mes réalisations

Vous créez vous même vos modèles? On peut voir? ;)

Re: mes réalisations

Messagepar thomas.R » 20 Jan 2022 22:51

tanguypb a écrit:
thomas.R a écrit:Si pas de crack quoi


Il n'en tient qu'à toi de soigner ton addiction


Faut voir ce que je me mets dans le nez... Comme limaille.

Des nouvelles du lingot, après 3h de decarb à 1000°C jusqu à 800°C.
Puis début du martelage, ici après... Quelque chose comme 30 chaudes :

Image[/url]

Ç est ultra long, c est ultra dur et c est rouge vif :habile:
Avatar de l’utilisateur
thomas.R
 
Messages: 1352
Inscrit le: 03 Juil 2015 07:50
Localisation: Côte d'Azur, les pieds dans l'eau...

Re: mes réalisations

Messagepar jesusmariejoseph » 20 Jan 2022 22:58

:shock: punaise
partant du principe que tu dois pas avoir des bras de bebe, ca bouge vraiment si peu
No brain No headache
Avatar de l’utilisateur
jesusmariejoseph
immaculée contraception
 
Messages: 4881
Inscrit le: 10 Jan 2014 17:31
Localisation: Lisboa

Re: mes réalisations

Messagepar thomas.R » 20 Jan 2022 23:11

jesusmariejoseph a écrit::shock: punaise
partant du principe que tu dois pas avoir des bras de bebe, ca bouge vraiment si peu


C est très très dur oui, mais si tu tapes trop fort le lingot peut craquer au lieu de se déformer.
Et la c est foutu :bouhouhou:

Les premières frappes font un bruit cristallin, c est toujours saisissant ! Et les coups de marteaux rebondissent... Tu te dis, c est quoi ce bordel, j ai l impression de forger une boule de pétanque à froid.
Bref faut pas être pressé,
Avatar de l’utilisateur
thomas.R
 
Messages: 1352
Inscrit le: 03 Juil 2015 07:50
Localisation: Côte d'Azur, les pieds dans l'eau...

Re: mes réalisations

Messagepar zouz » 21 Jan 2022 00:02

Courage et patience...bravo à toi, c'est vraiment génial ce retour aux sources thup
C'est pas faux...
Mes petits bricolages viewtopic.php?f=8&t=31396
Avatar de l’utilisateur
zouz
 
Messages: 2324
Inscrit le: 27 Fév 2015 11:39
Localisation: Revonnas dans l'ain

Re: mes réalisations

Messagepar paloma » 21 Jan 2022 00:56

Quelqun pourrait m éclairer sur le concept?
C est quoi qui est interessant dans cette histoire?
Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui...
Avatar de l’utilisateur
paloma
Pique assos
 
Messages: 2346
Inscrit le: 27 Fév 2015 09:09
Localisation: Rhone

Re: mes réalisations

Messagepar thomas.R » 21 Jan 2022 11:46

paloma a écrit:Quelqun pourrait m éclairer sur le concept?
C est quoi qui est interessant dans cette histoire?


Et bien le concept, c est de créer son propre acier. Ça c est le but, la perspective.
Creer son acier à partir de "rien du tout" ( un bel oxy-more) en suivant différents chemins de traverse.

Empreinter la voie terrestre: ce qui est intéressant c est d aller par la forêt, d aller par la montagne. Regarder attentivement, trouver les veines riches en fer et prélever de la matière, ici des roches de limonite et d hematite, des nodules ferritiques..

Par voie sèche, réussir à purifier la matière : on chauffe la roche pour que celle ci se fractionnne et se libère de polluants tels que le soufre. Premier contact avec la flamme, la réduction commence et le fer s aimante.

Par voie humide on la regroupe et on la décante : on lave la poudre métallique, l argile se sépare par densité.

Par voie aérienne, la réduction du minerai de fer s effectue, Verticale, du ciel vers la terre, en tombant à travers la cheminée du bas fourneau, l oxyde de fer se débarrasse de son oxyde grâce au monoxyde de carbone.
La proximité avec le charbon durant la phase de réduction permet au fer de muter, s allier au carbone, s enrichir.

Au terme de cette réduction, l acier et le fer sont récupérés.
L acier assez riche en carbone est forgé, soudé, feuilleté afin d avoir une matière propre.
Le fer lui est récupéré, il est enrichi en carbone par la technique du creuset.
On place le fer dans un creuset avec du charbon de bois, (son futur carbone) on ajoute du verre pour éviter l oxydation, un peu d aluminum pour desoxyder. On place ce creuset dans un feu à 1500°C et on laisse le temps faire son œuvre.

