précisions sur les aciers poudres

Messagepar oufti » 31 Juil 2007 18:14

Wai en fait j'en sais rien, je viens encore de faire une petite recherche et certains disent que le rwl 34 = 154CM … bref...

Là ou tous sont d'accord c'est que le RWL est un acier issu de la techno des poudres.
Échange Renault Twingo 16V de 2002 contre 4L.
Sturgeon's Law: "Ninety percent of everything is crap".
Avatar de l’utilisateur
oufti
REVIENS!!
 
Messages: 37819
Inscrit le: 30 Oct 2006 21:17
Localisation: Grivegnée, BE

Messagepar Fabian » 31 Juil 2007 18:32

merci nerthus pour ces précisions et "bienvenue" à toi

pour les différents types de carbures il est évident que leur répartition et leur nature est les fondement pour le calcul d'une dureté moyenne

toutefois cette dureté n'est pas mesurable sans un duromètre de précision d'ou la difficulté d'évaluer l'influence de tel ou tel élément si il n'est pas clairement isolé des autres.vu qu'il n'est pas rare de trouver nombre d'éléments d'alliage dans nos chers CPM je ne m'étends pas trop la dessus je manque d'expérience sur le sujet j'ai déjà assez d'emmerdes avec mon Wootz pour arriver à faire différents lingots sur un même réferentiel afin de comparer le travail des éléments d'alliage. j'ai fait des lingots au Cr, au Nb, au W, au Ti au Mo etc,…

tous n'ont pas forcément aboutis , j'ai eu par exemple nombre de merdes avec le Niobium et le titane


mais bon je m'égare si quelqu'un veut prolonger ceci par Mp

Welcome
Image
Avatar de l’utilisateur
Fabian
Le Silure
 
Messages: 6744
Inscrit le: 18 Juin 2007 09:34
Localisation: Besançon - franche comté - sibérie australe

Messagepar freddy1 » 31 Juil 2007 18:37

non non, tu t'égares pas, au contraire!
Des lingots au titane, comment procedes tu?
tu "sopoudres" ton acier avec du titane pilé et tu chauffes et tu marteles, ou alors tu fais un sandwich (une petite couche d'acier, une pitite couche de titane, etc..)
ou alors j'ai rien compris (ce qui est le plus probable ! :roll: )
Avatar de l’utilisateur
freddy1
Jeb's Dîme
 
Messages: 53166
Inscrit le: 01 Nov 2006 19:29
Localisation: sceaux

Messagepar arthur » 31 Juil 2007 20:20

j'laime bien, mon fil.… :D

je veux dire, merci à vous de l'animer de manière si interessante...
Membre peu actif du PPP.
Avatar de l’utilisateur
arthur
Plombier Plombé
 
Messages: 4572
Inscrit le: 24 Fév 2007 18:34
Localisation: Ardeche sud

Messagepar Fabian » 31 Juil 2007 22:00

freddy tu as raison : tu n'as rien compris :P

pour ce qui est du wootz c'est un acier damas mais pas un damas par corroyage (feuilleté, mosaïque etc,…)

le motif est cultivé à l'intérieur de la matrice d'acier

voilà comment je procède, je place à l'intérieur d'un creuset (graphite)
1.5kg de fer pur
14 grs de graphite
1gr de Cr ou de V ou de Nb ou de tout autre élément succeptible de créer des carbures
un peu de verre pilé pour proteger le métal une fois fondu

le tout est porté à température de fusion( ± 1550°c)
une fois la fusion complète j'effectue une petite fusion à mort histoire de dégazer l'acier au maximum ( je pousse de 30°c).

c'est là qu'intervient la phase la plus importante, la solidification
le lingot est descendu lentement en température afin que la phase qui sépare liquidus de solidus soit la plus longue possible , la température diminue selon une courbe de 1 à 10°c par minute.

une fois le tout complètement refroidi le lingot est extrait du creuset et inspecté pour repérer au plus vite les eventuels défauts ou soufflures

à ce moment on peux observer à l'oeil nu des dendrites d'asuténite qui ornent la surface du lingot

le dit lingot est ensuite recuit à 1120°c pendant une période variant de 30' à 8h c'est ce qu'on appelle la chauffe de diffusion.celle ci va détruire en partie le réseau dendritique crée dans la phase de fusion afin de redistribuer dans la matrice les différents éléments.

ensuite le lingot est prêt à être forgé et ceci nécessite pas moins de 100 cycles de chauffe.
au cours de chaque cycle le carbone très nettement en excès dans la matrice d'acier( on est à presque 2% de C dans mes lingots) va se combiner en cémentite ( carbure de fer) qui viendra tour à tour s'enquiller autour des reliquats de dendrites ou plutôt entre les reliquats de dendrites ( là ou se trouvent les carbures étrangers cr, V,Nb etc,… qui de par leur nature sont restés en tête du front de solidification lors du refroidissement des lingots). créant ainsi au fil des chauffes des chaînes de carbures qui deviendront visibles à l'oeil nu et qui sont donc le motif damasquiné dudit métal.

la moindre modification d'un seul de ces paramètres influence énormément la finalité du produit dans le sens ou le motif du damas est beaucoup plus difficilement controlable qu'avec les damas corroyés.

je me bagarre dur avec mes travaux j'essaye de me créer un référentiel qui me permette de reproduire fidèlement les motifs que je désire mais on est encore loin du compte je commence à gérer pas mal de trucs mais j'ai beau reproduire les mêmes schémas de chargement il suffit de 10' de ci ou de 10 chauffes de plus ou de moins pour changer le tout

bon ,… une fois forgé je retire un bon millimètre tout le tour du méplat avant le forgeage final et donc le meulage final

je fais quand même une trempe sélective afin de rendre la matrice d'acier plus nerveuse car au final le carbone a migré vers les carbures et on se retrouve donc avec une matrice contenant entre 0.4% et 0.7% de C et entre 1% et 1.3%de C transformé en carbures

donc une lame en acier ressort avec des carbures très fins piègés à l'intérieur comme une lame en plastic avec de la poudre de diamant dedans.


voilà msieur sur ce je vais mettre la viande dans le torchon
Dernière édition par Fabian le 31 Juil 2007 22:29, édité 2 fois au total.
Image
Avatar de l’utilisateur
Fabian
Le Silure
 
Messages: 6744
Inscrit le: 18 Juin 2007 09:34
Localisation: Besançon - franche comté - sibérie australe

Messagepar arthur » 31 Juil 2007 22:03

waouh...!
Membre peu actif du PPP.
Avatar de l’utilisateur
arthur
Plombier Plombé
 
Messages: 4572
Inscrit le: 24 Fév 2007 18:34
Localisation: Ardeche sud

Messagepar Phare Aeon » 31 Juil 2007 22:27

je ne m'étais jamais intéressé au wootz, mais là ça me titille un peu, maintenant, merci de nous expliquer ce que tu fais thup
Le monde où l'on pense n'est pas le monde où l'on vit - Gaston Bachelard
Avatar de l’utilisateur
Phare Aeon
Flu
 
Messages: 55315
Inscrit le: 31 Oct 2006 10:04
Localisation: Sur les épaules de Leibniz

Messagepar Doud » 01 Aoû 2007 09:09

Ce fil est tout simplement passionant !
Merci à ses intervenants... faut parfois que je relise 4 ou 5 fois pour avoir l'impression de comprendre avant d'oublier, mais à force, on va y arriver :wink: !
Avatar de l’utilisateur
Doud
Père Séverance
 
Messages: 21717
Inscrit le: 15 Jan 2007 18:16
Localisation: ... au nord

Messagepar freddy1 » 01 Aoû 2007 09:50

Doud a écrit:Ce fil est tout simplement passionant !
Merci à ses intervenants... faut parfois que je relise 4 ou 5 fois pour avoir l'impression de comprendre avant d'oublier, mais à force, on va y arriver :wink: !


héhéhé, idem !
j'ai toujours pas compris d'ailleurs, quand/ou tu mets le Ti?
et le verre pilé, il sert a quoi exactement?
("proteger le métal une fois fondu"?)
Avatar de l’utilisateur
freddy1
Jeb's Dîme
 
Messages: 53166
Inscrit le: 01 Nov 2006 19:29
Localisation: sceaux

Messagepar oufti » 01 Aoû 2007 10:21

freddy1 a écrit:et le verre pilé, il sert a quoi exactement?
("proteger le métal une fois fondu"?)

Une fois liquide, plus léger que l'acier il flottera au dessus de celui-ci dans le creuset isolant l'acier de l'air. (enfin, je crois hein...)

Et sinon au sujet du wootz, j'adore, faudrait que j'en trouve pour faire du stock removal...
Échange Renault Twingo 16V de 2002 contre 4L.
Sturgeon's Law: "Ninety percent of everything is crap".
Avatar de l’utilisateur
oufti
REVIENS!!
 
Messages: 37819
Inscrit le: 30 Oct 2006 21:17
Localisation: Grivegnée, BE

Messagepar freddy1 » 01 Aoû 2007 11:08

oufti a écrit:
freddy1 a écrit:et le verre pilé, il sert a quoi exactement?
("proteger le métal une fois fondu"?)

Une fois liquide, plus léger que l'acier il flottera au dessus de celui-ci dans le creuset isolant l'acier de l'air. (enfin, je crois hein...)

Et sinon au sujet du wootz, j'adore, faudrait que j'en trouve pour faire du stock removal...

punaise mais c'est bien sur ! :shock:
çà doit faire bizarre de voir du verre flotter...
Avatar de l’utilisateur
freddy1
Jeb's Dîme
 
Messages: 53166
Inscrit le: 01 Nov 2006 19:29
Localisation: sceaux

Messagepar arthur » 01 Aoû 2007 11:20

a propos du verre , la reflexion de freddy me rappelle un article sur la fabrication du verre: il parait que c'est le seul élément qui reste liquide même quand il est solide...et que si l'on mesure une vitre aprés 10 ou 15 ans on la trouvera plus épaisse en bas qu'en haut, les molécules glissants du haut vers le bas...

incroyable , non ?
Membre peu actif du PPP.
Avatar de l’utilisateur
arthur
Plombier Plombé
 
Messages: 4572
Inscrit le: 24 Fév 2007 18:34
Localisation: Ardeche sud

Messagepar Jay-ko » 01 Aoû 2007 11:23

"Semi-liquide" je crois que c'est un état particulier de la matière
Le beau naitrait donc de la fonction et serait l'égal du bien.… [Marc Held]
Avatar de l’utilisateur
Jay-ko
le retour de Martin Guerre
 
Messages: 4843
Inscrit le: 03 Jan 2007 12:50

Messagepar arthur » 01 Aoû 2007 12:09

oui, c'est ça, semi-liquide est le terme approprié…
Membre peu actif du PPP.
Avatar de l’utilisateur
arthur
Plombier Plombé
 
Messages: 4572
Inscrit le: 24 Fév 2007 18:34
Localisation: Ardeche sud

Messagepar Alain VALETTE » 01 Aoû 2007 12:22

OUAOUFFF !!! les mecs....je sui venu, j'ai tout lu et j'ai comprendu!

ça fleure bon l'antre des magiciens :twisted: ...une peu de poudre par ci..., un morceau de fer par la....température …
refroidissement.…..cristalisation.… hummmm !

mille dieu !!! avec un acier pareil ….on fait quoi de plus !!! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Alain VALETTE
 
Messages: 1742
Inscrit le: 30 Juil 2007 18:39
Localisation: BEZIERS

PrécédentSuivant

Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités