Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Sculpture, étui, etc.

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Lolo94 » 16 Jan 2019 12:25

Les résistances sur le grand sont les mêmes que celle vendue sur le site en pièces détachées?

Ca peut être intéressant d'essayer ça pour la trempe de petites lames en effet. Comme un coffee can forge mais electrique. :ouinon:
Bricolages: Les Opi en Or http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=8&t=29523
Dessins: viewtopic.php?f=8&t=17447
Je suis toujours CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
Lolo94
Cachan ce sein que je ne saurais voir
 
Messages: 4872
Inscrit le: 01 Oct 2007 00:28
Localisation: Ile de France

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Patrick86 » 16 Jan 2019 12:45

Lolo94 a écrit:Les résistances sur le grand sont les mêmes que celle vendue sur le site en pièces détachées?

Ca peut être intéressant d'essayer ça pour la trempe de petites lames en effet. Comme un coffee can forge mais electrique. :ouinon:


Les résistances sont les mêmes, ainsi que les transformateurs

Le petit four (M40) est vendu une centaine d'euros, prêt à fonctionner avec le récipient en inox correspondant, mais il n'est pas adapté pour des lames

Le deuxième je n'en connais pas le prix car Jérémie (Gérant de METEOR CLAY) m'a gracieusement offert le matériel (plaques/transfos et résistances) qu'il avait d'occasion, en effet il s'en ait servi pour mettre au point des nouvelles techniques de fours pour verre et poterie

Ce que je sais c'est que sur le net (amazon) on peut trouver des transfos identiques pour une vingtaine d'euros
La sonde électronique je l'ai commandée sur ce même site et de mémoire elle m'a coûté 17 euros à peu près
Les plaques isolantes ne sont pas onéreuses et les résistances non plus

Mais je peux me renseigner auprès de Jérémie pour avoir plus de renseignements si tu le souhaites, mais bon le total doit être en dessous de 100 euros (pour l'équivalent du M86) en s'approvisionnant au détail soi même

Et l'avantage de ce type de four, c'est que ça ne prend pas de place en utilisation et en rangement (un tiroir ou étagère suffisent) non plus car ça se démonte en 15 secondes, les plaques isolantes sont juste posées les unes sur les autres



Pour info et faire référence à ta signature, la petite "perroquette" de mon avatar s'appelle CHARLIE, hasard puisqu'elle est née avant les tristes événements en question
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
Si je connaissais le lieu de ma mort, je n'y foutterais jamais les pieds
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1103
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Lolo94 » 17 Jan 2019 02:46

Merci. J'ai vu sur le site qu'il vendait la résistance+transfo du M40 comme pièce détachée pour 59€ je crois. C'est intéressant, ça évite de courir après des pièces compatibles ou de se prendre la tête sur le calcul de la résistance... Du coup je réfléchis à tester un montage comme le tien avec deux résistances en faisant une cavité plus etroite mais de volume-surface comparable, pour des petites lames.

Bel oiseau. :wink:
Bricolages: Les Opi en Or http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=8&t=29523
Dessins: viewtopic.php?f=8&t=17447
Je suis toujours CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
Lolo94
Cachan ce sein que je ne saurais voir
 
Messages: 4872
Inscrit le: 01 Oct 2007 00:28
Localisation: Ile de France

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar byhb » 17 Jan 2019 09:53

Lolo94 a écrit:Merci. J'ai vu sur le site qu'il vendait la résistance+transfo du M40 comme pièce détachée pour 59€ je crois. C'est intéressant, ça évite de courir après des pièces compatibles ou de se prendre la tête sur le calcul de la résistance... Du coup je réfléchis à tester un montage comme le tien avec deux résistances en faisant une cavité plus etroite mais de volume-surface comparable, pour des petites lames.

Bel oiseau. :wink:

ça pourrait m’intéresser aussi, mais sans régule ça me parait compliqué…
...le couteau, un objet tout à fait à soi, qui gonfle inutilement les poches, et que l'ont sort de temps en temps, jamais pour s'en servir, mais pour le toucher, le regarder, pour la satisfaction benoîte de l'ouvrir et de le refermer.
Philippe DELERM
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 13006
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar baalot » 17 Jan 2019 10:21

Ouai, comment vous comptez maintenir une T° du coup ?
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 33158
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Lolo94 » 17 Jan 2019 10:49

Ah, je compte pas du tout. Quand tu penses que tu es à la bonne température, tu attends 5 minutes pour être sûr, et puis tu trempes, ça à souvent marché pour moi. Ce sera peut-être plus pratique qu’avec ça:

Image

D’autre part le principe, de calcul de la température en fonction de la durée me paraît suffisant une fois étalonné grossièrement. Inversement avec un régulateur, qu’est-ce qui te garantit qu’il est précis, fiable, et que la lame est à la même température que la sonde?
Bricolages: Les Opi en Or http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=8&t=29523
Dessins: viewtopic.php?f=8&t=17447
Je suis toujours CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
Lolo94
Cachan ce sein que je ne saurais voir
 
Messages: 4872
Inscrit le: 01 Oct 2007 00:28
Localisation: Ile de France

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar baalot » 17 Jan 2019 11:06

Non c'est certain. Par contre avec quelques tests et une sonde/régulateur, t'es quand même un peu plus certain de la reproductibilité du truc quoi. D'autant si tu varie un peu tes T° dans une plage donnée.

Là moi ce qui m'inquiéterais avec ta technique c'est de monter trop haut. Mais je me rends pas compte de l'inertie des fours à ces températures là, peut être qu'en 5 minutes tu peux pas monter assez vite pour foutre la merde ?
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Vis Versace
 
Messages: 33158
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar ASR » 17 Jan 2019 11:32

tiens juste un conseil en passant, après la lecture de Baalot, quand on sait pas trop au début pour les températures, les surchauffes, du genre 800 a 870°C :lol: vaut mieux un acier outil genre O1, O2, 100C6 les trucs faiblement alliés pour faire ses lames, le grain n'en pâtira pas pareil qu'avec un pur acier carbone.
Après il reste la recalescence decalescence, faut être dans le "noir", ce voile qui bouge et qui s'observe bien, en plus c'est chouette a wouar :o
Avatar de l’utilisateur
ASR
Sweeney Todd
 
Messages: 3330
Inscrit le: 29 Mai 2012 11:40
Localisation: Vaucluse

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Lolo94 » 17 Jan 2019 11:32

Ben il faut plus ou moins une heure pour monter en température disons 15°c par minute, c’est pas à cinq minutes près, enfin, pour moi et pour les aciers que je vais traiter. Pour faire du caramel ce serait juste par contre.
Bricolages: Les Opi en Or http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=8&t=29523
Dessins: viewtopic.php?f=8&t=17447
Je suis toujours CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
Lolo94
Cachan ce sein que je ne saurais voir
 
Messages: 4872
Inscrit le: 01 Oct 2007 00:28
Localisation: Ile de France

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Patrick86 » 17 Jan 2019 12:33

Bon, moi tous vos trucs de trempe, je n'y connais rien, ce que je retiens dans vos remarques, c'est le souci de la maîtrise de la température

Comme vous avez pu le voir sur le système que j'utilise il n'est pas possible de régler la température du four, le principe en est que plus on passe de temps plus la température monte

Donc la solution es assez simple puisqu'il suffit de contrôler souvent la température, pas trop au début car il faut un peu de temps pour que ça monte, mais ensuite il faut être là, bien présent

Pour les pâtes de métal, dont les températures à atteindre sont différentes suivant les matières, et sachant que cela se joue souvent à 3 ou 4 minutes près, il suffit de faire un contrôle quasi constant dès que l'on arrive près de la température souhaitée

Comme vous l'avez vu, les dimensions intérieurs du four peuvent être adaptées suivant les besoins, il suffit de régler la position des plaques isolantes en fonction des, sachant que moins vous aurez de volume dans la chambre et plus vite la température montera, cela va de soi, (et je pense que pour une lame un petit volume est suffisant) seul impératif il ne faut pas que les résistances ne touchent le récipient de charbon, donc j'imagine que c'est pareil pour un lame

De plus (c'est ce que je pratique avec le déliantage) mais pas avec bac à charbon actif, je cale la pièce en dessous pour la décoller du fond pour avoir une répartition de la chaleur plus homogène sur toutes les surfaces de la pièce

S'il y en a un d'entre vous qui passe dans le coin et veut venir faire quelques essais avec mon four, pas de souci, ce sera avec plaisir
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
Si je connaissais le lieu de ma mort, je n'y foutterais jamais les pieds
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1103
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Patrick86 » 17 Jan 2019 12:41

Lolo94 a écrit:Merci. J'ai vu sur le site qu'il vendait la résistance+transfo du M40 comme pièce détachée pour 59€ je crois. C'est intéressant, ça évite de courir après des pièces compatibles ou de se prendre la tête sur le calcul de la résistance... Du coup je réfléchis à tester un montage comme le tien avec deux résistances en faisant une cavité plus etroite mais de volume-surface comparable, pour des petites lames.

Bel oiseau. :wink:


Je n'avais même pas vu qu'il y en avait en vente au détail

La résistance du M40 est circulaire, pour entourer un petit récipient de la même forme, mais rien n'empêche de lui donner une forme droite, la forme générale est facile à modifier

Pour les plaques isolantes je vais me renseigner, car je ne sais plus ce que Jérémie m'a dit au sujet de la matière, ce que je sais c'est que plus elle sont légères plus elle sont isolantes, donc il faut éviter d'utiliser des briques par exemple
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
Si je connaissais le lieu de ma mort, je n'y foutterais jamais les pieds
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1103
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Patrick86 » 17 Jan 2019 12:52

Les briques isolantes sont des JM23

Il y a de plusieurs dimensions et plusieurs fournisseurs sur le net, et résistantes à 1260/1300 °
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
Si je connaissais le lieu de ma mort, je n'y foutterais jamais les pieds
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1103
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Patrick86 » 17 Jan 2019 13:00

baalot a écrit:Non c'est certain. Par contre avec quelques tests et une sonde/régulateur, t'es quand même un peu plus certain de la reproductibilité du truc quoi. D'autant si tu varie un peu tes T° dans une plage donnée.

Là moi ce qui m'inquiéterais avec ta technique c'est de monter trop haut. Mais je me rends pas compte de l'inertie des fours à ces températures là, peut être qu'en 5 minutes tu peux pas monter assez vite pour foutre la merde ?


Je pense (mais attention, je n'ai pas essayé) que l'on doit pouvoir maintenir une température donnée, monter le four à la dite température sous contrôle d'une sonde, et pour contrer l'augmentation et stabiliser cette température, l'ouverture partielle du dessus peut être une solution

On voit bien à un moment sur une de mes photos l'ouverture partielle du four par écartement des deux plaques faisant office de couvercle, avec quelques d'essais je pense que c'est largement jouable
Heureux celui qui comme moi à une case de vide, au moins il a de la place pour avoir des idées !
Si je connaissais le lieu de ma mort, je n'y foutterais jamais les pieds
Avatar de l’utilisateur
Patrick86
 
Messages: 1103
Inscrit le: 10 Nov 2018 21:46
Localisation: A côté de POITIERS

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar hulk. » 17 Jan 2019 18:54

j'etait aussi super enthousiaste sur le four pour l'adapter a la coutellerie .

mais que je regarde la puissance du m40 c'est pas la peine 210 w

comment ils arrivent a 1h 970° ?

https://www.meteorclay.com/boutique/fou … cloud.html
Avatar de l’utilisateur
hulk.
 
Messages: 684
Inscrit le: 22 Avr 2016 09:56

Re: Fabrication d'une dague à décors métal sculptés

Messagepar Blue Dog » 17 Jan 2019 19:14

Pour la maitrise de la t°C, il suffirait de connecter les résistances à un controleur et un SSR, et une sonde de type K; comme pour un four de trempe...
[RECHERCHE] vieux Al Mar
Avatar de l’utilisateur
Blue Dog
schtroumpf panier
 
Messages: 5485
Inscrit le: 01 Nov 2008 14:43
Localisation: Hérault

PrécédentSuivant

Retour vers A côté du couteau

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité