Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar arthur » 03 Nov 2006 09:14

Ohhh...!! :oops:

Arthur! au lit... :lol:
arthur
 

Messagepar cardoso5fr » 03 Nov 2006 13:11

Excellent le post sur la metalurgie des poudres, merci bien :). en plus j'ai tout comprendre ( ce qui est pas souvent le cas)
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
Kurt cobain du couteau
 
Messages: 10842
Inscrit le: 31 Oct 2006 09:53
Localisation: Le mans

Re: La métallurgie des poudres

Messagepar BetterCallSal » 24 Jan 2018 19:12

DagueHaubert a écrit:Pour ceux qui se posent des questions à ce sujet :

Elaborée au début du siècle, la métallurgie des poudres se décompose en deux étapes: le pressage ou la compaction des poudres, puis le frittage ou une consolidation à haute température.

La poudre de base est d'abord mélangée avec des poudres d'alliages et un lubrifiant. La mise en forme à froid est effectuée par une presse de 100 à 10000 tonnes suivant la pièce finale. Par ce système, on obtient directement une pièce formée sans usinage. Pas encore assez solide mais la forme est là.

Le frittage ou la consolidation est réalisé dans un four à une température proche de la fusion du métal. Il est souvent réalisé sous vide ou sous atmosphère protectrice pour éviter l'oxydation par l'oxygène de l'air.

Il existe également une méthode de frittage par laser (sandwich Mcusta). Dans ce cas, on applique sur une surface plate une mince couche de poudre de métal mélangée à un liant. Les lasers, dont la précision n'est plus à démontrer délimitent la pièce et solidifient la poudre. Une autre couche de poudre est ensuite appliquée jusqu'à l'obtention de la pièce finale.

Cette technique permet notamment de former des cavités avec une bonne précision. Au final, la pièce est "agitée" pour éliminer les poudres non agglomérées.

Avantages de cette technique :

- Ce procédé de mise en forme des matériaux limite le nombre d'étapes pour la production de produits finis usinés. La diminution des étapes a un impact direct sur les coûts de production.
- Le procédé permet la réalisation de pièces à partir de métaux dont les méthodes classiques de fusion sont impossibles à adapter. Par exemple: le tungstène pour les filaments de lampe à incandescence ou encore des compositions de métal et de céramique pour les plaquettes de freins d'avions.
- Grâce à l'adjonction de polymères, il est possible d'utiliser directement le principe de l'injection plastique.

Domaines d'applications :

- Industrie automobile pour les plaquettes de frein, les engrenages...
- Industrie électriques pour les aimants ou des noyaux magnétiques.
- Dans les abrasifs: meules
- L'aérospatiale: écrans thermiques


J'ai enfin compris ce que c'était

Merci! :prosterne: :prosterne: :prosterne:
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 29517
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar BetterCallSal » 24 Jan 2018 19:14

et un 'tain de déterrage...

C'est Arthur qui a balancé le lien :sifflote:
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 29517
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar Phare Aeon » 24 Jan 2018 19:23

Mouais... On avait écrit des trucs mieux depuis ça, non ?
Le monde où l'on pense n'est pas le monde où l'on vit - Gaston Bachelard
Avatar de l’utilisateur
Phare Aeon
Flu
 
Messages: 55314
Inscrit le: 31 Oct 2006 10:04
Localisation: Sur les épaules de Leibniz

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar arthur » 24 Jan 2018 19:54

Sur la métallurgie des poudre, oui, surtout, des infos complémentaires ont été apportés mais si j'ai mis le lien sur le post du Delica c'est pour ton explication sur le "damas" Mcusta. Je ne crois pas qu'on ai abordé le sujet ailleurs...mais je peux me tromper, j'ai eu des absences répétées sur le forum...
Membre peu actif du PPP.
Avatar de l’utilisateur
arthur
Plombier Plombé
 
Messages: 4572
Inscrit le: 24 Fév 2007 18:34
Localisation: Ardeche sud

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar BetterCallSal » 24 Jan 2018 21:58

DagueHaubert a écrit:Mouais... On avait écrit des trucs mieux depuis ça, non ?



où ça donc?
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 29517
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar max13 » 30 Oct 2018 12:58

Bonjour ayant un perceval le Français des fois de légères teintes apparaissent après le repas que dois je faire pour le moment ? je l'essuie après chaque repas avec un chiffon doux imprégné de ballistol c'est OK ?
max13
Serge le myto
 
Messages: 4301
Inscrit le: 18 Mar 2018 11:30

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar Papat » 30 Oct 2018 13:05

max13 a écrit:Bonjour ayant un perceval le Français des fois de légères teintes apparaissent après le repas que dois je faire pour le moment ? je l'essuie après chaque repas avec un chiffon doux imprégné de ballistol c'est OK ?

Ben le mieux c'est de poser la question sur le fil "Perceval", non ? :yet
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15950
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar cuisinier » 30 Oct 2018 13:08

normal c est l oxydation suite aux aliments coupés plus ou moins acides
Avatar de l’utilisateur
cuisinier
Picrate des Caraïbes
 
Messages: 1565
Inscrit le: 25 Nov 2008 14:38
Localisation: loir et cher

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar Papat » 30 Oct 2018 13:18

Acier "semi inox" sans doute !
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15950
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar Papat » 30 Oct 2018 13:21

Acier19c27 !
Dernière édition par Papat le 30 Oct 2018 13:24, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15950
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar Alexdeden » 30 Oct 2018 13:22

Tiens, c'est con mais je me pose la question chaque fois que je vois l'expression " métallurgie des poudres "…

Quand on m'en parle je fais celui qui évidemment connait le sujet sur le bout des doigts mais j'y tâte que dalle, que pouic, que tchi, nada...

Pourquoi poudre ? C'est conditionné en poudre ? On mélange des poudres avant de faire fondre tout ça ?

Je sais bien qu'une recherche sur le Net pourrait m'éclairer mais comme on est sur un forum de fondus de couteaux et qu'en plus il y a un fil sur l'acier, je me dis qu'il y a bien un honorable membre qui saura m'expliquer ça en clair et net.
Avatar de l’utilisateur
Alexdeden
 
Messages: 4210
Inscrit le: 13 Avr 2014 18:41
Localisation: Enfin dans le neuf

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar Papat » 30 Oct 2018 13:25

Un fondu des poudres tu veux dire !? :mouarf:
Avatar de l’utilisateur
Papat
Casse bonbons
 
Messages: 15950
Inscrit le: 17 Sep 2017 12:32
Localisation: Haute-Savoie

Re: Parlons Aciers et lames de couteaux

Messagepar max13 » 30 Oct 2018 13:27

J'imagine bien cuisinier mais est ce que ma lame patiner à en 19c27 ou juste prendra parfois une coloration différente selon les aliments plus ou moins acides ?
max13
Serge le myto
 
Messages: 4301
Inscrit le: 18 Mar 2018 11:30

PrécédentSuivant

Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités