LES COUTEAUX DE MATHIAS

Vous créez vous même vos modèles? On peut voir? ;)

Re: LES COUTEAUX DE MATHIAS

Messagepar BetterCallSal » 29 Déc 2019 17:08

Sympathique ce fil!
Depuis que Sal et Eric Glesser ont inventé le Para 3, tous les autres couteaux moches n'ont pas de sens à part se faire plaisir...
Avatar de l’utilisateur
BetterCallSal
Syntaxe du mâle
 
Messages: 27781
Inscrit le: 18 Juin 2016 17:57
Localisation: A Bicycletteuuuuuuuuuuuuu....

Re: LES COUTEAUX DE MATHIAS

Messagepar ZeKing » 29 Déc 2019 17:18

Mais carrément !!!
Avatar de l’utilisateur
ZeKing
of zeglands
 
Messages: 10247
Inscrit le: 13 Avr 2008 14:10
Localisation: Capitale de la Gaule ...

Re: LES COUTEAUX DE MATHIAS

Messagepar MartinJ » 05 Fév 2020 12:13

Il y a quelques semaines, je recevais chez moi Mathias, qui venait boire le thé et discuter coutellerie.

Accessoirement, il venait aussi m'apporter un couteau commandé après avoir vu les photos d'Ironwood sur le fofo. Mathias = fils d'Ironwood, Ironwood fait de belles photos, Mathias fait de beaux, et bons (mais à l'époque je ne pouvais pas en être sûr) couteaux.

J'avais flashé sur un cuisine 17-18cm de fil, ligne délicate inspirée japonaise mais avec un truc qui m'a accroché le regard, dans les proportions, la ligne, la qualité apparente des finitions...
Un coup de fil et une discussion de geeks plus tard, le couteau était commandé.

Puis, Mathias me rappelle, me dit qu'il n'arrive pas au rendu qu'il souhaite avec l'acier que nous avions convenu, on re-discute, le monsieur est perfectionniste donc il souhaitait arriver exactement à quelque chose qui lui plaisait.
On repart sur du C130, et quelques semaines plus tard le couteau est fini.

Fêtes de fin d'années, début janvier arrive, Mathias arrive, on fait bouillir de l'eau, on discute un peu, Mathias sort le couteau :

Image

Oui, moi aussi je l'ai découvert dans son saya (feutré) donc y'a pas de raison.

Image

Pis jvous met même l'autre côté. Mais même sans voir la lame, la belle loupe de bois de fer, la corne de buffle et le spacer laiton accompagné de son rivet, bah c'est bien fini hein.


Ensuite je sors le schlass, belle lame, très fine, souple, finition perchlo un poil grattante mais très belle, jolie ligne de trempe.
Image

Je coupe une pomme, un oignon, le couteau est très léger, le tranchant doux mais redoutable, ça se manie bien.


Finalement je virerai la patine au perchlo pour un poli fin plus lisse, et pour le plaisir de faire une belle patine dessus. Allez place aux photos :

Image


Image

Image


La patine bleue, à prendre en photo, c'est une vraie galère. Au niveau couleurs, celles qui s'en rapprochent le plus, c'est celles-là :
Image

Image


Mais vraiment c'est bleu de chez bleu, merci le combo dinde + pommes + oignon rouge d'hier soir.


Après quelques semaines, qu'est-ce que je peux dire du couteau ?


Je m'en suis servi sur fruits et légumes, fromages, viande sans os (peu) et aussi amandes, cajou etc

Je l'ai affûté deux fois avec finitions différentes

J'ai viré la finition au perchlo qui bien que jolie augmentait la rugosité de la lame et du coup coupe moins douce et aliments qui collent. J'ai fait un satiné à la place, j'avais peur que ça masque la ligne de trempe mais pas du tout, on la voit toujours très bien.

Je trouve que ça marche très fort sur tout ce qui est pas trop dur (oignons, pommes, endives etc) manque un poil de poids je pense pour genre du fenouil bien dur ou des patates douces bien denses. (mais on perdrait le côté très "fluide" du schlass qui est chouette)

Il y a une marge de progression possible au niveau de la capacité de la lame à ne pas coller à la bouffe (ou le contraire) mais en restant sur ces dimensions ça me semble difficile de faire beaucoup mieux.



Je suis ravi de mon achat et vraiment ça fait plaisir de voir du joli taf comme ça, un état d'esprit tourné vers la progression et la performance, tout en affirmant un style inspiré mais qui trouve ses spécificités.
Pas là pour épiler des kiwis
Avatar de l’utilisateur
MartinJ
 
Messages: 4341
Inscrit le: 08 Déc 2017 12:57

Re: LES COUTEAUX DE MATHIAS

Messagepar Ironwood » 23 Fév 2020 09:26

Le petit dernier sorti de l'atelier. Un pliant à friction d'un peu moins de 10 cm fermé pour environ 17,5 cm ouvert. Lame en sandwich C45, nickel pur et 135CR3, platines, mitres et fausse pièce en inox, plaquettes en bois de fer et intercalaires noirs. Les perles sont en bois de fer et oryx.

Image

Image

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Ironwood
 
Messages: 626
Inscrit le: 25 Fév 2017 14:06
Localisation: En Ardèche juste à côté de Valence

Re: LES COUTEAUX DE MATHIAS

Messagepar MartinJ » 01 Avr 2020 14:15

5 fruits et légumes par jour ma gueule

Image

Ça fait de belles patines pour l'arme du crime en plus
Image
Pas là pour épiler des kiwis
Avatar de l’utilisateur
MartinJ
 
Messages: 4341
Inscrit le: 08 Déc 2017 12:57

Re: LES COUTEAUX DE MATHIAS

Messagepar jesusmariejoseph » 01 Avr 2020 16:03

ya du talent ici
No brain No headache
Avatar de l’utilisateur
jesusmariejoseph
immaculée contraception
 
Messages: 3500
Inscrit le: 10 Jan 2014 17:31
Localisation: Toronto

Re: LES COUTEAUX DE MATHIAS

Messagepar spiralo » 01 Avr 2020 16:44

Le pliant j'le verrais bien en fixe, avec une lame bien large (et sheepfoot of course).
ça a l'air propre en tout cas.
mort au jigged
Avatar de l’utilisateur
spiralo
ouioui
 
Messages: 8621
Inscrit le: 17 Déc 2010 20:36
Localisation: 35

Précédent

Retour vers Vos créations

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : MANUEL et 2 invités