Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Vous créez vous même vos modèles? On peut voir? ;)

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Leïla » 28 Déc 2018 14:05

Besoin, nécessité et esthétique ne sont pas toujours amis et c'est parfois dommage.

Nous serons tous d'accord et moi la première (puisque pas stupide non plus) pour dire que des trous à cet endroit sont des nids à saletés. Je le sais depuis que j'en ai dessiné l'esquisse.

Cependant, même s'ils sont faciles à nettoyer, puisque ces couteaux ne craignent en aucun cas d'être passés sous l'eau et que nous avons tous des éviers et des éponges, comme je l'ai déjà indiqué, ces trous seront remplacés par de simples creux sur les versions finales.

Mais je ne les ai pas mis là par simple lubie futile qui tendrait seulement à se décaler par rapport à la mode du brut de forge (dont certains se servent parfois seulement pour économiser des finitions laborieuses) et des lames courtes et trapues (souvent liées à la nécessité de manches en loupes trop petites), mais à cause d'un constat face à l'aspect de ces lames sans eux.

L'effet d'optique créé par ces interruptions dans la masse casse le volume de la lame et allège sa silhouette. Sans ces éclaircissages, la lame prend un aspect très différent,trop massif à mon goût.

Ce sont de grandes lames pour des couteaux pliants de poche et elles sont plutôt larges par rapport au manche.

L'harmonie des proportions serait totalement déstabilisée si je laissai ces lames sans rien faire à cet endroit. C'est un problème que j'ai retourné dans tous les sens. On aurait sous les yeux un manche riche avec une lame triste et disproportionnée.

Une gravure aurait été idéale, mais je n'ai pas cette compétence (pas encore).

Alors à moins de faire des couteaux totalement différents...

Finalement, est-ce que ces trous sont utiles ? Oui, ils le sont d'un point de vue esthétique.
Est-ce qu'on pourrait s'en passer ? Oui aussi, mais au détriment de l'harmonie de la lame avec le manche.


Des éléphants à pattes de girafes démesurées, ce n'est peut-être pas du goût de tous. Certains diront même que, en vrai, ça ne peut pas tenir debout (au cas où on aurait pas remarqué), mais un certain peintre en a décidé autrement. On peut en penser ce qu'on veut, n'empêche que si ils avaient eu des pattes d'éléphants standard, ça n'aurait pas donné pareil.
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 36
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Précédent

Retour vers Vos créations

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Kev69 et 3 invités