On démoule le creuset, on récupère l acier issu de la fusion, et on arrive aux étapes décrites dans les posts précédents

Voilà en quoi ça peut être intéressant
Avatar de l’utilisateur
thomas.R
 
Messages: 1352
Inscrit le: 03 Juil 2015 07:50
Localisation: Côte d'Azur, les pieds dans l'eau...

Re: mes réalisations

Messagepar paloma » 21 Jan 2022 12:15

:shock: :shock:
c'est grandiose ce truc!...c'est un truc de dingue, j'imaginais même pas, alors la moi je dis...CHAPEAU!
merci pour l'explication.
Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui...
Avatar de l’utilisateur
paloma
Pique assos
 
Messages: 2346
Inscrit le: 27 Fév 2015 09:09
Localisation: Rhone

Re: mes réalisations

Messagepar nwar » 21 Jan 2022 12:26

thomas.R a écrit:
paloma a écrit:Quelqun pourrait m éclairer sur le concept?
C est quoi qui est interessant dans cette histoire?


Et bien le concept, c est de créer son propre acier. Ça c est le but, la perspective.
Creer son acier à partir de "rien du tout" ( un bel oxy-more) en suivant différents chemins de traverse.

Empreinter la voie terrestre: ce qui est intéressant c est d aller par la forêt, d aller par la montagne. Regarder attentivement, trouver les veines riches en fer et prélever de la matière, ici des roches de limonite et d hematite, des nodules ferritiques..

Par voie sèche, réussir à purifier la matière : on chauffe la roche pour que celle ci se fractionnne et se libère de polluants tels que le soufre. Premier contact avec la flamme, la réduction commence et le fer s aimante.

Par voie humide on la regroupe et on la décante : on lave la poudre métallique, l argile se sépare par densité.

Par voie aérienne, la réduction du minerai de fer s effectue, Verticale, du ciel vers la terre, en tombant à travers la cheminée du bas fourneau, l oxyde de fer se débarrasse de son oxyde grâce au monoxyde de carbone.
La proximité avec le charbon durant la phase de réduction permet au fer de muter, s allier au carbone, s enrichir.

Au terme de cette réduction, l acier et le fer sont récupérés.
L acier assez riche en carbone est forgé, soudé, feuilleté afin d avoir une matière propre.
Le fer lui est récupéré, il est enrichi en carbone par la technique du creuset.
On place le fer dans un creuset avec du charbon de bois, (son futur carbone) on ajoute du verre pour éviter l oxydation, un peu d aluminum pour desoxyder. On place ce creuset dans un feu à 1500°C et on laisse le temps faire son œuvre.

On démoule le creuset, on récupère l acier issu de la fusion, et on arrive aux étapes décrites dans les posts précédents

Voilà en quoi ça peut être intéressant


fait gaffe ! en utilisant des concepts d'alchimie, tu pourrais bien te retrouver avec un lingot d'or. Et c'est nul l'or, c'est tout mou et ça fait des tranchant de merde. :mouarf:
Avatar de l’utilisateur
nwar
levreau
 
Messages: 5643
Inscrit le: 31 Aoû 2013 12:02
Localisation: Hell's Ass

Re: mes réalisations

Messagepar thomas.R » 21 Jan 2022 14:51

Ouais, d ailleurs j ai fait le test avec un ou deux kilos d'or transmuté : j ai trempé, c est pas dur, ça coupe pas.

j'ai tout foutu à la poubelle

"Si tu cherches à faire de l or, t en trouveras jamais.
Mais si tu sais en faire, t en auras plus besoin"
Bill gates
Avatar de l’utilisateur
thomas.R
 
Messages: 1352
Inscrit le: 03 Juil 2015 07:50
Localisation: Côte d'Azur, les pieds dans l'eau...

Re: mes réalisations

Messagepar jesusmariejoseph » 21 Jan 2022 16:20

t,aurais pu quand to creuset etait chaud couler directement une barre nan?
No brain No headache
Avatar de l’utilisateur
jesusmariejoseph
immaculée contraception
 
Messages: 4881
Inscrit le: 10 Jan 2014 17:31
Localisation: Lisboa

Re: mes réalisations

Messagepar nwar » 21 Jan 2022 16:53

jesusmariejoseph a écrit:t,aurais pu quand to creuset etait chaud couler directement une barre nan?


Aucun intérêt. Il n'y a que dans Conan le Barbare qu'on fait une lame direct avec de la ferraille fondue (qu'on trempe dans la neige.… :mouarf: ). Dans la vraie vie il faut taper dessus plein de fois pour lui donner sa structure, sa solidité et virer les dernières impuretés, bulles etc.…
En plus il faut laisser refroidir dans le creuset fermé + couvercle de verre fondu , sinon, au contact de l'oxygène : oxydation + tu crame ton carbone.

Point culturel : un grand moment de métallurgie digne d'un "forgerons" dont il ne faut pas dire le nom mais qui a le secret pour utiliser la ressouvenance de l'enclume pour changer la structure cristalline de l'acier...
Avatar de l’utilisateur
nwar
levreau
 
Messages: 5643
Inscrit le: 31 Aoû 2013 12:02
Localisation: Hell's Ass

Re: mes réalisations

Messagepar thomas.R » 21 Jan 2022 17:29

Et Nan JMJ, on peut pas couler une barre car sinon se serait une fonte d acier, et la fonte est très cassante car il y a trop de carbone ( + de 2,2% de carbone)
Lol j adore ce passage de conan ou on fait n importe quoi ! :spc:
C est un gros moment de détente et de délire ! Ou l enclume brûle d un feu ardent grâce aux 18litres de Gazoil qu on a balancé dessus !
Ca fait du bien à regarder !
La musique du générique est reprise par mickaël sabatier dans sa vidéo expliquant ses réductions en bas fourneau d ailleurs! :parfait:


Ça me fait penser aux épées coulées des Uruk hai...

Avatar de l’utilisateur
thomas.R
 
Messages: 1352
Inscrit le: 03 Juil 2015 07:50
Localisation: Côte d'Azur, les pieds dans l'eau...

Re: mes réalisations

Messagepar PGui » 21 Jan 2022 18:02

thomas.R a écrit:

Ça me fait penser aux épées coulées des Uruk hai...



C'est peut-être pour ça qu'ils perdent, à la fin...
(désolé pour le spoil)
Avatar de l’utilisateur
PGui
 
Messages: 3491
Inscrit le: 22 Fév 2019 12:00
Localisation: Région Sud

Re: mes réalisations

Messagepar thomas.R » 21 Jan 2022 19:02

PGui a écrit:
thomas.R a écrit:

Ça me fait penser aux épées coulées des Uruk hai...



C'est peut-être pour ça qu'ils perdent, à la fin...
(désolé pour le spoil)


Ah franchement c était pas gagné pour les gars d en face non plus...




Faut voir comment il te "répare" l épée cassée narsil, le gonz … Une jointure dégueulasse montée à 800°C max, heureusement qu il avait la poudre à souder de chez Michel vaillant ou p tête un coup de soudure à l arc en off, à l atelier des elfes...
franchement à voir comment ils font tous, à choisir je prendrait un bon gros bâton pointu... De hunt, bien-sur...
Avatar de l’utilisateur
thomas.R
 
Messages: 1352
Inscrit le: 03 Juil 2015 07:50
Localisation: Côte d'Azur, les pieds dans l'eau...

Re: mes réalisations

Messagepar byhb » 23 Jan 2022 22:08

thomas.R a écrit:
tanguypb a écrit:
thomas.R a écrit:Si pas de crack quoi


Il n'en tient qu'à toi de soigner ton addiction


Faut voir ce que je me mets dans le nez... Comme limaille.

Des nouvelles du lingot, après 3h de decarb à 1000°C jusqu à 800°C.
Puis début du martelage, ici après... Quelque chose comme 30 chaudes :

Image[/url]

Ç est ultra long, c est ultra dur et c est rouge vif :habile:


c'est mieux les piques en bois pour les chamallows grillés... :capello:

Image
"Fred.A: Supa chouette, beau travail, j'adore. :bisou: "
"Totem2h: Chouette couteau pour un premier ! Pour le second essaye de trouver un acier plus facile a travailler et insiste sur les finitions."
Avatar de l’utilisateur
byhb
p'tite Bip !
 
Messages: 16953
Inscrit le: 13 Fév 2015 22:03
Localisation: Seinomarin du nord

PrécédentSuivant

Retour vers Vos créations

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités