Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Vous créez vous même vos modèles? On peut voir? ;)

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Carbo » 20 Déc 2018 21:54

Fred.A a écrit:Oui, on se comprend hein...
Mais ça se peut aussi que ta perceuse fasse de moins en moins bien son boulot de perceuse à force de fraiser.

Et faut bien justifier l'investissement. :lol:

Je rêve d’une bonne fraiseuse à la place de ma chinoiserie qui vibre comme un tracteur diesel qui tournerait que sur 3 cylindres …
Avatar de l’utilisateur
Carbo
Conchita
 
Messages: 7718
Inscrit le: 05 Mai 2011 13:56
Localisation: Haute-Savoie

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Leïla » 21 Déc 2018 10:52

En voilà un autre :

Image

Le manche est en noyer et la mitre en cupro-aluminium dont j'ai moi-même préparé l'alliage et que j'ai coulé. J'adore son léger reflet rosé. La pierre est une améthyste.

Image

Les proportions sont les mêmes à quelques millimètres près que le premier là haut ça veut dire grand... les plaquettes brutes doivent faire 14x7cm pour que le grain du bois soit orienté correctement. Bien sûr, chaque fois, les deux plaquettes vont ensemble et sont parfaitement alignées l'une par rapport à l'autre.
Lame, ressort, platines et axe de lame en inox, mais les deux rivets du manche sont en laiton.

Image

Une fois fermé, il tombe pile poil, la pointe juste derrière la crosse du ressort qui referme l'arrière du manche.

Image
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 45
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Leïla » 21 Déc 2018 11:21

Et puis du lourd, fait il y a deux ans :

Image

Wakizashi version breizhonneg, full tang, manche en chêne, lame de 31,5 cm en 135CR3 a double tranchant.
La trempe est sélective. Je l'ai poli soigneusement et comme je n'avais pas de perchlorate pour faire apparaître le hamon, il ne se distingue pas sur les photos.
je ne l'ai plus (cadeau d'anniv'), alors on fera avec les quatre photos que j'ai pris dans la journée qui a séparé l'achèvement de sa fabrication de sa cession. Prises sur mon radiateur pendant que le vernis du manche finissait de sécher.

J'ai même pas eu le temps d'en profiter... snif... surtout que c'était un sacré boulot que de me coltiner le tranchant supérieur concave.

Image
Image

Ce travail s'est inspiré de celui ci-dessous, mon tout premier travail, ma toute première lame, en acier de récup' pas vraiment terrible. Il est un poil plus petit, donc tanto et à lame droite :

Image

La lame est noircie avec du brunisseur à froid type "canon noir"
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 45
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Leïla » 21 Déc 2018 11:30

Et pour rester dans le thème des lames bien balaises, ""Le "Ronin", un Bowie XXL aux allures de machette :

Image
J'ai bien entendu dessiné et fabriqué le fourreau moi-même avec du cuir de bête à cornes.
Image
Il est aussi en 135CR3, l'autre moitié de la barre utilisée pour le Wakizashi. Le manche full tang est en houx fait sur mesure à la main de mon homme, qui était tout gamin de le recevoir comme cadeau (à 48 ans). Il est collectionneur et mon plus grand fan.
Image

La lame fait 29,5 cm pour une longueur totale de 42,5 cm
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 45
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Rouge » 21 Déc 2018 11:32

Faut la faire venir à Saint Amand, la dame !!!

:D
ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 18099
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Leïla » 21 Déc 2018 11:56

A savoir :

Je n'ai pas de backstand, mais une foutue ponceuse a bande hyper bruyante et qui prend des plombes pour faire son travail.

Avec mes dessins en standby, j'en ai un peu marre de passer 14h sur une pièce qui sortirait en 5 avec les outils adaptés.

Mais comme je suis handicapée depuis quelques années (genoux foutus), pas de reconversion viable de la part des instances concernées et pas d'indemnités parce que je ne faisant que des missions en CDD et pas d'allocation car pas assez handicapée non plus, Je suis fauchée. Et j'ai pas le droit non plus de vendre mes couteaux puisque pas pro. Alors j'ai arrêté de sortir, de fumer, de plein d'trucs pour apprendre à faire des couteaux sur mes maigres revenus, acheter des outils et de l'acier, mais c'est long. je dois quand-même manger aussi.

Enfin j'espère en voir le bout bientôt. Si j'arrive à trouver un local dans mes tarifs, je vais me mettre en micro et j'ai droit à une subvention pour les personnes handicapées qui permettra l'achat des machines. après : boulot boulot... Pour autre chose que pour la gloire et des proches reconnaissants des beaux cadeaux que je leur fais.
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 45
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Leïla » 21 Déc 2018 11:58

:? Y a quoi à Saint Amand ???
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 45
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Jerry Lee » 21 Déc 2018 12:19

que des dingues ! :mouarf:
Couteau,Moto,Rock'n'Roll ! Rebelle je suis. Rebelle je resterai ! ! !
Avatar de l’utilisateur
Jerry Lee
Great Balls
 
Messages: 3984
Inscrit le: 11 Avr 2010 18:42
Localisation: Val de Marne

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Rouge » 21 Déc 2018 12:46

ImageImage
Un crâne et une bière, à emporter, svp
Club Columérin du Couteau
Rouge La main du fou Qui fouille dans les lames
Avatar de l’utilisateur
Rouge
raide butte
 
Messages: 18099
Inscrit le: 28 Avr 2013 14:52

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar rosalux » 21 Déc 2018 12:53

… et aussi des expos de slips bizarres, paraît-il.
Comme quoi, on ne devrait JAMAIS quitter Montauban.
:non:
la vieille taupe
Avatar de l’utilisateur
rosalux
 
Messages: 139
Inscrit le: 07 Déc 2018 09:33

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar MrBlu » 21 Déc 2018 13:56

rptd
[cherche] Spyderco Delica: superblu, khar arms, ats55, s30v, sg2 - mp moi
Avatar de l’utilisateur
MrBlu
Spydermane
 
Messages: 6822
Inscrit le: 03 Juin 2016 15:06
Localisation: 92

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar R_madrun » 22 Déc 2018 05:24

Bha dis donc! c'est propre ce que tu fais avec les moyens du bord, en appart...
Autodidacte en plus :chin:
J'aime bien ce camp, il a un air rétro-strict et un côté sauvage.
Un poil raide du dos, à mon goût à deux balles, mais beaucoup de charme...
Cet acier est pas réputé pour ses lignes de trempes, alors le hamon du sabre...
C'est "couillu" comme choix d'acier pour des grandes lames, tu as fait quoi comme tth sur le camp?
L'acier c'est bien... Le faire c'est mieux !

Fesses du bouc: Les Couteaux de l'Ogre
Avatar de l’utilisateur
R_madrun
 
Messages: 206
Inscrit le: 23 Sep 2016 06:03
Localisation: Cordillère des Andes

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar Leïla » 27 Déc 2018 10:48

Oui, c'est un acier un peu trop raide pour faire des lames de cette taille. C'est pourquoi je les ai fait revenir à la température max de mon four de cuisine, soit 275°C pendant 3H chacune.

Histoire de récupérer une résilience minimum. Après, vu l'épaisseur de 6mm, faudra quand-même le faire un peu exprès pour les briser.

Le Wakizashi restera probablement toute sa vie sur son présentoir dans une collection (C'est ce que son nouveau proprio m'a promis, parce ça coupe méchamment et j'aimerai pas que quelqu'un en fasse mauvais usage). Quand à l'autre gros machin, mon homme le traite comme une idole païenne, le huilant doucement avec un sourire enfantin.

Ce dernier s'est très légèrement voilé à la trempe, mais ça choque pas et j'ai préféré ne pas tout recommencer au risque de faire pire.
J'ai déjà flingué une lame en cherchant à la recuire, redresser et retremper plusieurs fois avec toujours la même torsion qui revenait.

Pour le choix du 135CR3, de toute façon, c'était le seul acier que j'avais assez épais et large pour y tailler ces lames-là. Et puis encore peu d'expérience à l'époque...

Alors que maintenant, destinée à mes prochains poignards et dagues de chasse, une barre de D2 attend gentiment

.
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien... Ne pas savoir et se dire que l'on sait conduit à la difficulté… Le sage vit dans la conscience des difficultés et donc, n'en souffre pas. (Lao Tseu)
Avatar de l’utilisateur
Leïla
 
Messages: 45
Inscrit le: 18 Déc 2018 20:23
Localisation: Finistère

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar VAMOS » 27 Déc 2018 16:10

Leïla a écrit:En voilà un autre :

Image

Le manche est en noyer et la mitre en cupro-aluminium dont j'ai moi-même préparé l'alliage et que j'ai coulé. J'adore son léger reflet rosé. La pierre est une améthyste.

Image

Les proportions sont les mêmes à quelques millimètres près que le premier là haut ça veut dire grand... les plaquettes brutes doivent faire 14x7cm pour que le grain du bois soit orienté correctement. Bien sûr, chaque fois, les deux plaquettes vont ensemble et sont parfaitement alignées l'une par rapport à l'autre.
Lame, ressort, platines et axe de lame en inox, mais les deux rivets du manche sont en laiton.

Image

Une fois fermé, il tombe pile poil, la pointe juste derrière la crosse du ressort qui referme l'arrière du manche.

Image


Il a une belle gueule celui là , mais on voit bien qu'il n'y a pas besoin de trous pour l'ouvrir :wink: Ces trous c'est vraiment dommage
Avatar de l’utilisateur
VAMOS
CAPSLOCK
 
Messages: 3805
Inscrit le: 09 Déc 2009 18:14
Localisation: GARD/HERAULT/MORBIHAN

Re: Bon bin voilà : mes couteaux bretons

Messagepar R_madrun » 27 Déc 2018 16:45

Ok, merci.
C'est courageux des lames de cette taille à la main. :chin:
L'acier c'est bien... Le faire c'est mieux !

Fesses du bouc: Les Couteaux de l'Ogre
Avatar de l’utilisateur
R_madrun
 
Messages: 206
Inscrit le: 23 Sep 2016 06:03
Localisation: Cordillère des Andes

PrécédentSuivant

Retour vers Vos créations

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités