer sur le fair que je ne suis pas le seul à passer ma lame sur le cuir nue même si ça ne sert à rien.

Je vais donc rester sur ma pate Puma et rien d'autre.

Concernant la qualité du cuir, il n'y a aucun soucis là dessus, je suis cordonnier maroquinier et je fais TRÈS attention à la qualité des cuirs que j'utilise
frosteffect
 
Messages: 69
Inscrit le: 23 Aoû 2018 23:25

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 20 Nov 2018 22:21

HAGAKURE a écrit:
manda a écrit:Bon, du coup, moi qui voulais faire joujou avec des pâtes à polir, vaut mieux que j'investisse dans une naniwa 8k si j'ai bien compris :ouinon:
(ou que j'maîtrise ma 5k pour commencer :lol: )

Ce n'est pas tout à fait la même chose.
Avec une pierre de polissage ça va beaucoup plus vite et c'est nettement plus confortable. Par contre sur des fixes convexe (style F1, bark river) j'utilise plus souvent le cuir et les pâtes à polir pour finir mes lames.
En passant, si c'est juste pour le plaisir d'avoir un tranchant miroir de compet, oublie la 8k et passe directement à la 12k.
C'est beaucoup plus fun, et le saut n'est pas compliqué si tu pars d'une nani pro 5k, qui brille déjà très fort...


Ok, je note :chin: … pour plus tard. Quant j'aurais un résultat nickel sur la 5K.
Simer mec :chin:

Et oui, c'est juste pour le cosmetique, je trouve mes schlass déjà bien assez tranchant à 5k et pour les utilitaires j'me contente même en général d'une 1k.

Petite réflexion au passage sur le cuir que j'utilise perso pour virer les restes de morfil, faut faire gaffe à pas arrondir le fil en passant le schlass dessus.
J'fais souvent l'erreur ce qui m'oblige à repasser un coup de pierre ensuite. (puis un coup de cuir ensuite parce que c'est pas nickel, puis re un coup de pierre, puis j'remarque une rayure persistante du coup j'repars du début, puis j'veux aller trop vite alors j'refais des facettes et à la fin j'me dis que bohf, ça coupe c'est déjà pas mal et j'ferais mieux quant j'aurais des spray diamants de folie.)
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 20 Nov 2018 22:21

Jonathan P. a écrit:Bien sûr que si :o


Merci pour ton soutien mec :bisou:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: Affutage, ma petite histoire

Messagepar manda » 20 Nov 2018 22:23

frosteffect a écrit:Merci pour cette réponse et me rassurer sur le fair que je ne suis pas le seul à passer ma lame sur le cuir nue même si ça ne sert à rien.

Je vais donc rester sur ma pate Puma et rien d'autre.

Concernant la qualité du cuir, il n'y a aucun soucis là dessus, je suis cordonnier maroquinier et je fais TRÈS attention à la qualité des cuirs que j'utilise


Les gars, franchement, arrêtez de citer l'intégralité d'un message lourd quant celui-ci est encore juste au dessus.
Pensez aux petites connexions :bisou:
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 19455
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

PrécédentSuivant

Retour vers Entretien

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités